Grenoble sera « Capitale verte européenne » en 2022

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

REPORTAGE VIDÉO – Un jury d’experts de la Commission européenne a désigné Grenoble « Capitale verte européenne » 2022. Une victoire collective, fruit du rassemblement de tous les acteurs, comme en témoignent le maire et le président de la Métropole.

 

 

Grenoble sera "Capitale verte européenne" en 2022. Vue Grenoble avec les trois tours et le massif de Belledonne en arrière plan Crédit photo Patricia Cerinsek

© Patricia Cerinsek – placegrenet.fr

Grenoble a fina­le­ment rem­porté la mise, ce jeudi 8 octobre 2020, et suc­cè­dera en 2022 comme « Capitale verte euro­péenne » à son homo­logue fin­lan­daise Lahti. Cette der­nière devien­dra en jan­vier 2021 après Lisbonne, la pro­chaine ville ambas­sa­drice des tran­si­tions de l’Union euro­péenne.

 

Chaque année depuis 2008, une ville d’Europe enga­geant des mesures « exem­plaires » en matière d’en­vi­ron­ne­ment et de déve­lop­pe­ment durable se voit ainsi attri­buer cette dis­tinc­tion.

 

Pas moins de dix-huit villes s’étaient por­tées can­di­dates pour l’année 2022. Grenoble, Turin, Dijon ou Tallinn ont été dési­gnées fina­listes au prin­temps 2020. Candidate pour la pre­mière fois, la capi­tale des Alpes avait alors obtenu les meilleurs scores sur les douze thé­ma­tiques exa­mi­nées par la Commission euro­péenne, en se posi­tion­nant pre­mière ou deuxième sur onze cri­tères.

 

Comme les autres villes fina­listes, elle a béné­fi­cié de qua­rante minutes de pré­sen­ta­tion, sui­vies de quinze minutes de ques­tions-réponses pour convaincre le jury qui s’est tenu à dis­tance pour cause de Covid-19. Des argu­ments pré­sen­tés dans une vidéo syn­thé­tique lors de la céré­mo­nie offi­cielle qui a eu lieu ce jeudi 8 octobre.

 

 

« Une victoire collective, fruit d’un rassemblement de tous les acteurs »

 

Lorsque le résul­tat a été com­mu­ni­qué en direct aux por­teurs de pro­jet réunis à l’hô­tel de Ville, le maire de Grenoble Éric Piolle a eu du mal à cacher son émo­tion.

 

 

« Cette élec­tion confirme le cap engagé par notre ter­ri­toire. C’est le début d’une for­mi­dable ambi­tion col­lec­tive pour anti­ci­per, ampli­fier, par­ta­ger », a com­menté Éric Piolle. « Cette éner­gie va se pour­suivre dès demain, en accé­lé­rant dans la créa­tion d’une Convention citoyenne pour le cli­mat gre­no­bloise asso­ciant comité scien­ti­fique, monde uni­ver­si­taire, éco­no­mique, cultu­rel et spor­tif et exper­tise citoyenne, a‑t-il assuré. D’ici la Biennale des Villes en tran­si­tion, qui se tien­dra en avril 2021, notre ter­ri­toire expé­ri­men­tera plu­sieurs formes de conven­tion citoyenne, des plus locales aux plus trans­ver­sales. »

 

Grenoble élue capitale verte, 8 octobre 2020

Grenoble élue capi­tale verte, 8 octobre 2020

 

Christophe Ferrari, pré­sident de Grenoble-Alpes Métropole, s’est éga­le­ment féli­cité de « cette vic­toire col­lec­tive, fruit d’un ras­sem­ble­ment de tous les acteurs. Aujourd’hui, par cette recon­nais­sance euro­péenne, notre Métropole conti­nue sa trans­for­ma­tion », a‑t-il observé. « Tous enga­gés pour la pla­nète. »

 

MB

 

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes
commentez lire les commentaires
2365 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Ping : Grenoble sera "Capitale verte européenne" en 2022 - L'Agence veille pour vous

  2. Eclatante confir­ma­tion que vert veut dire poli­tique et non pas éco­lo­gique.

    sep article