Le maire, Renzo Sulli (au centre), entouré de ses principaux adjoints lors du conseil municipal ce lundi 28 septembre à Echirolles. © Thomas Courtade - Place Gre'net

Échirolles : Alexis Jolly menace le maire Renzo Sulli de plu­sieurs recours au tri­bu­nal administratif

Échirolles : Alexis Jolly menace le maire Renzo Sulli de plu­sieurs recours au tri­bu­nal administratif

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Débats pour le moins ani­més ce lundi 28 sep­tembre à Échirolles. Le pre­mier conseil muni­ci­pal depuis la ren­trée a ravivé les ten­sions entre majo­rité et oppo­si­tions. Alexis Jolly a notam­ment fus­tigé le nou­veau règle­ment inté­rieur édicté par la Ville. Et compte inten­ter plu­sieurs recours au tri­bu­nal admi­nis­tra­tif dans les jours à venir.

Échirolles : le RN Alexis Jolly va déposer plusieurs recours.Le maire, Renzo Sulli (au centre), entouré de ses principaux adjoints lors du conseil municipal ce lundi 28 septembre à Echirolles. © Thomas Courtade - Place Gre'net

Le maire, Renzo Sulli (au centre), entouré de ses prin­ci­paux adjoints lors du conseil muni­ci­pal ce lundi 28 sep­tembre 2020 à Échirolles. © Thomas Courtade – Place Gre’net

Après une cam­pagne des muni­ci­pales mou­ve­men­tée mar­quée par la réélec­tion de Renzo Sulli, le nou­veau conseil muni­ci­pal s’est réuni ce lundi 28 sep­tembre à Échirolles. Étant donné la situa­tion sani­taire, il s’est tenu sans public et en res­pec­tant les mesures de dis­tan­cia­tion sociales. Les anciens can­di­dats sont deve­nus les nou­veaux oppo­sants. Alban Rosa (LFI/ EELV), Fabienne Sarrat (LREM/Modem) et Alexis Jolly (RN) dis­posent cha­cun d’un groupe d’opposition.

Débats autour d’un vœu de mora­toire sur la den­si­fi­ca­tion urbaine


Le res­pon­sable isé­rois du Rassemblement natio­nal s’est mon­tré offen­sif dès le début du conseil muni­ci­pal, en dénon­çant l’ab­sence de l’un de ses vœux à l’ordre du jour, inti­tulé « Mise en place d’un mora­toire éco­lo­gique sur les pro­jets de den­si­fi­ca­tion urbaine à Échirolles ».

Leader du groupe d'opposition "Rassemblement pour Echirolles", Alexis Jolly s'est attaqué à la nouvelle majorité lors du conseil municipal. © Thomas Courtade - Place Gre'net

Alexis Jolly a menacé la majo­rité muni­ci­pale de pour­suites juri­diques pour illé­ga­lité lors du conseil muni­ci­pal. © Thomas Courtade – Place Gre’net

Alexis Jolly a alors mul­ti­plié les argu­ments juri­diques pour jus­ti­fier « l’en­tière confor­mité » de son vœu « sur un sujet d’in­té­rêt local ».

Devant le refus du maire, le conseiller muni­ci­pal d’op­po­si­tion a pro­mis de dépo­ser plu­sieurs recours auprès du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif. Et assuré que « la juris­pru­dence montrera[it] qu[“il avait] rai­son ».

Autre point de conflit : le pas­sage de cinq à quinze jours du délai de réponse de la muni­ci­pa­lité pour répondre aux ques­tions écrites de l’opposition.

« Quid de la démo­cra­tie à Échirolles ? », a inter­rogé Alexis Jolly. Qui a alors rap­pelé que la « loi pré­voit un délai de cinq jours francs… Vous ne res­pec­tez pas la loi ! », a‑t-il lancé au maire.

Renzo Sulli donne ren­dez-vous au tribunal

En dépit des dis­sen­sions évi­dentes, le maire a accepté l’a­men­de­ment de son oppo­sant, en lui pro­met­tant iro­ni­que­ment : « avec deux phrases, on aura répondu ! » Le vœu pré­senté « remet en cause le pro­jet muni­ci­pal pour lequel nous avons été élus », a tou­te­fois ajouté l’é­dile échi­rol­lois. En outre, il entre en « contra­dic­tion avec le plan local urba­nisme inter­com­mu­nal (PLUI) » adopté en début d’an­née. Quant aux menaces de recours, Renzo Sulli assure que ses « ser­vices juri­diques n’ont pas du tout la même ana­lyse ». Et au sujet des pro­cé­dures judi­ciaires ? « Jusqu’à main­te­nant vous avez tou­jours perdu ! », a‑t-il conclu. Affaire à suivre.

Thomas Courtade

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Simon Grange

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L’appel de Renzo Sulli à voter Macron, une « tra­hi­son » selon le groupe RN d’Echirolles

FIL INFO - Le vote assumé du maire d'Échirolles Renzo Sulli en faveur du président sortant Emmanuel Macron a fait réagir le groupe du Rassemblement Lire plus

Ce mercredi 9 mars 2022, Laurent Prevost, préfet de l’Isère, Éric Vaillant, procureur de Grenoble, et Renzo Sulli, maire d’Échirolles, ont signé le premier Contrat de sécurité intégrée (CSI) de l’Isère, pour la période 2022-2026, lors de la réunion plénière du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de la commune. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Échirolles : pre­mier Contrat de sécu­rité inté­grée de l’Isère signé par le maire, le pré­fet et le procureur

FOCUS - Le préfet, le procureur de la République et le maire d'Échirolles ont signé, le mercredi 9 mars 2022, le premier Contrat de sécurité Lire plus

La Métropole, la ville d'Echirolles et Linkcity signent le PUP pour le projet Connexions © Laure Gicquel - Place Gre'net
Échirolles : lan­ce­ment du pro­jet Connexions qui pré­voit la créa­tion d’un quar­tier « à domi­nante économique »

FOCUS - Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes métropole, Renzo Sulli, maire d'Échirolles, et Roseline Legrand, directrice Auvergne-Rhône-Alpes de Linkcity, ont signé ensemble, ce mardi Lire plus

Pont-de-Claix et Échirolles appellent le Smmag à travailler sur une extension de la ligne E du tram
Pont-de-Claix et Échirolles appellent le Smmag à tra­vailler sur une exten­sion de la ligne E du tram

FOCUS - Les communes d'Échirolles et de Pont-de-Claix demandent officiellement au Smmag de se pencher sur la possible extension de la ligne E de tram Lire plus

Le PCF appelle au rassemblement en Isère pour les élections législatives de juin 2022
Ian Brossat en visite à Échirolles et Grenoble avant un mee­ting à Fontaine ven­dredi 28 janvier

FLASH INFO — Ian Brossat, porte-parole du Parti communiste et directeur de campagne du candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel, est attendu en Isère Lire plus

Annulations (ou adaptations) en cascade des vœux de nouvel an des élus sur fond de crise sanitaire
Annulations (ou adap­ta­tions) en cas­cade des vœux de nou­vel an des élus sur fond de crise sanitaire

FLASH INFO — La cinquième vague de Covid-19 a raison des vœux de bonne année de la part des élus. Dernière annulation en date, celle Lire plus

Flash Info

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Abonnement| Burkini à Grenoble : les oppo­sants à la déli­bé­ra­tion mul­ti­plient tri­bunes et péti­tions, à l’ap­proche du conseil muni­ci­pal du 16 mai 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin