Alban Rosa, tête de liste Échirolles A’venir, garde le cap malgré le départ d’un poids lourd

sep article



 

EN BREF – Le premier tour des élections municipales approche à grand pas. À Échirolles, pas moins de sept listes vonts’affronter. Dont trois issues de la majorité de 2014. L’une d’elles, Échirolles A’Venir, portée par Alban Rosa, a connu quelques remous en interne, avec le départ d’un colistier de taille, Emmanuel Chumiatcher, adjoint à l’urbanisme. Pas de quoi perturber le candidat, qui assure garder le cap.

 

 

La liste "Echirolles A'Venir" portée par Alban Rosa est soutenue par EELV et la France Insoumise notamment. © Thomas Courtade - Place Gre'net

La liste « Echirolles A’Venir » por­tée par Alban Rosa est notam­ment sou­te­nue par EELV et la France insou­mise. © Thomas Courtade – Place Gre’net

 

La cam­pagne pour les élec­tions muni­ci­pales à Échirolles va bien­tôt connaître son épi­logue. Une cam­pagne avec une confi­gu­ra­tion inédite, des sur­prises et des rebon­dis­se­ments. Notamment au sein de la liste Échirolles A’venir menée par l’an­cien adjoint à l’é­co­no­mie Alban Rosa. Le départ d’Emmanuel Chumiatcher il y a quelques semaines a en effet, à n’en pas dou­ter, été un coup dur. D’autant que ce der­nier, adjoint à l’ur­ba­nisme, a dans la fou­lée apporté son sou­tien à Renzo Sulli.

 

Alban Rosa évoque des désaccords politiques et des ambitions personnelles

 

Interrogé à ce sujet, Alban Rosa a tenu à dédra­ma­ti­ser l’é­vè­ne­ment. « Ce sont les aléas d’une cam­pagne », nous assure-t-il. À l’o­ri­gine du conflit, un désac­cord sur la ques­tion de l’ur­ba­nisme, un des enjeux de cette cam­pagne à Échirolles. Mais Alban Rosa évoque aussi les « ambi­tions per­son­nelles » de l’ad­joint, qui « sou­hai­tait prendre une place plus impor­tante que [celle à laquelle] il pou­vait pré­tendre ».

 

Un épi­sode qui n’a pas « stoppé notre dyna­mique », assure le can­di­dat. « J’en suis à ma qua­rante-hui­tième réunion d’ap­par­te­ment. On est plus que jamais déter­mi­nés », assure-t-il. L’ancien adjoint à l’é­co­no­mie ne veut « sur­tout rien regret­ter ». Il conclura sa cam­pagne à l’oc­ca­sion d’un mee­ting de clô­ture, ce mer­credi 11 mars au soir, salle de l’Orchidée à Échirolles.

 

 

Un peu « dégueulasse » pour Emmanuel Chumiatcher

 

Invité à réagir aux pro­pos d’Alban Rosa, Emmanuel Chumiatcher tient à sou­li­gner « qu’il a tiré un trait sur cette his­toire ». Avant de don­ner sa ver­sion sur son départ. L’élu sor­tant « com­prend qu’il [Alban Rosa] ait inté­rêt à le mini­mi­ser ».

 

Emmanuel Chumiatcher, adjoint à l'urbanisme à la mairie d'Echirolles. © Thomas Courtade - Place Gre'net

Emmanuel Chumiatcher, adjoint à l’ur­ba­nisme à la mai­rie d’Echirolles, avait rejoint Alban Rosa en début de cam­pagne. © Thomas Courtade – Place Gre’net

Au fur et à mesure des semaines, il a vu naître un « bashing per­ma­nent sur l’ur­ba­nisme ». À par­tir de ce moment-là, « mon dis­cours est devenu gênant », assure-t-il. Car « pour créer de l’é­co­lo­gie, il faut créer de la richesse… L’écologie ce n’est pas la cam­pagne à la ville, c’est de l’é­co­lo­gie urbaine dont on doit par­ler », explique-t-il.

 

Mais Emmanuel Chumiatcher va plus loin. « La vérité c’est que tout le monde espère gagner avec l’é­ti­quette EELV ! » Et ce « alors qu’il n’y a qu’un seul repré­sen­tant du parti sur la liste Échirolles A’venir ».

 

Concernant les ambi­tions per­son­nelles qu’on lui prête, il réplique que « ça fait rire tout le monde ». L’élu explique avoir tou­jours « gardé un bou­lot… sans jamais avoir vécu de la poli­tique ». Et mal­gré leurs désac­cords et son absence sur la liste, Alban Rosa lui aurait pro­posé de deve­nir son conseiller à l’ur­ba­nisme. Sur la forme, c’est « un peu dégueu­lasse », déplore-t-il.

 

Thomas Courtade

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2397 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.