A Grenoble, Paysages de France lance un ultimatum à Eric Piolle. Pourqu'il retire ou s'engage à le faire, la publicité numérique des abribus.

Affichage publi­ci­taire : Paysages de France lance un ulti­ma­tum au maire de Grenoble

Affichage publi­ci­taire : Paysages de France lance un ulti­ma­tum au maire de Grenoble

EN BREF – À Grenoble, la porte lais­sée ouverte à la publi­cité numé­rique sur les abri­bus fait bon­dir Paysages de France. L’association a lancé un ulti­ma­tum au maire de Grenoble Éric Piolle. Sans réponse à ce jour.

Action du collectif ANV COP21 / RAP Grenoble le 14 février 2020 pour sensibiliser à l’impact sur le climat des écrans et panneaux publicitaires - DR

Action du col­lec­tif ANV Cop21 / Rap le 14 février 2020 – DR

Paysage de France lance un (der­nier ?) ulti­ma­tum à Éric Piolle. À une semaine du second tour des élec­tions muni­ci­pales et de sa très pro­bable réélec­tion à la mai­rie de Grenoble, l’as­so­cia­tion a mis en garde le maire de la plus grande ville éco­lo­giste de France.

Dans son viseur : le règle­ment local de la publi­cité inter­com­mu­nal (RLPI) adopté par la Métropole de Grenoble et qui fixe les nou­velles règles d’af­fi­chage sur l’ag­glo­mé­ra­tion. L’asso­cia­tion l’a d’ailleurs fait savoir. Mais que la capi­tale du Dauphiné l’a­dopte et le retrans­crive sur son ter­ri­toire fait bon­dir Paysages de France.

En ques­tion, notam­ment ? La porte lais­sée ouverte à la publi­cité numé­rique sur les trot­toirs de la Ville, via les abri­bus en fait, au tra­vers d’une conven­tion signée entre le syn­di­cat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise (Smmag) et l’af­fi­cheur Decaux. Et la pré­sence per­sis­tante des enseignes sur les toitures.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Un point de deal déman­telé à Domène : sai­sie de can­na­bis, argent liquide et trot­ti­nettes élec­triques, cinq sus­pects arrêtés

EN BREF - Les gendarmes ont mené un vaste coup de filet visant à démanteler un point de deal à Domène, lundi 17 juin 2024. Lire plus

Chantier rue Marx Dormoy, St Bruno.
Racket sur les chan­tiers BTP dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : un sus­pect mis en exa­men pour extor­sions et écroué

EN BREF - Un homme de 44 ans, gérant d'une société de nettoyage, a été mis en examen pour extorsions, jeudi 20 juin 2024, et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !