© Joël Kermabon - Place Gre'net

Fête de la musique à Grenoble : une édi­tion 2020 coro­na­vi­rus-com­pa­tible sin­gu­lière et inédite

Fête de la musique à Grenoble : une édi­tion 2020 coro­na­vi­rus-com­pa­tible sin­gu­lière et inédite

 

REPORTAGE VIDÉO - Oubliés la distanciation physique et les gestes barrières. Ce dimanche 21 juin 2020, malgré les restrictions imposées par la crise sanitaire, la Fête de la musique a attiré la foule dans les rues de Grenoble. Après la disette festive traversée pendant trois mois, l'heure était au relâchement, au grand dam des autorités sanitaires.

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Le coronavirus semblait n'être qu'un lointain souvenir à Grenoble, ce dimanche 21 juin 2020, premier jour de l'été consacré comme tous les ans à la Fête de la musique depuis 1982. Oubliés la distanciation physique, les masques et les gestes barrières !

 

Frustrés après une disette festive de trois mois, les Grenoblois se sont rassemblés dans les rues, faisant fi des règles imposées pour éviter les contaminations. « On peut célébrer la musique en gardant les distances et en restant prudents », avait pourtant mis en garde Franck Riester, le ministre de la Culture. Manifestement, pas grand monde ne l'a écouté et ce alors même que les rassemblements de plus de dix personnes restaient interdits.

 

 

Des prestations de DJ ou de petits groupes

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Joueur de cornemuse devant le Kiltin' Brewpub, 9 rue Chenoise. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Pour cette Fête de la musique censée être “coronavirus-compatible”, l'offre musicale n'a pas été à la hauteur de celle des années passées.

 

En effet, la Ville de Grenoble n'ayant pas autorisé les occupations temporaires de la voie publique, aucun groupe n'a pu s'installer pour exposer son talent. D'ailleurs, la police veillait au grain et a empêché quelques musiciens de se produire à même la rue.

 

Côté bars et restaurants, c'était guère mieux. Si les exploitants pouvaient organiser des concerts sur leurs terrasses ou à l’intérieur de leurs établissements, ils avaient pour consigne de veiller « à ce que des attroupements ne se forment pas sur l’espace public ». Mission impossible pour beaucoup de gérants qui se sont rabattus sur des prestations de DJ ou de petites formations musicales, beaucoup plus faciles à organiser. Malgré cette offre musicale réduite, la bonne humeur était au rendez-vous.

 

 

Joël Kermabon

 

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvelle labellisation Grand Insep, dédiée à la performance sportive de haut niveau, pour le campus de la Brunerie de Voiron
Nouvelle label­li­sa­tion Grand Insep, dédiée à la per­for­mance spor­tive de haut niveau, pour le cam­pus de la Brunerie de Voiron

FLASH INFO - Le campus de la Brunerie de Voiron a vu son label Grand Insep renouvelé vendredi 27 janvier 2023, à l'occasion d'une cérémonie Lire plus

Le Mois décolonial de retour à Grenoble pour sa troisième édition, du 4 mars au 8 avril 2023
Le Mois déco­lo­nial de retour à Grenoble pour sa troi­sième édi­tion, du 4 mars au 8 avril 2023

FOCUS - La troisième édition du Mois décolonial se tient à Grenoble du 4 mars au 8 avril 2023, avec une quarantaine d’événements. La Ville Lire plus

Entre 11 500 et 27 000 manifestants se sont mobilisés contre la réforme des retraites le 7 février 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Manifestation du 7 février contre la réforme des retraites : mobi­li­sa­tion tou­jours sou­te­nue mais en baisse à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 11 500 et 27 000 manifestants ont défilé à Grenoble, mardi 7 février 2023, pour la troisième grande journée de mobilisation contre Lire plus

GHM de Grenoble : la Métropole vote un vœu au gou­ver­ne­ment, à l’ARS et aux mutuelles sur fond de chan­ge­ment de direction

FOCUS - Le conseil métropolitain a adopté à l'unanimité, vendredi 3 février 2023, un vœu sur le Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble (GHM). Celui-ci fait Lire plus

Pourras-tu changer la photo stp ? Il y en dans la bib dont une avec une banderole sur la mixité.
Découverte de tags racistes, anti­sé­mites et homo­phobes au col­lège Aimé-Césaire de Grenoble

FLASH INFO - Des tags racistes, antisémites et homophobes ont été découverts au collège Aimé-Césaire de Grenoble, comme l'indique la Direction départementale de la sécurité Lire plus

Affaire du Dr V. : le chi­rur­gien ortho­pé­diste gre­no­blois attaque Jean-Marc Morandini en diffamation

FOCUS - Soupçonné d'avoir pratiqué des opérations sans justification médicale, le chirurgien orthopédiste grenoblois mis en examen pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires" à l'encontre Lire plus

Flash Info

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !