Actualité

Les partis de gauche de la Métropole appelle le PS à « sortir de l'ambiguité » vis-à-vis de LREM

Les par­tis de gauche de la Métropole appellent le PS à « sor­tir de l’ambiguïté » vis-à-vis de LREM

Les par­tis de gauche de la Métropole appellent le PS à « sor­tir de l’ambiguïté » vis-à-vis de LREM

FIL INFO – PCF, EELV, France insou­mise, Ensemble et Génération.s s’u­nissent pour signer un com­mu­ni­qué appe­lant le Parti socia­liste à « sor­tir de l’ambiguïté ». En cause ? Des alliances ou des sou­tiens jugés contre-nature impli­quant socia­listes et LREM, dans le cadre des élec­tions muni­ci­pales sur la métro­pole de Grenoble.

Dans un com­mu­ni­qué com­mun, PCF, EELV, France insou­mise, Ensemble et Génération.s de l’Isère appellent les socia­listes de la métro­pole à « sor­tir de l’ambiguïté ». En cause ? Des alliances jugées contre-nature, écrivent les groupes poli­tiques. « Ces élec­tions muni­ci­pales auront révélé au grand jour les com­pa­gnon­nages entre cer­tains socia­listes et LREM », affirment-ils. Le tout à grand ren­fort d’exemples dans la métropole.

Appel à « sortir de l'ambiguïté » avec LREM. Emmanuel Roux, soutenu par le PS et LREM à Saint-Égrève. DR

Emmanuel Roux, sou­tenu par le PS et LREM à Saint-Égrève. DR

Le pre­mier d’entre eux : Saint-Égrève, où des figures socia­listes ont sou­tenu la can­di­da­ture d’Emmanuel Roux… tout comme le comité natio­nal La République en marche.

Sans grand suc­cès au demeu­rant : arri­vée en troi­sième posi­tion au soir du pre­mier tour le 15 mars 2020, sa liste s’est reti­rée pour ten­ter de faire bar­rage à Laurent Amadieu. Le can­di­dat éco­lo­giste a en effet frôlé l’é­lec­tion dès le pre­mier tour avec 49,27 % des suf­frages exprimés.

Pas de majo­rité avec des « repré­sen­tants de la droite macroniste »

Autres exemples : le cas Laurent Thoviste, socia­liste sou­tenu par LREM à Fontaine, dont la liste a fusionné avec celle du Modem Franck Longo, dési­gné dans le com­mu­ni­qué « can­di­dat de la droite réac­tion­naire ». Ou le cas Fabrice Hugelé, ex-socia­liste investi en 2017 par LREM, réélu maire de Seyssins dès le pre­mier tour. Deux hommes qui siègent (encore) au conseil métro­po­li­tain sous la ban­nière Pasc, groupe des socia­listes et apparentés.

Sans sur­prise, les par­tis de gauche ne manquent pas l’oc­ca­sion de rap­pe­ler le passé de délé­gué inter­mi­nis­té­riel d’Olivier Noblecourt, can­di­dat à Grenoble sou­tenu par le PS.

Y a-t-il ambiguïté » avec LREM ? Olivier Noblecourt, ex-délégué interministériel. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Olivier Noblecourt, honni pour son poste de délé­gué inter­mi­nis­té­riel ? © Joël Kermabon – Place Gre’net

Ou encore le sou­tien socia­liste à la can­di­date de Sylvain Laval, « qui jus­qu’en jan­vier fai­sait par­tie du cabi­net de la ministre de la Justice du gou­ver­ne­ment de droite d’Édouard Philippe ».

« Soyons clairs : les repré­sen­tants de la droite macro­niste ne peuvent pas faire par­tie d’une quel­conque majo­rité où les élu.e.s de nos forces, mou­ve­ments et par­tis poli­tiques se retrou­ve­raient », assènent pour conclure les signa­taires du com­mu­ni­qué. Qui estiment que « pro­té­ger l’hu­main et la pla­nète, garan­tir des ser­vices publics de qua­lité, pré­ser­ver la proxi­mité de l’ac­tion publique pour toutes et tous, cela passe par la clarté ».

Florent Mathieu

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

"Arabes de service": deux élues grenobloises portent plainte contre une troisième pour injure raciste
« Arabes de ser­vice » : deux élues gre­no­bloises portent plainte contre une troi­sième pour injure raciste

FOCUS - La Ville de Grenoble a validé l'octroi de la protection fonctionnelle en faveur de ses élues Salima Djidel et Kheira Capdepon contre une Lire plus

À la Métropole de Grenoble, le débat sur la compétence "nappes souterraines" tourne en eau de boudin
À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

FOCUS - Une délibération pour modifier les statuts de la Métropole de Grenoble a donné lieu à de nouveaux échanges au vitriol lors du conseil Lire plus

"Nomadisme, déni de civilisation": le PCF 38 dénonce les propos du maire de Villette-d'Anthon
« Nomadisme, déni de civi­li­sa­tion » : le PCF 38 dénonce les pro­pos du maire de Villette-d’Anthon

EN BREF - Le Parti communiste français de l'Isère a dénoncé par communiqué, le 9 avril 2024, une "stigmatisation des citoyens français itinérants" (ou gens Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix salue la condamnation d'un couple de propriétaires "marchands de sommeil"
La Ville de Pont-de-Claix salue la condam­na­tion d’un couple de pro­prié­taires « mar­chands de sommeil »

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix salue la condamnation devant le tribunal correctionnel de Grenoble d'un couple de propriétaires décrits comme des "marchands de Lire plus

Européennes 2024 : Place publique et le PS lancent leur cam­pagne com­mune en Isère der­rière Raphaël Glucksmann

FOCUS - Les fédérations iséroises de Place publique et du Parti socialiste ont lancé officiellement, vendredi 5 avril 2024, à Grenoble, leur campagne pour les Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !