De gauche à droite : Alain Carignon, Sharah Bentaleb, Céline Julien et Karim Jenani. © Joël Kermabon - Place Gre'net

« Éric Piolle doit préempter la Bastille » exhorte Alain Carignon, candidat aux municipales

« Éric Piolle doit préempter la Bastille » exhorte Alain Carignon, candidat aux municipales

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Alain Carignon, opposant à Éric Piolle aux municipales 2020, dénonce à nouveau la bétonisation en cours de la Bastille. Le motif de son dernier coup d’éclat ? La récente mise en vente de l’ancien Institut de géographie alpine sur Le bon coin, en vue de sa transformation en résidence étudiante ou pour les touristes.

 

 

Éric Piolle doit préempter la Bastille selon Alain Carignon.L'ancien institut de géographie alpine. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Ancien ins­ti­tut de géo­gra­phie alpine. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Implanté sur les contre­forts de la Bastille, l’an­cien Institut de géo­gra­phie alpine (IGA) d’une super­fi­cie de 3 300 m² sur 2,4 hec­tares se trouve dans un piteux état.

 

Inoccupé depuis des années, l’IGA a été vendu à un pro­mo­teur privé en 2011. Depuis, rien ne se pas­sait. Et voilà que le bâti­ment vient d’être mis en vente pour 1,95 mil­lion d’eu­ros sur le site de petites annonces Le Bon Coin, ce ven­dredi 13 juin 2020. L’annonce indique que le bâti­ment devra être réha­bi­lité en « rési­dence de tou­risme ou rési­dence étu­diante ».

 

 

Bétonner la Bastille, une « aberration écologique »

 

Une mise en vente sur Le Bon Coin à laquelle a réagi Alain Carignon, l’op­po­sant de droite d’Éric Piolle aux muni­ci­pales, qui fait feu de tout bois. Et l’an­cien maire RPR de Grenoble de fus­ti­ger « l’aberration éco­lo­gique qui consiste à livrer la Bastille aux pro­mo­teurs alors qu’elle devrait être la réserve gre­no­bloise de la bio­di­ver­sité ».

 

Les planches de présentation du projet de résidence hôtelière d'Axis. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les planches de pré­sen­ta­tion du pro­jet de rési­dence hôte­lière d’Axis. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Les pro­jets de réha­bi­li­ta­tion ne manquent en effet pas sur les pentes de la Bastille. L’Institut Dolomieu, voi­sin à seule­ment quelques mètres de l’IGA et dans le même état de déla­bre­ment que ce der­nier, va ainsi, lui aussi, être réha­bi­lité de fond en comble pour accueillir un pro­jet immo­bi­lier d’envergure.

 

Acquis pour 1,2 mil­lion d’eu­ros, l’Institut Dolomieu de 6 500 m2, sera trans­formé en rési­dence pour jeunes actifs et de “cowor­king par le pro­mo­teur mar­seillais Axis. La date de la livrai­son ini­tia­le­ment annon­cée pour 2021 pour­rait tou­te­fois être sen­si­ble­ment décalée.

 

 

À la place de l’IGA, Alain Carignon veut une ferme en bois

 

Convaincu que « la construc­tion de loge­ments et la des­serte en voi­tures sont un non-sens » sur la Bastille, Alain Carignon enjoint à Éric Piolle de pré­emp­ter ce bâti­ment, afin d’é­vi­ter sa « béto­ni­sa­tion ». D’autant que la crise sani­taire « a démon­tré la néces­sité de pré­ser­ver les espaces de res­pi­ra­tion » mar­tèle l’opposant.

 

Lors de la présentation du projet. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Alain Carignon pré­sen­tant son pro­jet de faire de la Bastille un parc de la bio­di­ver­sité. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Dans cet esprit, Alain Carignon « appelle les Grenoblois à se mobi­li­ser parce que la ville d’après ne peut pas être celle d’avant : celle de la béto­ni­sa­tion à outrance ».

 

S’il est (ré)élu maire de Grenoble, Alain Carignon a annoncé qu’il démo­li­rait le bâti­ment de l’IGA pour le rem­pla­cer par une ferme pilote construite en bois, dédiée à l’agriculture et aux ani­maux de la ferme.

 

Séverine Cattiaux 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les manifestants dénoncent les attaques dont sont victimes les musulmans en France. © Tim Buisson – Place Gre’net
Clientélisme et pressions communautaires dans la métropole grenobloise : un mal qui progresse

ENQUÊTE – À l'approche des élections, les candidats sont parfois tentés de jouer la carte du clientélisme électoral. Que ce soit à leur initiative ou Lire plus

UNE Lancement de la démarche "métropole apaisée" dans la Métropole de Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le Céréma approuve la « métropole apaisée » à quelques jours du second tour des municipales

  EN BREF - Il y a quatre ans, Grenoble Alpes Métropole et sa ville-centre dirigée par l'écologiste Éric Piolle innovaient avec la démarche de Lire plus

Le Collectif "Métro", soutenu par Alternatiba Grenoble, a mené un dernière action ce lundi 22 juin au sommet de la Bastille. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Dernier appel pour le Monde d’après du collectif Métro et d’Alternatiba Grenoble avant le second tour

  FIL INFO - Le collectif Métro et Alternatiba Grenoble ont mené, ce lundi 22 juin, une dernière action avant le second tour des élections Lire plus

COUV Eric Piolle joue les influenceurs de mode culinaire sur Internet à l'approche du second tour DR
Candidat aux municipales, Éric Piolle s’improvise influenceur culinaire promoteur de tacos végétariens

  FIL INFO – Arrivé en tête au premier tour avec 46,67 % des voix, Éric Piolle, maire EELV sortant de Grenoble et candidat à Lire plus

La « droite constructive » annonce son soutien à la candidature d'Émilie Chalas
Second tour des municipales : faute de réunions publiques, Émilie Chalas repart en campagne… en tricycle

  EN BREF - L'interdiction des réunions publiques ne facilite pas la tâche des candidats restant en lice pour le deuxième tour des municipales à Lire plus

A Grenoble, le candidat du PS Olivier Noblecourt multiplie les appels du pied à l'adresse d'Eric Piolle, grand favori aux municipales. En vain.
À Grenoble, Olivier Noblecourt fait un nouvel appel du pied à Éric Piolle pour rallier sa liste… en vain

  EN BREF - Olivier Noblecourt, le candidat du PS à Grenoble, va-t-il maintenir sa candidature pour le second tour des élections municipales, le 28 Lire plus

Flash Info

|

25/01

11h45

|

|

24/01

19h00

|

|

24/01

14h56

|

|

24/01

12h09

|

|

23/01

23h39

|

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

Les plus lus

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Action de désobéissance civile de femmes en burkini à la piscine des Dauphine de Grenoble, vendredi 17 mai DR

Abonnement| Pétition pro-burqini : la majorité d’Eric Piolle refuse de s’engager… après un processus de médiation

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin