La ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal en visite au CNRS de Grenoble ce jeudi 13 février

sep article



 

FIL INFO — Nouveau déplacement à Grenoble pour la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal. La membre du gouvernement est attendue jeudi 13 février dès 11 heures du matin au CNRS de Grenoble. Elle a prévu de s’entretenir avec les chercheurs et d’évoquer la préparation de la loi de programmation pluriannuelle de la recherche.

 

 

La ministre de l’Enseignement supé­rieur, de la Recherche et de l’Innovation sera pré­sente à Grenoble jeudi 13 février pour un dépla­ce­ment minis­té­riel annoncé, comme de cou­tume, par la pré­fec­ture de l’Isère moins de vingt-quatre heures avant son dérou­le­ment. Frédérique Vidal est atten­due dès 11 heures du matin au Centre natio­nal de la recherche scien­ti­fique (CNRS), au sein du Polygone scien­ti­fique de Grenoble.

 

Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supé­rieur, de la Recherche et de l’Innovation. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Objet du dépla­ce­ment, d’ores et déjà annoncé « hors presse » ? Frédérique Vidal vient « échan­ger avec les direc­teurs d’unités de recherche et les cher­cheurs », notam­ment « sur les avan­cées de la pré­pa­ra­tion de la loi de pro­gram­ma­tion plu­ri­an­nuelle de la recherche ». Une loi encore en cours de pré­pa­ra­tion, et qui devrait être sou­mise au débat par­le­men­taire dans le cou­rant de l’an­née 2020 avant une entrée en vigueur en 2021.

 

 

Des visites fréquentes et (parfois) houleuses

 

Ce n’est pas la pre­mière fois que la ministre de l’Enseignement supé­rieur est en visite à Grenoble. Frédérique Vidal compte même parmi les membres du gou­ver­ne­ment ayant fait le plus de dépla­ce­ments dans la capi­tale des Alpes. Elle était ainsi pré­sente sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères le 19 sep­tembre 2019 pour le lan­ce­ment du Deeptech Tour. Quitte à s’at­ti­rer un comité de récep­tion hou­leux de la part des étu­diants alors encore pri­vés de faculté.

 

Visite du Centre des langues vivantes © Place Gre'net

Visite du Centre des langues vivantes © Place Gre’net

 

Un accueil à laquelle la ministre com­mence à être habi­tuée. Sa visite en juin 2018 du Centre des langues vivantes, lour­de­ment dégradé après une occu­pa­tion de plu­sieurs semaines, avait déjà mobi­lisé des étu­diants très remon­tés contre la loi Ore. Quelques mois plus tard, la venue de Frédérique Vidal lors de la conven­tion natio­nale de l’Union des étu­diants juifs de France s’é­tait pour sa part dérou­lée sans accrocs… dans une salle sous haute sur­veillance poli­cière.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
3397 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.