Appel Forêt -
Septième ville la plus embouteillée de France en 2017, Grenoble pointe désormais à la 4e place d'après le classement du fabricant de GPS Tom Tom.

Grenoble grimpe un peu plus dans le classement des villes les plus embouteillées de France

Grenoble grimpe un peu plus dans le classement des villes les plus embouteillées de France

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Grenoble était la 7e ville la plus embouteillée de France en 2017. La 6e en 2018, puis le 5e en 2019. En 2020, la capitale du Dauphiné grimpe une marche de plus pour finir au pied du podium, d’après Tom Tom. Un classement dont ne s’est pas fait spontanément écho ni la Métropole ni la Ville de Grenoble. Mais sur lequel a opportunément rebondi le collectif Grenoble à cœur.

 

 

Grenoble passe de la 5e à la 4e place au clas­se­ment des villes les plus embou­teillées de France, d’a­près les rele­vés de Tom Tom.

Grenoble conti­nue de cara­co­ler en tête des villes les plus embou­teillées de France. Dans son clas­se­ment 2020, Tom Tom, fabri­cant de GPS et d’ou­tils à la navi­ga­tion, place la capi­tale du Dauphiné en 4place, juste der­rière Marseille, Bordeaux et Paris, avec un taux d’embouteillage de 32 %.

 

En 2017, Grenoble poin­tait à la 7e posi­tion, puis à la 6e en 2018 et 5e en 2019. Record à nou­veau battu donc en 2020 puisque la ville gagne encore une place, ses embou­teillages ayant aug­menté de 3 % en un an. Le plus gros bou­chon ? Le ven­dredi entre 16 et 17 heures, avec un taux de 80 % de routes à la cir­cu­la­tion ralen­tie. Au final, c’est en moyenne 151 heures per­dues chaque année dans les bou­chons par les auto­mo­bi­listes, soit un peu plus de six jours, cal­cule Tom Tom.

 

 

« Les voitures ne se sont pas transformées en vélos »

 

Si ni la Métropole ni la Ville de Grenoble n’ont spon­ta­né­ment réagi face à cette nou­velle mon­tée dans le clas­se­ment, Grenoble à cœur a vite saisi la balle au bond. Le col­lec­tif, connu pour être le prin­ci­pal oppo­sant à l’o­pé­ra­tion Cœurs de ville, cœurs de métro­pole (CVCM), a lui aussi fait ses comptes. Mais sur le bou­le­vard Agutte-Sembat, fermé dans ce cadre à la cir­cu­la­tion auto­mo­bile depuis avril 2017 pour n’être auto­risé qu’aux seuls vélos et bus.

 

Le tribunal administratif de Grenoble a rejeté la requête des opposants au nouveau plan de circulation. Une partie d'entre eux a annoncé faire appel.

CVCM a fermé cer­tains axes à la cir­cu­la­tion rou­tière. Au pro­fit du vélo ? © Patricia Cerinsek – pla​ce​gre​net​.fr

En décembre der­nier, le col­lec­tif s’est donc posté aux abords de l’axe. Un bou­le­vard « apaisé “à mort” bien que ce soit un jour de mar­ché de Noël », sou­ligne-t-il. Et il a compté. Résultat ? « Un peu plus de cinq vélos par minute aux heures de pointe et deux aux heures creuses. C’est certes plus que le peu qui pas­sait sur le bou­le­vard avant CVCM-Chronovélo, mais est-ce suf­fi­sant pour en jus­ti­fier la fer­me­ture ? », inter­roge le collectif.

 

« Les voi­tures ne se sont pas trans­for­mées en vélos », constate-t-il iro­ni­que­ment dans un com­mu­ni­qué. Une allu­sion directe à la pro­messe de la Métropole de Grenoble en 2014 de tri­pler d’ici la fin du man­dat la part modale du vélo, notam­ment en amé­na­geant les « auto­routes à vélos ».

 

Patricia Cerinsek

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un plan vélo métropolitain pour "démocratiser et sécuriser" la pratique cycliste sur l'agglomération et au-delà
Un plan vélo pour « démocratiser et sécuriser » la pratique cycliste sur l’agglomération grenobloise et au-delà

FOCUS - La Métropole de Grenoble annonce l'adoption prochaine d'un plan vélo doté de 24 millions d'euros. Objectif? "Démocratiser l'usage du vélo" sur l'ensemble du Lire plus

« Faites du vélo » revient pour une nouvelle édition jusqu’au 30 mai 2021

  EN BREF – « Faites du vélo » fait son retour en 2021 pour deux semaines de festivité, du 17 au 30 mai. L’évènement, Lire plus

Les signataire de la lettre ouvere pour la réouverture d'une piste cyclable sur la rive gauche de l'Isère. © Tim Buisson – Place Gre’net
Faut-il rouvrir la piste cyclable sur la rive gauche de l’Isère à Grenoble ? La question divise

  DÉCRYPTAGE – Sept associations d'habitants et d'usagers des transports ont envoyé une lettre ouverte à Sylvain Laval, vice-président chargé de l'espace public, de la Lire plus

Tempovélo arrêtée: les pro-vélos râlent à St-Martin-d'Hères.Les associations ADTC, Rue de l'Avenir et Les Boîtes à Vélo Grenoble montent au créneau contre la suppression de la tempovélo de Saint-Martin-D'Hères
Création d’un Collectif Vélo Auvergne-Rhône-Alpes pour peser sur les élections régionales

  FLASH INFO — Vingt-trois associations régionales "promouvant les mobilités actives (vélo et marche) et l'auto-réparation" s'unissent au sein du "Collectif Vélo Auvergne Rhône-Alpes". Objectif? Lire plus

Le nouveau tronçon de chronovélo axe 3. © Tim Buisson – Place Gre’net
Chronovélo : sept kilomètres de pistes cyclables supplémentaires entre Grenoble, Échirolles et Pont-de-Claix

  FOCUS - Les pistes cyclables s'enrichissent de sept kilomètres supplémentaires dans la Métropole de Grenoble avec la Chronovélo numéro 3. Reliant Grenoble, Échirolles et Lire plus

Bouchon de voitures vers la Porte de France à Grenoble. © Elodie Rummelhard - placegrenet.fr
Grenoble reste la quatrième ville la plus embouteillée de France selon le fabricant de GPS TomTom

  FIL INFO – Grenoble conserve sa place de quatrième ville la plus embouteillée de France. C'est en tout cas ce que démontre le rapport Lire plus

Flash Info

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin