Olivier Noblecourt déroule ses propositions pour “réhumaniser” Grenoble

sep article

Nouvelles formations au centre de formation des Charmilles pour la rentrée 2020

 

FOCUS – Cinq jours après avoir déclaré être candidat à la mairie de Grenoble, Olivier Noblecourt donnait une conférence de presse, ce 21 décembre, avec Grenoble Nouvel air. L’occasion de faire le point sur les rencontres “bols d’air” et les échanges avec la population grenobloise. Mais aussi de présenter ses sept premiers engagements et son équipe de campagne, avant d’évoquer la phase de finalisation de son projet.

 

 

Les membres du comité de campagne d'Olivier Noblecourt et Grenoble Nouvel air. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les membres du comité de campagne d’Olivier Noblecourt et Grenoble Nouvel air. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Nous avons aujourd’hui non seulement un collectif rassemblant plus de 500 Grenoblois, dont des mouvements politiques de gauche, mais également une incarnation en tête de liste avec votre serviteur. » Quelques jours après sa déclaration de candidature aux municipales, Olivier Noblecourt entamait ainsi sa première conférence de presse, dans la foulée d’une réunion de son comité de campagne au Tonneau de Diogène, place Notre-Dame.

 

L’occasion de faire un point sur les rencontres « bols d’air » ou sur d’autres formes d’écoute et d’échanges avec la population grenobloise. Autant de messages qui ont permis au collectif Grenoble nouvel air de commencer à travailler sur son projet.

 

 

Sept premiers engagements destinés à réhumaniser la ville

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
6146 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Pourquoi alors qu’on parle de Noblecourt voit-on Bousquet devant?

    Grenoble n’est pas « déshumanisée »…

    sep article
  2. Première mesure pour réhumaniser Grenoble, virer les rouges & verts, Piolle en tête.

    sep article