Éric Piolle lors de l'annonce de sa candidature aux municipales. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La France Insoumise se rallie à la candidature d’Éric Piolle… en attendant le mouvement des Jeunes insoumis ?

La France Insoumise se rallie à la candidature d’Éric Piolle… en attendant le mouvement des Jeunes insoumis ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — La France Insoumise annonce officiellement soutenir le collectif Grenoble en commun du maire sortant Éric Piolle pour les Municipales 2020 de Grenoble. Une consigne fixée par le comité électoral du parti de Jean-Luc Mélenchon, qui n’a pas encore fait l’objet d’une communication au niveau local. Reste à savoir si le mouvement des Jeunes insoumis, qui semble réserver sa décision, suivra également le ralliement.

 

 

« Participation à la liste de ras­sem­ble­ment Grenoble en Commun avec le maire sor­tant ». Par cette for­mule laco­nique, la France Insoumise acte son ral­lie­ment à Éric Piolle pour les Municipales 2020. Une déci­sion vali­dée et annon­cée en ligne par le comité élec­to­ral du parti de Jean-Luc Mélenchon, qui met fin à un rela­tif sus­pens. Plusieurs Insoumis sont en effet adjoints ou conseillers muni­ci­paux de la majo­rité grenobloise.

 

Le maire EELV de Grenoble Éric Piolle aux côtés de sa première adjointe France Insoumise Élisa Martin © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le maire EELV de Grenoble Éric Piolle aux côtés de sa pre­mière adjointe Élisa Martin © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Si la France Insoumise indique « lais­ser le choix de leur publi­ca­tion aux insoumis·es loca­le­ment », le compte Facebook des Insoumis de l’Isère n’a pas encore “offi­cia­lisé” son ral­lie­ment à Éric Piolle. Peu de rai­sons de pen­ser que la sec­tion locale du parti contre­dise la déci­sion natio­nale, tou­te­fois. La consigne est d’ailleurs très claire : « Aucun·e militant·e ne pourra appor­ter le sou­tien de La France insou­mise à une liste concur­rente ».

 

 

Les Jeunes Insoumis réservent leur décision

 

Si le mes­sage adressé aux mili­tants France Insoumise est clair, sera-t-il entendu par les Jeunes Insoumis Grenoble ? Quelques jours avant l’an­nonce du comité élec­to­ral, le mou­ve­ment publiait sur Facebook un long « bilan de la muni­ci­pa­lité ». Un texte publié dans l’at­tente d’une publi­ca­tion offi­cielle de « [sa] stra­té­gie à mettre en place sur la ville de Grenoble pour les muni­ci­pales 2020 ». Sans tenir compte de la déci­sion prise au niveau national ?

 

Visite de Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise, à GE Hydro en 2017. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Visite de Jean-Luc Mélenchon, lea­der de la France insou­mise, à GE Hydro en 2017. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Un bilan qui se veut au demeu­rant équi­li­bré. Les Jeunes Insoumis se réjouissent ainsi de la fin du contrat avec JCDecaux, de la mise en place de tari­fi­ca­tions sociales ou soli­daires ou de la gra­tuité des biblio­thèques. Mais déplorent la fer­me­ture de plu­sieurs d’entre-elles dans le cadre du plan de « sau­ve­garde des ser­vices publics ». Ainsi que la non-tenue de la pro­messe de gra­tuité des trans­ports pour les moins de 25 ans, ou encore le vote de la Ville en faveur d’un agran­dis­se­ment de Grand’Place.

 

« Mettre les points néga­tifs du bilan sous le tapis ne les feront pas dis­pa­raître », insistent les Jeunes Insoumis. Tout en l’af­fir­mant : « Toutes les per­sonnes qui ont par­ti­cipé à la rédac­tion de ce bilan se sont posé la même ques­tion. Aurait-on pu faire mieux ? ». Au final, dif­fi­cile de pré­sa­ger d’une conduite plu­tôt qu’une autre de la part du mou­ve­ment. Qui a déjà, par le passé, fait montre d’une cer­taine volonté d’in­dé­pen­dance vis-à-vis des élus insou­mis de la Ville de Grenoble.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Rififi au conseil municipal de Jarrie entre Raphaël Guerrero et son opposition

  FOCUS - Les deux conseillers municipaux d'opposition de Jarrie n'ont guère goûté le vote d'un règlement intérieur, qu'ils jugent "hors-la-loi", lors du dernier conseil Lire plus

Le Collectif "Métro", soutenu par Alternatiba Grenoble, a mené un dernière action ce lundi 22 juin au sommet de la Bastille. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Dernier appel pour le Monde d’après du collectif Métro et d’Alternatiba Grenoble avant le second tour

  FIL INFO - Le collectif Métro et Alternatiba Grenoble ont mené, ce lundi 22 juin, une dernière action avant le second tour des élections Lire plus

Michèle Rivasi, députée européenne EELV est venue apporter son soutien à Alban Rosa pour le second tour des municipales à Echirolles. © Thomas Courtade - Place Gre'net
La députée européenne Michèle Rivasi (EELV) apporte son soutien à Alban Rosa, candidat à Échirolles

  [caption id="attachment_300581" align="alignright" width="265"] Michèle Rivasi, députée européenne EELV est venue apporter son soutien à Alban Rosa pour le second tour des municipales 2020 Lire plus

Démocratie participative à Grenoble. DR
Démocratie participative : la liste Grenoble en commun affiche le meilleur score du « participomètre »

  FOCUS - Des universitaires et un collectif de militants citoyens ont mis au point une grille d'analyse baptisée le « participomètre ». Leur intention Lire plus

Un artisan tisserand. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La droite divisée laisse le champ libre à la gauche à Seyssinet-Pariset

  FIL INFO - Le 28 juin 2020, les électeurs seront à nouveau appelés aux urnes pour le second tour des élections municipales, plus de Lire plus

Alliance à Échirolles entre Alban Rosa et Thierry Monel : un « non-sens » pour le colistier Ahmed Lahcine… et le PS

  EN BREF - C'est une des villes clés de ce second tour des municipales en Isère. Échirolles déchaîne les passions… et les tensions depuis Lire plus

SDH - Le futur compte sur nous

Flash Info

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

|

13/10

16h18

|

|

13/10

15h31

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin