Rentrée des classes : la Ville de Grenoble en pointe sur la toxicité des fournitures scolaires

sep article

Creative Mobilities Mou

 

FOCUS – La Ville de Grenoble a récemment publié les résultats d’une étude réalisée sur trois ans pour sélectionner des fournitures scolaires sans danger pour les enfants. Après avoir intégré de nouvelles clauses pour ses commandes publiques, elle compte à présent sensibiliser parents et enseignants. Mais aussi partager ses connaissances avec d’autres villes.

 

 

Fournitures scolaires : cahier, calculatrice, ciseaux, crayons… © Gábor Adonyi - Pixabay

Cahier, calculatrice, ciseaux, crayons… toxiques ? © Gábor AdonyiPixabay

Savez-vous que les crayons sont souvent recouverts de phtalates, perturbateurs endocriniens reconnus ? Que les tubes de colle et marqueurs contiennent pour la plupart des solvants toxiques pour le système nerveux, tels que des cétones et des hydrocarbures ? Que l’encre des stylos et des feutres regorge de conservateurs très allergisants comme du bronopol et du formaldéhyde ?

 

Autant de substances nocives… a fortiori pour les enfants qui y sont particulièrement exposés par ingestion et inhalation !

 

 

Des fournitures scolaires analysées et testées sur la durée

 

Ayant récemment rejoint le réseau des villes amies des enfants de l’Unicef, Grenoble s’est également attaquée à la question de la toxicité des fournitures scolaires. « Un sujet important et compliqué, souligne Mondane Jactat, adjointe à la santé, car il n’existe pas de réglementation française ou européenne sur le sujet. »

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2723 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Comment ? Eric Piolle interdit aux gosses de bouffer de la colle Cléopâtre? Tout fout le camp…

    sep article