Fête des tuiles 2019

Fête des Tuiles 2019 à Grenoble : yoga géant, performances artistiques, grand défilé… et gilets jaunes

Fête des Tuiles 2019 à Grenoble : yoga géant, performances artistiques, grand défilé… et gilets jaunes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE VIDÉO – La cinquième édition de la Fête des Tuiles, organisée par la Ville de Grenoble ce samedi 8 juin, a été l’occasion pour les habitants, commerçants et les associations participantes d’investir les cours Jean-Jaurès et Libération, débarrassés de leurs voitures, le temps d’une journée. Et quelques gilets jaunes se sont aussi invités à la fête pour dénoncer le coût de l’opération.

 

 

Yoga géant, stands en tous genres, per­for­mances artis­tiques et spor­tives, grand ban­quet, fête du sport… Comme à l’ac­cou­tumé, les ani­ma­tions ne man­quaient ce samedi 8 juin pour la cin­quième édi­tion de la Fête des Tuiles orga­ni­sée par la Ville de Grenoble.

 

Le maire, Eric Piolle, a même donné de sa per­sonne en fai­sant quelques enchaî­ne­ments de pos­tures en pan­ta­lon et che­mise blanche sur un tapis de sol, au milieu d’autres yogis pour la plu­part de la gent fémi­nine. Avant de pour­suivre son che­min dans une pos­ture plus habituelle.

 

 

Une invitation au voyage

 

Commerçants et asso­cia­tions – citoyennes, soli­daires, cultu­relles et spor­tives – avaient investi les cours Jean-Jaurès et Libération, ren­dus aux pié­tons pour la jour­née. Le thème de cette année ? « Une invi­ta­tion au voyage et une décou­verte des mondes ».

 

 

Un moment de convi­via­lité indé­niable et l’oc­ca­sion pour nombre d’as­so­cia­tions de faire connaître leurs acti­vi­tés et de s’ou­vrir à de nou­veaux membres. Le tout sous un soleil généreux.

 

 

Un défilé avec la participation de Jean-Claude Gallotta

 

Quant à la grande déam­bu­la­tion, par­tie du cours Jean-Jaurès pour rejoindre la Bastille et diri­gée par Willy Lavastre, musi­cien à la tête de la troupe BatukaVI, elle inté­grait cette année la com­pa­gnie Jean-Claude Gallotta, aux côtés d’Entre ciel et terre, de Scalene et d’Afric Impact. Objectif affi­ché de cette par­ti­ci­pa­tion, selon la muni­ci­pa­lité ? « Donner de la hau­teur » à l’événement.

 

Reportage : Joël Kermabon

 

Pour ce qui est de la fré­quen­ta­tion, dif­fi­cile d’a­van­cer un chiffre mais les pas­sants sont res­tés rela­ti­ve­ment clair­se­més sur les deux cours, en par­ti­cu­lier le matin. La faute, sans doute au lundi de Pentecôte (tou­jours chômé pour cer­tains) qui a été l’oc­ca­sion, pour les Grenoblois en mal de week-ends pro­lon­gés, de quit­ter la ville. À moins que cer­tains n’aient boy­cotté l’é­vé­ne­ment, jugé par essence très lié à la muni­ci­pa­lité en place ?

 

 

Les gilets jaunes, invités surprise

 

Petite ombre au tableau, enfin, pour la Ville : des habi­tants ont au contraire fait le dépla­ce­ment et pro­fité de ce grand évé­ne­ment muni­ci­pal pour dénon­cer son coût et le mettre en rap­port avec des coupes bud­gé­taires dans d’autres domaines. Ce dans le même esprit qu’en 2017, où avait été orga­ni­sée une contre-fête de l’aus­té­rité.

 

Un mes­sage cette fois porté par les gilets jaunes : « Pour 400 000 euros, une fête des Tuiles ou 800 fêtes de quar­tier ou 2 biblio­thèques ? » « Fête des Tuiles : révo­lu­tion ou vitrine municipale ? »

 

MB

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Place Gre'net

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La caravane de l'opération "Nos quartiers ont de la gueule" au marché de l'Arlequin le 18 novembre
Le collectif Pas sans nous a fait escale dans les quartiers de Grenoble et d’Échirolles

FOCUS - Dans le cadre de l'opération « Nos quartiers ont de la gueule », le collectif Pas sans nous est allé à la rencontre Lire plus

Stéphanie Grandchamps de La Savonnerie et Alex Jobert de Atelier Duo devant le Pop'Up République le 3 novembre
Boutique éphémère du Pop’Up République : le succès est au rendez-vous pour les créateurs d’Artisan’Alpes

FIL INFO - Situé au 10 rue de la République dans l’hypercentre de Grenoble, le local Pop’Up République accueille une nouvelle boutique éphémère. Installé depuis Lire plus

Grenoble, ville pour les piétons? L'association 60 millions de piétons détaillent les résultats d'une enquête
Grenoble, ville peu sûre pour les piétons ? L’association 60 millions de piétons détaille les résultats d’une enquête

FOCUS - À la suite de l'enquête nationale menée par le collectif Place aux piétons, l'antenne grenobloise de l'association 60 millions de piétons livre une Lire plus

Barbara Pompili viendra à Grenoble pour la distinction capitale verte européenne
Barbara Pompili de passage à Grenoble pour la présentation de la distinction Capitale verte européenne

FLASH INFO —  Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, est à Grenoble ce lundi 18 octobre pour "valoriser les engagements des villes françaises en faveur Lire plus

Les communes Compagnons de la Libération, dont Grenoble, rendent hommage à Hubert Germain
Les communes Compagnons de la Libération, dont Grenoble, rendent hommage à Hubert Germain

FLASH INFO — Les cinq communes Compagnons de la Libération que sont Grenoble, Nantes, Paris, Vassieux-en-Vercors et Île-de-Sein, rendent hommage "avec tristesse et gravité" à Lire plus

Vers une ligne de train Railcoop reliant Grenoble à Thionville (sans passer par Paris) d'ici 2026?
D’ici 2026, Railcoop veut mettre en service une ligne de train de Grenoble à Thionville via Dijon

EN BREF - La Société coopérative d'intérêt collectif Railcoop compte profiter de l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de passagers pour proposer des trajets Lire plus

Flash Info

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin