Le Département de l’Isère va investir dans l’Aéroport Grenoble Alpes Isère et dans un plan écoles

sep article
48 € par an pour louer un vélo : et si c

FOCUS – À l’occasion de sa séance publique d’avril 2019, le Conseil départemental de l’Isère a présenté ses deux domaines d’investissement à venir : un engagement de plusieurs millions d’euros dans les locaux de l’École nationale de l’aviation civile, au sein de l’aéroport Grenoble Alpes Isère, et une aide aux communes pour accompagner la concrétisation des projets de groupes scolaires.

 

 

La « fierté », tel est (une fois encore) le sentiment que le président du Département de l’Isère met en avant, à l’occasion d’une séance publique du Conseil départemental, le vendredi 22 avril. Aux deux tiers de son mandat, les prochaines élections départementales ayant lieu en 2021, Jean-Pierre Barbier se félicite du bilan de son équipe, en affirmant des valeurs de « transparence », de « pragmatisme » et d’« innovation ».

 

De gauche à droite : Jean-Pierre Barbier, et les vices-présidents du Département Jean-Claude Peyrin (Transports) et Julien Polat (Plan de relance). © Florent Mathieu - Place Gre'net

De gauche à droite : Jean-Pierre Barbier, et les vices-présidents du Département Jean-Claude Peyrin (Transports) et Julien Polat (Plan de relance). © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

L’innovation ? Le président cite en exemple la réciprocité pour les allocataires du RSA, éternel fer de lance de sa politique sociale. Mais également une refonte des dispositifs d’aide à domicile, les travaux sur le petit train de La Mure, l’aménagement de l’A480 ou encore le plan très haut débit (THD) en passe de tenir ses délais. Avant d’annoncer de nouveaux investissements : pour l’aéroport Grenoble Alpes Isère d’une part, pour les écoles du département de l’autre.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
6189 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Pour M. Barbier, le social consiste à exiger des travaux d’intérêt général aux bénéficiaires du RSA ! bientôt il faudra peut être payer pour y avoir droit ?
    Au lieu de donner des millions à des causes qui ne sont pas de son ressort, il ne pourrait pas embaucher des assistantes sociales ? aider les familles en difficultés, notamment celles qui ont des enfants de moins de 3 ans ? accueillir les mineurs étrangers au lieu de les faire tester n’importe comment pour les déclarer majeurs ? arrêter de virer ces même mineurs (pas majeurs) et les laisser « pourrir » dans la rue ? accorder plus de contrats jeunes majeurs ?
    Le secteur social du département est en péril.

    sep article