Plan THD : le Département promet la fibre pour tous d’ici 2024

sep article

FOCUS – Le Département de l’Isère, en partenariat avec l’État, la Région, les intercommunalités et l’opérateur privé SFR, veut placer l’intégralité du territoire isérois sous le signe de l’internet très haut débit. Un investissement public – privé de plus de 500 millions d’euros, pour un objectif 100 % fibre en 2024.

 

 

 

Jean-Pierre Barbier © Florent Mathieu - Place Gre'net

Jean-Pierre Barbier. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Une Isère connectée, et pas seulement « témoin de la révolution numérique », tel est l’objectif du plan Isère THD ainsi que le présente Damien Michallet, conseiller départemental en charge notamment de l’équipement des territoires et du numérique.

 

L’objectif ? L’internet très haut débit (THD), autrement dit la fibre, pour 100 % des foyers isérois à l’horizon 2024.

 

Un objectif que le Département a voulu marquer symboliquement en inaugurant vendredi 9 décembre les nouveaux locaux des services numériques du Conseil départemental, en présence des nombreux partenaires de ce plan Isère THD. À commencer par l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et les représentants des nombreuses intercommunalités de l’Isère.

 

 

 

250 millions d’argent public

 

 

Le projet, de taille, a demandé des investissements publics d’importance. Ce sont plus de 250 millions d’euros qu’investiront les collectivités dans la réalisation de ce plan THD. Et chacun mettra la main à la poche pour permettre le déploiement de milliers de kilomètres de réseau, et le raccordement de pas moins de 450 000 prises.

 

De nombreux partenaires et acteurs pour la photographie de groupe du lancement du plan Isère THD - © Florent Mathieu - Place Gre'net

De nombreux partenaires et acteurs pour la photographie de groupe du lancement du plan Isère THD. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Un plan THD qui s’impose comme une nécessité économique, estime le président du Conseil départemental Jean-Pierre Barbier : « Le très haut débit est important pour les collectivités, les habitants, et surtout les entreprises. Nous en rencontrons tous les jours qui sont en attente du THD pour développer leur activité. »

 

Si les premières commercialisations sont prévues pour la fin de l’année 2017, le président du Département précise d’ailleurs que la priorité sera donnée aux « zones économiques » et aux entreprises, ainsi qu’aux administrations et aux collèges, dans la lignée du Plan numérique pour l’éducation.

 

 

 

THD, DSP… et SFR

 

 

Est-ce à dire que les particuliers devront attendre avant d’avoir accès à la fibre ? Présent à l’occasion de cette matinée vouée au THD, le directeur général de la société SFR Michel Paulin relativise : « Le choix, c’est bien de couvrir la totalité du territoire. Le Département a souhaité que les zones d’activité soient rapidement déployées, mais nous les déployons par plaques, et les gens qui sont autour des zones d’activités seront également connectés. »

 

SFR est en effet l’opérateur retenu, à l’issue d’un appel d’offres – plus précisément d’une DSP (délégation de service public) – pour réaliser le déploiement de la fibre sur le département. Aux 250 millions d’euros d’argent public s’ajouteront ainsi 260 millions d’investissement de la part de l’entreprise privée.

 

Michel Paulin, Directeur général de SFR © Florent Mathieu - Place Gre'net

Michel Paulin, Directeur général de SFR. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Alors demain, tous chez SFR ? Damien Michallet, comme Michel Paulin, insiste sur la neutralité exigée dans le cadre de la DSP. Une fois connectés, les particuliers ou les entreprises choisiront le FAI (fournisseur d’accès internet) qu’ils désirent. Mais la démarche de SFR n’est naturellement pas désintéressée.

 

« Nous sommes convaincus que le THD va aider les usagers et les entreprises à se développer, et il est clair que SFR souhaite fournir des services sur ces infrastructures ! C’est important pour SFR que nos concitoyens et concitoyennes y aient accès, et ce partenariat public – privé va nous permettre de proposer le meilleur des contenus », précise le directeur général de l’opérateur.

 

 

 

Une com aussi à haut débit

 

 

Damien Michallet © Florent Mathieu - Place Gre'net

Damien Michallet © Florent Mathieu

« Le THD de notre territoire, de la France de manière plus générale, est stratégique pour toutes les entreprises. Et SFR a signé ici la plus grosse DSP de France de ces dernières années sur la monté en haut débit. Mais SFR va construire, il fait surtout du génie civil. Une fois la fibre amenée chez le particulier ou dans nos entreprises, les FAI pourront être SFR, Orange, etc. On ne sera pas obligé de prendre SFR comme fournisseur d’accès ! », ajoute de son côté Damien Michallet.

 

Pour autant, l’investissement – important – de l’opérateur demeure également et légitimement une intéressante opération promotionnelle. Tout comme l’était par ailleurs cette matinée vouée au THD à l’Hôtel du département, à travers notamment la retransmission en direct de l’événement sur le tout nouveau site IsèreTHD.

 

Autant dire que la part belle était donnée aux photographes et vidéastes du Département, pour une communication parfaitement maîtrisée… et à très haut débit !

 

 

Florent Mathieu

 

 

commentez lire les commentaires
2859 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article