Enfin le bout du tunnel pour le petit train de La Mure qui repartira sur les rails en 2020

sep article



REPORTAGE VIDÉO – Depuis un important éboulement survenu en 2010, la ligne ferroviaire touristique du petit train de La Mure lancée en 1997 n’était plus exploitée. Très empruntée par les touristes avec une moyenne de 70 000 voyageurs par an, cet arrêt n’a pas été sans impact sur l’économie du territoire matheysin. Mais en 2020, ce célèbre train touristique sera remis sur des rails… 100 % électrifiés. Une première mondiale après près de dix ans passé sur une voie de garage.

 

 

 

Un wagon du petit train de la Mure. DR

DR

« Tout est pré­texte ici au petit train de La Mure. Vous inau­gu­rez n’im­porte quoi et, au bout de cinq minutes, on vous dit… “petit train” ! », plai­sante Jean-Pierre Barbier, le pré­sident du dépar­te­ment de l’Isère.

 

Une petite phrase qui illustre bien les attentes de ceux qui se sont mobi­li­sés pour le célèbre petit train – Comité de sou­tien, habi­tants, acteurs éco­no­miques, élus locaux – tous très impa­tients d’a­per­ce­voir enfin le bout du tun­nel et de voir le petit train de la Mure repar­tir sur ses rails.

 

Des attentes fina­le­ment récom­pen­sées. Le pré­sident du dépar­te­ment – qui gère la ligne depuis 1997 – a ainsi dévoilé le nom du repre­neur de la ligne tou­ris­tique, ce jeudi 29 juin à La Mure, devant un par­terre de jour­na­listes, de repré­sen­tants de la Région, du Département, de la Communauté de com­mune de la Matheysine et d’é­lus locaux.

 

Avant d’an­non­cer, c’est offi­ciel, un nou­veau départ du petit train pour 2020. Et de pré­sen­ter ce pro­jet de 26 mil­lions d’eu­ros dont 20 issus de finan­ce­ments publics. L’objectif : redy­na­mi­ser l’é­co­no­mie du pla­teau mathey­sin en atti­rant au moins 120 000 voya­geurs par an.

 

Retour en images sur quelques séquences cap­tées lors de cette pré­sen­ta­tion.

 

 


Reportage Joël Kermabon

 

 

« Nous avons pris un engagement et nous l’avons encore une fois tenu ! »

 

 

« Les tra­vaux ne vont pas com­men­cer dans trois ans, cinq ans, dix ans. Non, ils vont com­men­cer tout de suite pour que le train soit livré en juillet 2020 », a annoncé, non sans satis­fac­tion, le pré­sident du dépar­te­ment. De quoi, selon lui, redon­ner de l’es­poir et relan­cer la dyna­mique du ter­ri­toire.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
5453 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.