Actualité

Une enquête préliminaire aurait été ouverte pour faux en écriture publique. Un amendement sur le bio avait été réécrit une fois voté.

Amendement bio “réécrit ” : une enquête pré­li­mi­naire ouverte par le par­quet de Lyon pour faux en écri­ture publique

Amendement bio “réécrit ” : une enquête pré­li­mi­naire ouverte par le par­quet de Lyon pour faux en écri­ture publique

FIL INFO – D’après des révé­la­tions de Médiapart, le par­quet de Lyon aurait ouvert une enquête pré­li­mi­naire pour faux en écri­ture publique à la Région Auvergne Rhône-Alpes. Un amen­de­ment sur le bio, voté en sep­tembre 2017, avait en effet été adopté avant d’être cor­rigé après coup.

L'hôtel de Région à Lyon © Michel Pérès Région Auvergne Rhône-Alpes

L’hôtel de Région à Lyon © Michel Pérès Région Auvergne Rhône-Alpes

D’après les infor­ma­tions de Médiapart, le par­quet de Lyon aurait ouvert une enquête pré­li­mi­naire pour faux en écri­ture publique à la Région Auvergne Rhône-Alpes.

En ques­tion, un amen­de­ment sur le bio, porté par les élus du groupe Rassemblement citoyen, éco­lo­giste et soli­daire (RCES), et qui avait été adopté à la quasi-una­ni­mité par l’exé­cu­tif régio­nal le 29 sep­tembre 2017. Un amen­de­ment qui visait à mettre en place, dans le cadre du plan Marshall pour les lycées, une « ges­tion régio­nale, bio, locale et de sai­son de la res­tau­ra­tion dans les lycées », et qui avait été réécrit après coup.

« Ce chan­ge­ment limite la por­tée de l’amendement »

« Quelques semaines plus tard, nous nous sommes rendu compte que le texte envoyé par la Région à la pré­fec­ture pour vali­da­tion finale a été changé », sou­li­gnaient les élus éco­lo­gistes et citoyens en mars 2018. « On trouve désor­mais la phrase sui­vante : “appro­vi­sion­ne­ment régio­nal bio dans la mesure du pos­sible, local et de sai­son de la res­tau­ra­tion des lycées”. »

© Thierry Chenu

© Thierry Chenu

« L’exécutif aurait pu sous-amen­der le texte en séance. Il ne l’a pas fait. Non seule­ment, ce chan­ge­ment limite la por­tée de l’amendement mais, juri­di­que­ment, cela peut être qua­li­fié de faux en écri­ture publique. » 

« Le fait que le pré­sident de Région soit une per­sonne dépo­si­taire de l’autorité publique est une cir­cons­tance aggravante. »

Simple « erreur de plume », comme le plai­daient les ser­vices de la Région ? En atten­dant, l’af­faire, qui avait déjà été révé­lée par Médiapart il y a un an, prend désor­mais une tour­nure judi­ciaire. D’après le jour­nal, plu­sieurs audi­tions, d’a­gents comme d’é­lus, ont déjà eu lieu à la direc­tion inter­ré­gio­nale de la police judiciaire.

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

"Arabes de service": deux élues grenobloises portent plainte contre une troisième pour injure raciste
« Arabes de ser­vice » : deux élues gre­no­bloises portent plainte contre une troi­sième pour injure raciste

FOCUS - La Ville de Grenoble a validé l'octroi de la protection fonctionnelle en faveur de ses élues Salima Djidel et Kheira Capdepon contre une Lire plus

Alfa Laval inaugure une nouvelle ligne de production d'échangeurs à circuit imprimé sur son site de Fontanil-Cornillon
Le Fontanil-Cornillon : Alfa Laval inau­gure une nou­velle ligne de pro­duc­tion d’é­chan­geurs à cir­cuit imprimé

FLASH INFO - L'entreprise suédoise Alfa Laval, "leader mondial de l’échange thermique", a inauguré sa nouvelle ligne de production dédiée aux échangeurs thermiques à circuit Lire plus

À la Métropole de Grenoble, le débat sur la compétence "nappes souterraines" tourne en eau de boudin
À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

FOCUS - Une délibération pour modifier les statuts de la Métropole de Grenoble a donné lieu à de nouveaux échanges au vitriol lors du conseil Lire plus

"Nomadisme, déni de civilisation": le PCF 38 dénonce les propos du maire de Villette-d'Anthon
« Nomadisme, déni de civi­li­sa­tion » : le PCF 38 dénonce les pro­pos du maire de Villette-d’Anthon

EN BREF - Le Parti communiste français de l'Isère a dénoncé par communiqué, le 9 avril 2024, une "stigmatisation des citoyens français itinérants" (ou gens Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix salue la condamnation d'un couple de propriétaires "marchands de sommeil"
La Ville de Pont-de-Claix salue la condam­na­tion d’un couple de pro­prié­taires « mar­chands de sommeil »

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix salue la condamnation devant le tribunal correctionnel de Grenoble d'un couple de propriétaires décrits comme des "marchands de Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !