Le Planning familial de l’Isère lance une campagne de prévention dédiée aux femmes lesbiennes

Le Planning familial de l’Isère lance une campagne de prévention dédiée aux femmes lesbiennes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le Planning familial de l’Isère et SOS homophobie Dauphiné Alpes Nord lancent une campagne de prévention et de promotion de la « santé affective et sexuelle des femmes lesbiennes ». Objectif ? Lutter contre les stéréotypes sur les questions de santé ou de violences conjugales, et dénoncer la lesbophobie.

 

 

Campagne du Planning familial de l'Isère. © Planning Familial

Campagne du Planning fami­lial de l’Isère. © Planning Familial

La santé affec­tive et sexuelle, « un truc d’hé­téro » ? C’est l’i­dée reçue que le Planning fami­lial de l’Isère veut battre en brèche.

 

En par­te­na­riat avec SOS homo­pho­bie Dauphiné Alpes Nord, l’as­so­cia­tion lance ainsi une cam­pagne visuelle « de pré­ven­tion et de pro­mo­tion de la santé affec­tive et sexuelle des femmes les­biennes et FSF ». Le sigle FSF dési­gnant les femmes ayant des rap­ports sexuels avec des femmes.

 

« La santé les­bienne n’est pas per­çue comme une prio­rité de santé publique par les asso­cia­tions et les ins­ti­tu­tions », déplore le Planning familial.

 

En se concen­trant sur les hété­ro­sexuels ou les gays, les cam­pagnes de pré­ven­tion crée­raient un « sen­ti­ment d’im­mu­nité » des les­biennes vis-à-vis des infec­tions sexuel­le­ment trans­mis­sibles (IST). Or, une enquête de 2008 a révélé que quatre fois plus de femmes les­biennes (12 %) avaient contracté une IST durant les cinq années pré­cé­dant l’é­tude que de femmes hétérosexuelles.

 

 

Santé, violences… et lesbophobie

 

Au-delà du mes­sage de pré­ven­tion, la cam­pagne veut éga­le­ment invi­ter les femmes les­biennes ou FSF à effec­tuer des visites gyné­co­lo­giques régu­lières. Celles-ci ont en effet ten­dance à moins consul­ter, alors que ces visites per­mettent de déce­ler des IST mais aussi cer­tains can­cers. En paral­lèle, la cam­pagne entend éga­le­ment invi­ter les pro­fes­sion­nels de santé à mieux prendre en compte les spé­ci­fi­ci­tés des femmes les­biennes dans leur démarche de soin.

 

Campagne du Planning familial de l'Isère. © Planning Familial

Campagne du Planning fami­lial de l’Isère. © Planning Familial

Autre thé­ma­tique forte : la vio­lence conju­gale entre femmes. « Penser les femmes capables de vio­lence est contraire au sté­réo­type de genre qui veut que les femmes soient natu­rel­le­ment douces », décrit le Planning fami­lial. Peu de dis­po­si­tifs existent d’ailleurs pour lut­ter contre les vio­lences phy­siques ou psy­cho­lo­giques au sein d’un couple de femmes. La cam­pagne vise donc à sen­si­bi­li­ser à cette ques­tion et à « libé­rer la parole ».

 

Dernier élé­ment : la les­bo­pho­bie. Pour le Planning fami­lial, le « ren­for­ce­ment de la répres­sion concer­nant les insultes, vio­lences et dis­cri­mi­na­tions les­bo­phobes » doit aller de pair avec des droits égaux, qu’il s’a­gisse de mariage, d’a­dop­tion ou de PMA.

 

« Les dif­fé­rences de sta­tut […] enté­rinent impli­ci­te­ment l’idée d’une infé­rio­rité intrin­sèque de l’homosexualité », estime ainsi l’as­so­cia­tion. Qui ajoute qu’elles par­ti­cipent à une més­es­time de soi des femmes les­biennes ou FSF.

 

 

Des visuels à destination des acteurs de soins

 

Autant de mes­sages illus­trés à tra­vers des sup­ports visuels signés Marion Dubois, illus­tra­trice et gra­phiste spé­cia­li­sée dans les outils péda­go­giques ainsi que dans l’illus­tra­tion médicale.

 

Campagne du Planning familial de l'Isère. © Planning Familial

Campagne du Planning fami­lial de l’Isère. © Planning Familial

Des visuels relayés par la Ville de Grenoble, notam­ment dans le cadre de la Quinzaine de lutte contre le racisme et les dis­cri­mi­na­tions. Mais les sup­ports papiers ou numé­riques réa­li­sés dans le cadre de cette cam­pagne seront aussi com­mu­ni­qués tout au long de l’an­née « aux acteurs de pré­ven­tion et de soins du sec­teur privé et public recen­sés sur le bas­sin gre­no­blois », indique enfin le Planning familial.

 

Pour ce qui est des coûts, la Ville de Grenoble a pris finan­ciè­re­ment en charge la rému­né­ra­tion de la gra­phiste, ainsi que l’im­pres­sion des visuels. La cam­pagne béné­fi­cie éga­le­ment du sou­tien du fonds de dota­tion la LIG (Lesbiennes d’in­té­rêt général).

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Franck Longo, maire de Fontaine, lors de sa prise de parole pendant le rassemblement contre la fermeture du pont Esclangon. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fermeture du pont Esclangon : les élus de Fontaine « tous sur le pont » mais la Ville de Grenoble campe sur ses positions

REPORTAGE VIDÉO - La polémique entre la Ville de Fontaine, la Métropole et la Ville de Grenoble au sujet de la fermeture du pont Esclangon Lire plus

Fermeture du pont Esclangon: Fontaine appelle à manifester contre le "mépris des élus grenoblois"
Fermeture du pont Esclangon : Fontaine appelle à manifester contre le « mépris des élus grenoblois »

FLASH INFO — Les municipalités de Grenoble et de Fontaine sur le point de couper les ponts, au sens littéral du terme? Alors que la Lire plus

Des représentants du Collectif Île Verte devant la parcelle située quai Jongkind. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Construction à Île Verte : la Ville de Grenoble dit soutenir les riverains mais ne pas pouvoir « outrepasser le droit »

EN BREF - Nouvel épisode dans la lutte d'un collectif de riverains du quartier Île Verte de Grenoble contre un projet de construction jugé démesuré Lire plus

Inauguration de la maternelle Ampère © Laure Gicquel - Place Gre'net
Plan école de la Ville de Grenoble : l’école maternelle Ampère vient d’être inaugurée

FIL INFO - L'inauguration de l'école maternelle Ampère, rénovée dans le cadre du Plan école de la Ville de Grenoble, se tenait ce vendredi 15 octobre. Celle-ci, Lire plus

Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation
Grenoble Capitale verte européenne 2022 lance son site Internet et un appel à participation

FOCUS - Grenoble Capitale verte européenne 2022 dispose à présent de son propre site Internet et lance une campagne de communication, à quelques mois du Lire plus

Pour l'Ades, Grenoble ne doit pas 1,5 million à la Métro.
La Ville doit-elle 1,5 million d’euros à la Métro ? L’Ades dénonce une « instrumentalisation politicienne »

FOCUS - La Ville de Grenoble doit-elle 1,5 million d'euros à la Métropole? Alors que des échanges acrimonieux ont eu lieu sur la question au Lire plus

Flash Info

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin