UNE Sur un marché à Grenoble, un vendeur paye son droit de place au placier. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Placiers soupçonnés de corruption à Grenoble : Le Dauphiné libéré visé par une plainte pour diffamation

Placiers soupçonnés de corruption à Grenoble : Le Dauphiné libéré visé par une plainte pour diffamation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Christophe Tostain, directeur de publication du Dauphiné libéré, est convoqué sur le banc des prévenus pour « diffamation publique », mercredi 19 décembre, au tribunal correctionnel de Grenoble. Les plaignants ? Des placiers du service municipal de Grenoble, furieux de passer pour des voyous corrompus… depuis la publication d’un article paru dans le quotidien régional.

 

 

Le placier du marché Saint Bruno vient d'arriver. Les commerçants l'attendent, pour les formalités et le tirage au sort, avant de choisir leur emplacement et pouvoir déballer © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Le pla­cier du mar­ché Saint-Bruno vient d’ar­ri­ver. Les com­mer­çants l’at­tendent pour les for­ma­li­tés et le tirage au sort, avant de choi­sir leur empla­ce­ment et pou­voir débal­ler. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Six pla­ciers du ser­vice muni­ci­pal de la Ville de Grenoble ont déposé plainte contre X pour « dif­fa­ma­tion publique », en juin dernier.

 

En cause : un article du Dauphiné libéré relayant des pro­pos affir­mant sans équi­voque que des pla­ciers de Grenoble pro­fitent de leurs pré­ro­ga­tives pour s’enrichir sur le dos des com­mer­çants non sédentaires.

 

Des allé­ga­tions que les pla­ciers du ser­vice muni­ci­pal réfutent en bloc et qui les ont pous­sés à se consti­tuer par­tie civile, afin de sai­sir la jus­tice. Leur plainte contre X visait aussi un article publié dans le jour­nal de l’Union de quar­tier Berriat – Saint-Bruno – Europole rela­tant des pro­pos simi­laires. Cette der­nière échappe tou­te­fois à la jus­tice car les faits étaient pres­crits au moment du dépôt de plainte, le 16 juin dernier.

 

 

Les témoins anonymes du Dauphiné libéré vont s’expliquer au grand jour

 

L’audience publique se tien­dra au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel mer­credi 19 décembre pro­chain à 13 h 30. Elle pour­rait durer une bonne par­tie de l’après-midi afin de démê­ler le vrai du faux.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Recel d'apologie du terrorisme
De la prison ferme pour des trafiquants de stupéfiants qui opéraient entre Voiron et la Thaïlande

FIL INFO - À l'issue de deux journées d'audience, les 27 et 28 septembre 2021, le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné le chef d'un Lire plus

Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins
Grenoble : 4 ans, 2 ans et 8 mois de prison pour trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l’Alma

FLASH INFO - Le tribunal correctionnel de Grenoble a jugé, ce 7 septembre 2021, trois trafiquants de stupéfiants du quartier de l'Alma à Grenoble. Et Lire plus

Le président de la Métropole, Christophe Ferrari, présentait la ZFE étendue mercredi 29 janvier à Seyssinet-Pariset, en présence du maire de la Ville Marcel Repellin et du vice-président aux déplacements Yann Mongaburu. © Anissa Duport-Levanti
Saint-Martin-d’Hères : trois des fêtards de la soirée clandestine devant la justice

  FLASH INFO – Samedi 16 janvier, alors que le couvre-feu à 18 heures entrait en vigueur partout en France, une soirée clandestine a rassemblé Lire plus

Christian Coigné a été réélu maire de Sassenage pour la 4e fois consécutive. L'alliance des deux listes de gauche n'a pas permis à la commune de basculer.
Le maire de Sassenage jugé pour prise illégale d’intérêts après l’attribution d’un logement d’urgence à sa fille

  EN BREF - Le maire de Sassenage sera jugé, le 9 juin prochain, par le tribunal correctionnel de Grenoble pour prise illégale d'intérêts. Christian Lire plus

La cour d'appel de Grenoble a confirmé la condamnation pour injure à caractère raciste du porte-parole du groupe d'analyse métropolitain. Le ton monte...
Pascal Clérotte condamné en première instance pour injure publique à l’encontre d’une candidate aux législatives

EN BREF - Pascal Clérotte, par ailleurs porte-parole du Groupe d'analyse métropolitain, a été condamné pour injure publique à caractère raciste, ethnique ou religieux à Lire plus

Christian Coigné a été réélu maire de Sassenage pour la 4e fois consécutive. L'alliance des deux listes de gauche n'a pas permis à la commune de basculer.
Condamné pour diffamation, le maire de Sassenage s’en prend à Yannick Belle… qui réplique

EN BREF - Condamné une première fois pour avoir pris part au vote concernant une affaire dans laquelle il avait des intérêts privés, Christian Coigné, Lire plus

Flash Info

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

|

18/10

18h56

|

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin