Après la gratuité du stationnement à Noël, les transports en commun gratuits le… 15 décembre

sep article

Fête comme chez vous Ville de Grenoble

FIL INFO – La gratuité du stationnement dans le centre-ville pendant les fêtes de Noël coûtera 75 000 euros à la Ville de Grenoble. Une mesure jugée incohérente et anti-écologique par le groupe d’opposition Ensemble à gauche qui y voit l’occasion ratée de tester la gratuité des transports en commun. Laquelle fait toutefois une percée, mais de manière très exceptionnelle et très… réduite.

 

 

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher du groupe Ensemble à gauche - Novembre 2018

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher du groupe Ensemble à gauche, novembre 2018. © Patricia Cerinsek

La décision votée par la Ville de Grenoble de rendre le stationnement temporairement gratuit pendant la période des fêtes de Noël* n’est pas du goût du groupe d’opposition Ensemble à gauche. Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot s’en étaient émus lors du conseil municipal. Ils reviennent à la charge.

 

Les deux élus, qui avaient demandé que leur soit transmis le coût d’une telle mesure, ne décolèrent pas. « Cette délibération est très emblématique de la position de la mairie, souligne Guy Tuscher, l’ex-colistier d’Eric Piolle. C’est une délibération contraire au programme. Elle est incohérente et inutile ».

 

 

Coût de la gratuité du stationnement dans le centre-ville : 75 000 euros

 

Cette mesure devrait coûter 75 000 euros à la ville, comme l’ont chiffré les services de la mairie, « alors que l’on met zéro euro pour la lecture publique ! 75 000 euros, c’est l’équivalent de deux postes de bibliothécaires pour une année entière ! », s’indigne Guy Tuscher.

 

Objectif de cette mesure soufflée par Label Ville, l’association des unions commerciales de Grenoble ? Faire passer la pilule des travaux du nouveau plan de circulation Cœurs de ville, cœurs de métropole (CVCM). Lequel vise à… délester le trafic routier dans le centre-ville de Grenoble.

 

Travaux dans le centre-ville de Grenoble à l'approche des fêtes de Noël - novembre 2018

Travaux dans le centre-ville de Grenoble à l’approche des fêtes de Noël – novembre 2018 © Patricia Cerinsek

Réduire l’excès de circulation et, derrière, la pollution atmosphérique, c’est le leitmotiv de la Ville. Dans un courrier adressé le 19 novembre au personnel municipal, le directeur général des services incitait ainsi fortement les agents, tickets à disposition, à privilégier les transports en commun pour aller voter lors des élections professionnelles le 6 décembre.

 

Incohérente la mesure de gratuité pendant les fêtes de Noël, qui avait également fait bondir EELV Isère ? Bernadette Richard-Finot n’y voit rien d’autre qu’une mesure « clientéliste » vis-à-vis des commerçants.« C’est un non-sens écologique car, avec cette gratuité, ils visent les véhicules pendulaires. Or, les parkings en centre-ville sont saturés toute l’année ! »

 

 

Les transports en commun gratuits le 15 décembre seulement

 

Pour la Ville de Grenoble, cette gratuité du stationnement s’inscrit dans un pack de mesures portées avec Label Ville, la Métropole et le syndicat mixte des transports en commun (SMTC), aux côtés d’animations de Noël « renforcées et prolongées », d’illuminations « améliorées », mais aussi de mobilités « facilitées ».

 

Travaux dans le centre-ville de Grenoble à l'approche des fêtes de Noël - novembre 2018

Novembre 2018 © Patricia Cerinsek

Les transports en commun seront en effet gratuits, mais seulement le samedi 15 décembre **. Les samedis 1, 8 et 22 décembre, la tarification sera, elle, réduite  mais uniquement pour les tickets par SMS une heure, qui seront donc valables toute la journée.

 

Pas de gratuité totale dans les transports en commun, comme l’y enjoignaient les deux élus de gauche, mais une amorce qui reste exceptionnelle et circonscrite aux fêtes 2018. Car pas question de remettre le couvert en 2019. Tout du moins pas sous cette forme.

 

« Une réflexion poussée va être menée avec la Métropole pour travailler sur une tarification des parkings en ouvrage encore plus incitative, chose impossible cette année pour cause de mise en concurrence », ont fait savoir les services de la Ville de Grenoble.

 

PC

 

 

  • * Du lundi 3 décembre 2018 au vendredi 11 janvier 2019 inclus, du lundi au vendredi, entre 17 heures et 19 heures.

 

** L’article a été modifié suite à une précision du SMTC : la gratuité de 17 à 19 heures en semaine ne concerne que les parkings en voirie.

commentez lire les commentaires
6063 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.