Après la gratuité du stationnement pendant les fêtes de Noël, la gratuité dans les transports en commun à Grenoble ? En partie...

Après la gra­tuité du sta­tion­ne­ment à Noël, les trans­ports en com­mun gra­tuits le… 15 décembre

Après la gra­tuité du sta­tion­ne­ment à Noël, les trans­ports en com­mun gra­tuits le… 15 décembre

FIL INFO – La gra­tuité du sta­tion­ne­ment dans le centre-ville pen­dant les fêtes de Noël coû­tera 75 000 euros à la Ville de Grenoble. Une mesure jugée inco­hé­rente et anti-éco­lo­gique par le groupe d’op­po­si­tion Ensemble à gauche qui y voit l’oc­ca­sion ratée de tes­ter la gra­tuité des trans­ports en com­mun. Laquelle fait tou­te­fois une per­cée, mais de manière très excep­tion­nelle et très… réduite.

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher du groupe Ensemble à gauche - Novembre 2018

Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher du groupe Ensemble à gauche, novembre 2018. © Patricia Cerinsek

La déci­sion votée par la Ville de Grenoble de rendre le sta­tion­ne­ment tem­po­rai­re­ment gra­tuit pen­dant la période des fêtes de Noël* n’est pas du goût du groupe d’op­po­si­tion Ensemble à gauche. Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot s’en étaient émus lors du conseil muni­ci­pal. Ils reviennent à la charge.

Les deux élus, qui avaient demandé que leur soit trans­mis le coût d’une telle mesure, ne déco­lèrent pas. « Cette déli­bé­ra­tion est très emblé­ma­tique de la posi­tion de la mai­rie, sou­ligne Guy Tuscher, l’ex-colis­tier d’Eric Piolle. C’est une déli­bé­ra­tion contraire au pro­gramme. Elle est inco­hé­rente et inutile ».

Coût de la gra­tuité du sta­tion­ne­ment dans le centre-ville : 75 000 euros

Cette mesure devrait coû­ter 75 000 euros à la ville, comme l’ont chif­fré les ser­vices de la mai­rie, « alors que l’on met zéro euro pour la lec­ture publique ! 75 000 euros, c’est l’é­qui­valent de deux postes de biblio­thé­caires pour une année entière ! », s’in­digne Guy Tuscher.

Objectif de cette mesure souf­flée par Label Ville, l’as­so­cia­tion des unions com­mer­ciales de Grenoble ? Faire pas­ser la pilule des tra­vaux du nou­veau plan de cir­cu­la­tion Cœurs de ville, cœurs de métro­pole (CVCM). Lequel vise à… déles­ter le tra­fic rou­tier dans le centre-ville de Grenoble.

Travaux dans le centre-ville de Grenoble à l'approche des fêtes de Noël - novembre 2018

Travaux dans le centre-ville de Grenoble à l’ap­proche des fêtes de Noël – novembre 2018 © Patricia Cerinsek

Réduire l’ex­cès de cir­cu­la­tion et, der­rière, la pol­lu­tion atmo­sphé­rique, c’est le leit­mo­tiv de la Ville. Dans un cour­rier adressé le 19 novembre au per­son­nel muni­ci­pal, le direc­teur géné­ral des ser­vices inci­tait ainsi for­te­ment les agents, tickets à dis­po­si­tion, à pri­vi­lé­gier les trans­ports en com­mun pour aller voter lors des élec­tions pro­fes­sion­nelles le 6 décembre.

Incohérente la mesure de gra­tuité pen­dant les fêtes de Noël, qui avait éga­le­ment fait bon­dir EELV Isère ? Bernadette Richard-Finot n’y voit rien d’autre qu’une mesure « clien­té­liste » vis-à-vis des com­mer­çants.« C’est un non-sens éco­lo­gique car, avec cette gra­tuité, ils visent les véhi­cules pen­du­laires. Or, les par­kings en centre-ville sont satu­rés toute l’année ! »

Les trans­ports en com­mun gra­tuits le 15 décembre seulement

Pour la Ville de Grenoble, cette gra­tuité du sta­tion­ne­ment s’inscrit dans un pack de mesures por­tées avec Label Ville, la Métropole et le syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mun (SMTC), aux côtés d’a­ni­ma­tions de Noël « ren­for­cées et pro­lon­gées », d’illu­mi­na­tions « amé­lio­rées », mais aussi de mobi­li­tés « faci­li­tées ».

Travaux dans le centre-ville de Grenoble à l'approche des fêtes de Noël - novembre 2018

Novembre 2018 © Patricia Cerinsek

Les trans­ports en com­mun seront en effet gra­tuits, mais seule­ment le samedi 15 décembre **. Les same­dis 1, 8 et 22 décembre, la tari­fi­ca­tion sera, elle, réduite mais uni­que­ment pour les tickets par SMS une heure, qui seront donc valables toute la journée.

Pas de gra­tuité totale dans les trans­ports en com­mun, comme l’y enjoi­gnaient les deux élus de gauche, mais une amorce qui reste excep­tion­nelle et cir­cons­crite aux fêtes 2018. Car pas ques­tion de remettre le cou­vert en 2019. Tout du moins pas sous cette forme.

« Une réflexion pous­sée va être menée avec la Métropole pour tra­vailler sur une tari­fi­ca­tion des par­kings en ouvrage encore plus inci­ta­tive, chose impos­sible cette année pour cause de mise en concur­rence », ont fait savoir les ser­vices de la Ville de Grenoble.

PC

  • * Du lundi 3 décembre 2018 au ven­dredi 11 jan­vier 2019 inclus, du lundi au ven­dredi, entre 17 heures et 19 heures.

** L’article a été modi­fié suite à une pré­ci­sion du SMTC : la gra­tuité de 17 à 19 heures en semaine ne concerne que les par­kings en voirie.

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble, ville amie des aînés... ou fuie par les personnes âgées? Le débat s'invite au conseil municipal
Grenoble, ville amie des aînés… ou fuie par les per­sonnes âgées ? Le débat s’est invité au conseil municipal

FOCUS - La politique en direction des personnes âgées, ou des "aîné-es" selon la terminologie de la Ville, était au programme du conseil municipal de Lire plus

La prise de rendez-vous avec la police nationale en commissariat désormais possible via Internet en Isère
La prise de ren­dez-vous avec la police natio­nale en com­mis­sa­riat désor­mais pos­sible via Internet en Isère

FLASH INFO - Depuis le lundi 20 mai 2024, la prise de rendez-vous dans les commissariats de police nationale est possible via Internet pour l'ensemble Lire plus

Simone, une exposition itinérante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la bibliothèque Mi-Plaine de Meylan
Simone, une expo­si­tion iti­né­rante dédiée à Simone Lagrange, à voir à la biblio­thèque Mi-Plaine de Meylan

ÉVÉNEMENT - La bibliothèque Simone-Lagrange/Mi-Plaine de Meylan accueille du mercredi 22 mai au samedi 29 juin 2024 la première étape de l'exposition itinérante Simone, organisée Lire plus

L'Alliance citoyenne se mobilise contre la panne prolongée d'un ascenseur "essentiel" à Grand-Place
L’Alliance citoyenne se mobi­lise contre la panne pro­lon­gée d’un ascen­seur « essen­tiel » à Grand’Place

FLASH INFO - Après une première action le samedi 4 mai 2024, les associations Alliance citoyenne de l'agglomération grenobloise, Grenoble Habitants et Handi-citoyens ont organisé Lire plus

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !