Budget par­ti­ci­pa­tif de Grenoble : 23 pro­jets bien­tôt sou­mis aux votes, où pré­do­minent les loi­sirs… et l’échange

Budget par­ti­ci­pa­tif de Grenoble : 23 pro­jets bien­tôt sou­mis aux votes, où pré­do­minent les loi­sirs… et l’échange

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Alors que les votes pour la qua­trième édi­tion du Budget par­ti­ci­pa­tif de la Ville de Grenoble seront bien­tôt ouverts en ligne, quelles thé­ma­tiques se dégagent de la cuvée 2018 ? Si les ques­tions d’ur­ba­nisme ou de faune en ville marquent le pas, les pré­oc­cu­pa­tions sociales demeurent. Et les désirs d’ac­ti­vi­tés ludiques et de créa­tion de lieux d’é­changes se dis­tinguent nettement.

La qua­trième édi­tion du Budget par­ti­ci­pa­tif de la Ville de Grenoble est sur les rails. Après les dépôts des pro­jets et leur adop­tion préa­lable au cours du Forum des idées, ce sont au final 23 pro­po­si­tions qui seront sou­mises aux votes gre­no­blois. Soit sept de moins que les 30 ini­tia­le­ment rete­nues, des pro­jets ayant entre-temps été aban­don­nés, pour des rai­sons de coût trop élevé, de non-fai­sa­bi­lité ou de renon­ce­ment des promoteurs.

Forum des Idées 2018, ex-Ruche aux projets © Joël Kermabon - Place Gre'net

Forum des Idées 2018, ex-Ruche aux pro­jets. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Si la période de vote dans les bureaux amé­na­gés à cet effet a lieu du 2 au 6 octobre, les inter­nautes ont cette année encore la pos­si­bi­lité de voter en ligne, et ceci sur un délai étendu à un mois. Ainsi, les votes élec­tro­niques seront ouverts dès le jeudi 6 sep­tembre. Une exten­sion pour aug­men­ter le nombre de votants ? En 2017, le vote numé­rique n’a­vait pas spé­cia­le­ment “boosté” la par­ti­ci­pa­tion, avec 3 500 votants contre plus de 6 000 l’an­née précédente.

Des toits blancs et des espaces poussette

Quelles ten­dances pour l’é­di­tion 2018 du Budget par­ti­ci­pa­tif de Grenoble ? Très en vogue à un moment, les pro­jets d’a­mé­na­ge­ments urbains dans des sec­teurs spé­ci­fiques sont en recul. Si des parents inquiets sou­haitent sécu­ri­ser les alen­tours de la mater­nelle Anatole France, les pro­po­si­tions en lien avec l’ur­ba­nisme dépassent sou­vent le cadre d’un seul quar­tier pour concer­ner l’en­semble de la ville. L’un des pro­jets ambi­tieux ? Repeindre les toits des bâti­ments publics avec une pein­ture réflec­tive, pour « atté­nuer les effets du réchauf­fe­ment cli­ma­tique ».

De son côté, la pro­po­si­tion de mettre en place des amé­na­ge­ments en ville adap­tés aux familles avec des bébés, com­pre­nant des espaces pous­sette, des chaises hautes ou des tables à lan­ger, témoigne de la dif­fi­culté de cir­cu­ler avec un nour­ris­son dans cer­tains sec­teurs. Une idée qui s’ac­com­pa­gne­rait de la créa­tion d’un label « Bienvenue bébé », signa­lant les zones de la ville “baby-friendly”.

Marquante durant cer­taines édi­tions, avec des pro­jets de pigeon­niers contra­cep­tifs ou encore de nichoirs à chauve-sou­ris, la ques­tion de la faune “sau­vage” en ville est le parent pauvre de cette qua­trième édi­tion. Le pro­jet de ruche péda­go­gique au sein du parc Georges-Pompidou est en fait le seul sur­vi­vant de cette thé­ma­tique : la ferme édu­ca­tive du parc Bachelard ou l’i­dée de plan­ter des fleurs riches en pol­len pour les abeilles ne sont en effet plus en lice.

Précarité ou han­di­cap, les ques­tions sociales res­tent présentes

Les pré­oc­cu­pa­tions sociales demeurent, pour leur part, d’ac­tua­lité. Qu’il s’a­gisse d’un pro­jet de lave­rie soli­daire dans le quar­tier Saint-Bruno ou d’un camion abris pour les SDF, les pro­po­si­tions en faveur des pré­caires sont au ren­dez-vous. En 2017, le Lîeu, local d’é­change et d’en­traide à l’in­ten­tion des plus pré­caires, avait déjà été le « gros pro­jet » (260 000 euros) retenu par les votants.

Les familles occupent éga­le­ment une place impor­tante. L’association Osmose espère ainsi pou­voir mettre aux normes ses locaux pour mon­ter une cui­sine et une salle d’é­tude péda­go­gique au sein du quar­tier Villeneuve. Tandis que le col­lec­tif Handiparc sou­haite que chaque sec­teur de la ville dis­pose d’une aire de jeux adap­tés aux enfants en situa­tion de handicap.

Sport, loi­sirs… et échange au cœur des désirs 

Mais la domi­nante de l’é­di­tion 2018 du Budget par­ti­ci­pa­tif réside bien dans des pro­po­si­tions en lien avec la culture et les loi­sirs. Donnant rai­son au célèbre sketch de Fernand Raynaud, intel­lec­tuels et spor­tifs sont bien pré­sents à Grenoble, avec le pro­jet d’aire de glisse urbaine sur l’Anneau de vitesse (estimé à 220 000 euros), ou celui de mise à dis­po­si­tion de maté­riel de pro­jec­tion pour per­mettre des séances de « cinéma pour tous » en plein air tout au long de l’an­née (120 000 euros).

Demain, des barbecues électriques connectés dans des parcs de Grenoble ? © Ville de Grenoble

Demain, des bar­be­cues élec­triques connec­tés dans des parcs de Grenoble ? © Ville de Grenoble

Et tan­dis que l’été com­mence à mar­quer (len­te­ment) le pas, les Grenoblois n’en rêvent pas moins de détente. Comme en témoignent les pro­jets d’ins­tal­la­tion de bar­be­cues élec­triques connec­tés dans des parcs de la ville, ou de réamé­na­ge­ment de la plage de Grenoble. Quant aux amou­reux des acti­vi­tés ludiques, ils seront peut-être ten­tés par la pro­po­si­tion d’ins­tal­ler des jeux géants (échecs, mor­pion, awalé, etc.). Et ce tou­jours dans les parcs, déci­dé­ment très sollicités.

Les échanges entre per­sonnes s’im­posent, enfin, comme une thé­ma­tique phare de ce Budget par­ti­ci­pa­tif. Signe des temps : trois pro­jets de plus de 200 000 euros tournent autour de l’i­dée de la ren­contre et du faire-ensemble, depuis la Guinguette urbaine, pro­po­sant des pra­tiques artis­tiques ou cultu­relles, en pas­sant par un café asso­cia­tif à la Bifurk afin de faire vivre le quar­tier Flaubert, jus­qu’à la Capsule, pen­sée comme un lieu d’a­te­liers, de cours et d’a­ni­ma­tions ouvert à tous, porté par Cap Berriat. Et repré­sen­tant un coût tout de même estimé à 376 000 euros.

Florent Mathieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tchoukar Skate Fest : neuf jours de fes­ti­val pour mettre en lumière la scène skate gre­no­bloise jus­qu’au 30 avril 2022

FOCUS - Débuté ce vendredi 22 avril 2022, le Tchoukar Skate Fest, organisé par l'association Alpine skate culture (anciennement Skatepark de Grenoble), se poursuit jusqu'au Lire plus

Glisse urbaine à Grenoble : les ska­teurs tou­jours en mal d’in­fra­struc­tures mal­gré la bonne volonté affi­chée de la Ville

DÉCRYPTAGE - L'Association du Skatepark de Grenoble dénonce depuis des années le retard de la ville en matière d'infrastructures de glisse urbaine. Les pratiquants réclament Lire plus

COUV Forum des idées 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Forum des idées à Grenoble : des por­teurs de pro­jets mobi­li­sés mais une par­ti­ci­pa­tion des votants en baisse

  EN BREF - Seulement 641 votants se sont déplacés au forum des idées du sixième budget participatif de Grenoble, ce samedi 5 septembre. Une Lire plus

COUV Budget Participatif 2018, samedi 21 avril © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Budget par­ti­ci­pa­tif : Grenoble orga­nise un forum des idées « réalisables »

  FOCUS – Malgré la crise sanitaire, la Ville de Grenoble propose trois temps forts ce samedi 5 septembre, de 10 heures à 18 heures. Lire plus

UNE Forum des idées du budget participatif 2018 à l'hôtel de ville © Joël Kermabon - Place Gre'net
Budget par­ti­ci­pa­tif 2020 : des échanges en ligne avant le forum des idées

  FLASH INFO - « Une promenade potagère et fleurie à la Capuche », « une fresque pour le verger », « un lieu d’accueil pour les enfants Lire plus

Éric Piolle et trois des porteuses du projet "Un pas vers l'eau". © Joël Kermabon - Place Gre'net
Budget par­ti­ci­pa­tif 2019 de Grenoble : place au vote pour choi­sir cinq pro­jets parmi les vingt-et-un encore en lice

  FOCUS - Place au vote ! La Ville de Grenoble vient de donner le coup d'envoi du scrutin d'où émergeront les projets lauréats de Lire plus

Flash Info

|

18/05

17h47

|

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin