Le complexe hospitalier de St-Hilaire-du-Touvet est en voie de démolition. En fin de vie, il aura accueilli curieux, graffeurs, photographes... et fantômes.

Démolition du com­plexe hos­pi­ta­lier de Saint-Hilaire-du-Touvet : la fin d’un hôpi­tal… et de ses fantômes ?

Démolition du com­plexe hos­pi­ta­lier de Saint-Hilaire-du-Touvet : la fin d’un hôpi­tal… et de ses fantômes ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Les der­niers tra­vaux de démo­li­tion du com­plexe hos­pi­ta­lier de Saint-Hilaire-du-Touvet sont en cours, avant une rena­tu­ra­tion du site en 2019. Le pla­teau des Petites roches dira adieu aux bâti­ments qui l’ont occupé durant presque un siècle. Et qui étaient deve­nus ces der­nières années un lieu de ren­dez-vous pour curieux, graf­feurs ou photographes.

Le com­plexe hos­pi­ta­lier de Saint-Hilaire-du-Touvet ne sera bien­tôt plus qu’un sou­ve­nir. D’ores et déjà bien entamé, le chan­tier de décons­truc­tion des trois bâti­ments doit prendre fin en 2019 avec la « rena­tu­ra­tion » du site, soit dix ans après les pre­mières déci­sions de démo­li­tion. La fin d’une époque, autant pour les géné­ra­tions de pro­fes­sion­nels de santé qui ont œuvré dans ces locaux que pour les curieux, tagueurs ou pho­to­graphes qui inves­tis­saient volon­tiers les lieux ces der­nières années.

Vue aérienne du complexe hospitalier de Saint-Hilaire-du-Touvet avant démolition © Préfecture de l'Isère

Vue aérienne du com­plexe hos­pi­ta­lier de Saint-Hilaire-du-Touvet. © Préfecture de l’Isère

Construits dans les années 20 sur le pla­teau des Petites roches, entre 1 100 et 1 500 mètres de hau­teur, les trois bâti­ments étaient à l’o­ri­gine des sana­to­riums des­ti­nés à trai­ter les per­sonnes atteintes de tuber­cu­lose. Ils furent par la suite recon­ver­tis en éta­blis­se­ments de soins et de réadap­ta­tion fonc­tion­nelle. Avec, rap­pellent les ser­vices de la pré­fec­ture de l’Isère, une capa­cité d’ac­cueil de 1 200 patients et l’emploi d’un mil­lier de personnes.

L’hôpital et ses fantômes

Entre 2008 et 2010, les éta­blis­se­ments ont démé­nagé, le site étant jugé exposé aux risques d’a­va­lanches et de chutes de pierres. Sévère, un inter­naute décrit ainsi sur Flickr « la fin pathé­tique des hôpi­taux de Saint-Hilaire-du-Touvet ». Si ceux-ci demeurent vides et à l’a­ban­don, ils conti­nuent tou­te­fois de rece­voir des visites de graf­feurs, de squat­teurs ou de pho­to­graphes, mais aussi par­fois d’an­ciens membres du per­son­nel, nos­tal­giques des lieux.

Bercko compte parmi ces pho­to­graphes qui avaient fait des bâti­ments désaf­fec­tés une source d’ins­pi­ra­tion. Figures fan­to­ma­tiques évo­luant dans des décors en ruine, tags volu­mi­neux et même cadavre de voi­ture cal­ci­née… Le pho­to­graphe gre­no­blois et ses modèles ont contri­bué à don­ner une âme à l’an­cien hôpi­tal à tra­vers plu­sieurs séries de cli­chés dont nous repro­dui­sons un échantillon.

[slideshow_deploy id=“205154”]

Depuis 2015, les dif­fé­rents locaux ont été sou­mis à des opé­ra­tions de désa­mian­tage et de curage, avant le début des démo­li­tions. Avec la réa­li­sa­tion des der­niers abat­tages, l’an­née 2018 mar­quera la fin de ces tra­vaux et le début de la remise en forme du site et de sa renaturation.

En 2019, soit près de cent ans après la nais­sance des sana­to­riums, les habi­tants de Saint-Hilaire-du-Touvet pour­ront dire adieu pour de bon à leur com­plexe hos­pi­ta­lier. Mais, qui sait, peut-être pas à ses fantômes…

Florent Mathieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Entre 1 200 et 3 000 mani­fes­tants ont défilé à Grenoble pour la santé, la jus­tice sociale et la démocratie

  REPORTAGE VIDÉO - Ce jeudi 26 novembre à 18 heures, entre 1 200 et 3 000 manifestants se sont rassemblés place de Verdun avant Lire plus

24 membres du personnel hospitalier du CHU de Grenoble ont été contaminés par le coronavirus. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Crise du Covid en Isère : les soi­gnants en pre­mière ligne face au manque de lits, de per­son­nels et de coordination

  ENQUÊTE - À Grenoble comme partout, l'épidémie de Covid-19 s'accélère. Pour tenter de faire face, les hôpitaux et cliniques de l'agglomération déprogramment massivement les Lire plus

Les Urgences de Voiron reprennent un fonctionnement normal... jusqu'au 14 décembre
Urgences de l’hô­pi­tal de Voiron : syn­di­cats et col­lec­tifs réclament l’embauche immé­diate de 9 médecins

FLASH INFO - Dans une lettre ouverte, un collectif de syndicats et de représentants des médecins urgentistes interpelle la direction du CHU de Grenoble sur Lire plus

Urgences et système de santé: pour la CGT Isère, "la population n’aura jamais été autant en danger"
Les urgen­tistes de Voiron disent ne plus pou­voir assu­rer la prise en charge des patients à par­tir du 2 novembre

  EN BREF - À compter du 2 novembre 2020, les médecins exerçant aux urgences de l'hôpital de Voiron se disent dans l'incapacité de prendre Lire plus

Hors zone rouge pour la Covid, le CHU de Grenoble n'en a pas moins activé le plan blanc. Car ses urgences sont au bord de l'asphyxie.
A Grenoble, le CHU active le plan blanc… pour faire face au manque de lits et de personnel

  FOCUS - D'ordinaire, le plan blanc est activé pour faire face à une crise sanitaire ou exceptionnelle. Ce fut le cas pour la Covid Lire plus

Annulation de la Coupe Icare 2020 dans sa totalité pour cause de crise sanitaire
Annulation de la Coupe Icare 2020 dans sa tota­lité pour cause de crise sanitaire

  FLASH INFO — Coup de tonnerre dans le ciel de Saint-Hilaire-du-Touvet. Après avoir annoncé l'annulation de la Coupe Icare pour le grand public, les Lire plus

Flash Info

|

10/08

13h33

|

|

10/08

10h05

|

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin