Alors que les recours en justice continuent de tomber sur le projet de Center parcs en Isère, les zones humides sont sous pression.

Center parcs de Roybon : cadeaux et faci­li­tés à tous les étages pour Pierre & Vacances

Center parcs de Roybon : cadeaux et faci­li­tés à tous les étages pour Pierre & Vacances

ENQUÊTE - Alors que les opposants au Center parcs de Roybon en Isère multiplient les recours, tout semble être mis en œuvre au plus haut niveau de l'État pour faciliter la bonne marche du projet porté par Pierre & Vacances. Le 3 juillet, le Premier ministre Édouard Philippe a ainsi modifié la loi pour que l'autorisation de défrichement soit prolongée de deux ans. Le temps que le Conseil d'État se prononce sur la légalité du projet après avoir revu la définition des zones humides au cœur du dossier judiciaire ? Retour sur le sauvetage d'État d'une multinationale lancée dans une fuite en avant sans fin.

 

Défrichage sur le chantier du Center Parcs de Roybon dans la forêt des Avenières en Chambaran compensation zones humides © Zad Roybon

Défrichage sur le chantier du Center Parcs de Roybon. © Zad Roybon

Alors qu'à Paris, le Conseil d'État ne s'est toujours pas prononcé sur le sort du Center parcs de Roybon, en stand-by depuis la décision de la cour d'appel de Lyon d'annuler le projet, en Isère, rien ne semble arrêter Pierre & Vacances.

 

Le 9 juillet, le préfet a ainsi prolongé jusqu'au 12 juillet 2020 l'autorisation de défrichement préalable aux travaux de ce centre de vacances de mille cottages prévu sur 200 hectares dans la forêt des Chambarans. Déjà, en juin 2015, un décret signé de Manuel Valls et Stéphane Le Foll avait prolongé la durée légale de l'autorisation de défrichement jusqu'en juillet 2018.

 

À l'automne 2014, une fois l'autorisation signifiée et les recours des opposants rejetés par le Conseil d'État, l'auto-proclamé leader européen des résidences de tourisme et des centres de vacances avait retourné près de la moitié des terres visées par le projet. Avant d'être stoppé net par les zadistes. Depuis, la zone est toujours occupée. Impossible de défricher ? Qu'à cela ne tienne, l'autorisation a, à chaque approche de la date butoir, été prolongée.

 

 

Les délais de l'autorisation de défrichement rallongés une seconde fois

 

Le 3 juillet 2018, le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l'Agriculture Stéphane Travers ont ainsi changé la loi et un article du code forestier, rallongeant les délais de prorogation de trois à cinq ans. De quoi épargner à Pierre & Vacances une nouvelle enquête publique.

 

Avocats lisant leurs notes de plaidoirie lors de l'audience au tribunal administratif de Grenoble jugeant les recours des opposants au Center Parcs de Roybon - © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Tribunal administratif de Grenoble. © Joël Kermabon - placegrenet.fr

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 90 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vincent Fristot, Lucille Lheureux, Éric Piolle, Antoine Back et Salima Djidel ont présenté le 27 janvier 2023 le bouclier social et climatique de la Ville de Grenoble financé par la hausse de la taxe foncière. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Trois jours avant le conseil municipal du 30 janvier, la Ville de Grenoble a apporté des précisions sur le budget 2023 et la Lire plus

Grenoble : l’é­cole Christophe-Turc, un nou­vel éta­blis­se­ment occupé par des parents pour mettre à l’a­bri des enfants à la rue

FOCUS - L'école Christophe-Turc, au Village olympique, a rejoint le mouvement d'occupation lancé dans plusieurs écoles grenobloises depuis l'automne 2022. Des parents d'élèves, soutenus par Lire plus

La Ville de Grenoble accueille son premier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants
Grenoble accueille son pre­mier Chatipi, lieu de refuge pour chats errants

FOCUS - Les chats errants vont pouvoir profiter du premier ‘Chatipi’ de Grenoble, un abri installé Quai de France, à proximité du Jardin des Dauphins, Lire plus

Une partie des technologies développées chez Orange à Meylan s'appuie sur des outils déjà existants, tels les tablettes numériques. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Orange : un salon “recherche et inno­va­tion” orga­nisé à Meylan pour envi­sa­ger le futur

REPORTAGE - Réunir ses équipes ainsi que quelques invités, et donner une idée de ce que pourraient être les technologies et applications numériques du futur. Lire plus

Hausse des prix, des crédits et des coûts... Les promoteurs immobiliers craignent une année 2023 difficile sur la métropole
Hausse des prix, des cré­dits et des coûts… Les pro­mo­teurs immo­bi­liers craignent une année 2023 dif­fi­cile sur la métro­pole grenobloise

FOCUS - Si le marché de l'immobilier 2022, vu par les promoteurs immobiliers au travers de la FPI Alpes, présente quelques points de stabilité sur Lire plus

Le label HVE, contesté, présent sous la marque Is Here? L'opposition départementale attaque, la majorité assume
Le label HVE, contesté, pré­sent sous la marque Is Here ? L’opposition dépar­te­men­tale attaque, la majo­rité assume

FOCUS - L'opposition de gauche du Département de l'Isère reproche à la majorité de labelliser sous la marque territoriale Is Here des produits classés Haute Lire plus

Flash Info

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

|

25/01

10h46

|

|

25/01

10h37

|

|

24/01

15h27

|

|

23/01

15h30

|

|

20/01

12h42

|

|

20/01

10h48

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !