GEG et Citiz s’allient pour promouvoir autopartage et électricité verte

sep article



FIL INFO – Un partenariat a été signé début juillet entre Gaz-électricité de Grenoble (GEG) et la société d’autopartage Citiz Alpes Loire. Objectif avancé par les deux partenaires : promouvoir la mobilité durable et l’électricité renouvelable. Concrètement, cela se traduit pour les clients par des offres avantageuses pour des abonnements conjoints.

 

 

Martin Lesage, directeur de Citiz Alpes Loire, mardi 5 juin 2018, lors du lancement du service d'autopartage Yea ! © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Martin Lesage, direc­teur de Citiz Alpes Loire, le 5 juin 2018, lors du lan­ce­ment du ser­vice d’au­to­par­tage Yea ! © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Promouvoir à la fois l’électricité verte et l’autopartage. Telle est l’am­bi­tion du par­te­na­riat entre Gaz-élec­tri­cité de Grenoble et la société d’autopartage Citiz Alpes-Loire acté début juillet.

 

« GEG et la société d’autopartage Citiz sont deux pré­cur­seurs de mobi­li­tés alter­na­tives », rap­pelle à ce pro­pos Anne-Claire Pillet, char­gée de déve­lop­pe­ment chez GEG.

 

Côté élec­tri­cité verte, le four­nis­seur d’éner­gie offre aux clients de Citiz Alpes-Loire trois mois d’abonnement pour un nou­veau contrat sur les offres dites “de mar­ché”, c’est-à-dire à prix indexé sur le tarif régle­menté de l’élec­tri­cité. Une offre tou­te­fois limi­tée aux cent pre­miers ins­crits.

 

Côté auto­par­tage, Citiz offre aux clients de GEG un abon­ne­ment de trois mois sans demande de dépôt de garan­tie. Pour les par­ti­cu­liers, s’ajoutent à cela l’annulation des frais d’inscription et un cré­dit d’usage de 30 euros.

 

 

Une collaboration amorcée avec le gaz naturel

 

Le four­nis­seur d’énergie GEG entend ainsi « favo­ri­ser les mobi­li­tés durables et les mobi­li­tés autres que l’auto-solo, ajoute Anne-Claire Pillet. Il n’y a pas que les véhi­cules rou­lant au gaz natu­rel (GNV) : l’autopartage et l’électricité font aussi par­tie du chan­ge­ment des men­ta­li­tés. »

 

« Nous nous connais­sions déjà, pré­cise Stéphanie Pesenti, res­pon­sable déve­lop­pe­ment à Citiz, puisque nous avons déjà deux voi­tures au GNV sur Grenoble. GEG est une société gre­no­bloise, avec laquelle nous par­ta­geons des valeurs com­munes. Pour nous, c’est aussi l’occasion de tou­cher les Grenoblois qui ne nous connaî­traient pas. »

 

Une Smart "Yea !" customisée par un artiste du Grenoble street art fest, mardi 5 juin 2018, lancement du service d'autopartage Yea ! en libre accès. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Une Smart Yea ! cus­to­mi­sée par un artiste du Grenoble street art fest pour le lan­ce­ment du ser­vice d’au­to­par­tage Yea ! en libre accès. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

Pour Citiz, il s’agit en effet de pour­suivre sur son bel élan après la label­li­sa­tion French mobi­lity reçue en jan­vier, puis le lan­ce­ment de son ser­vice Yea ! en juin. Grenoble serait en effet « l’une des villes ayant réa­lisé le meilleur démar­rage. » La société aurait d’ailleurs dans l’idée de nouer d’autres par­te­na­riats, tout comme GEG. Mais nous n’en sau­rons pas plus…

 

 

FE

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2147 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.