GEG et Citiz s’allient pour promouvoir autopartage et électricité verte

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

FIL INFO – Un partenariat a été signé début juillet entre Gaz-électricité de Grenoble (GEG) et la société d’autopartage Citiz Alpes Loire. Objectif avancé par les deux partenaires : promouvoir la mobilité durable et l’électricité renouvelable. Concrètement, cela se traduit pour les clients par des offres avantageuses pour des abonnements conjoints.

 

 

Martin Lesage, directeur de Citiz Alpes Loire, mardi 5 juin 2018, lors du lancement du service d'autopartage Yea ! © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Martin Lesage, direc­teur de Citiz Alpes Loire, le 5 juin 2018, lors du lan­ce­ment du ser­vice d’au­to­par­tage Yea ! © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Promouvoir à la fois l’électricité verte et l’autopartage. Telle est l’am­bi­tion du par­te­na­riat entre Gaz-élec­tri­cité de Grenoble et la société d’autopartage Citiz Alpes-Loire acté début juillet.

 

« GEG et la société d’autopartage Citiz sont deux pré­cur­seurs de mobi­li­tés alter­na­tives », rap­pelle à ce pro­pos Anne-Claire Pillet, char­gée de déve­lop­pe­ment chez GEG.

 

Côté élec­tri­cité verte, le four­nis­seur d’éner­gie offre aux clients de Citiz Alpes-Loire trois mois d’abonnement pour un nou­veau contrat sur les offres dites “de mar­ché”, c’est-à-dire à prix indexé sur le tarif régle­menté de l’élec­tri­cité. Une offre tou­te­fois limi­tée aux cent pre­miers ins­crits.

 

Côté auto­par­tage, Citiz offre aux clients de GEG un abon­ne­ment de trois mois sans demande de dépôt de garan­tie. Pour les par­ti­cu­liers, s’ajoutent à cela l’annulation des frais d’inscription et un cré­dit d’usage de 30 euros.

 

 

Une collaboration amorcée avec le gaz naturel

 

Le four­nis­seur d’énergie GEG entend ainsi « favo­ri­ser les mobi­li­tés durables et les mobi­li­tés autres que l’auto-solo, ajoute Anne-Claire Pillet. Il n’y a pas que les véhi­cules rou­lant au gaz natu­rel (GNV) : l’autopartage et l’électricité font aussi par­tie du chan­ge­ment des men­ta­li­tés. »

 

« Nous nous connais­sions déjà, pré­cise Stéphanie Pesenti, res­pon­sable déve­lop­pe­ment à Citiz, puisque nous avons déjà deux voi­tures au GNV sur Grenoble. GEG est une société gre­no­bloise, avec laquelle nous par­ta­geons des valeurs com­munes. Pour nous, c’est aussi l’occasion de tou­cher les Grenoblois qui ne nous connaî­traient pas. »

 

Une Smart "Yea !" customisée par un artiste du Grenoble street art fest, mardi 5 juin 2018, lancement du service d'autopartage Yea ! en libre accès. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Une Smart Yea ! cus­to­mi­sée par un artiste du Grenoble street art fest pour le lan­ce­ment du ser­vice d’au­to­par­tage Yea ! en libre accès. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

Pour Citiz, il s’agit en effet de pour­suivre sur son bel élan après la label­li­sa­tion French mobi­lity reçue en jan­vier, puis le lan­ce­ment de son ser­vice Yea ! en juin. Grenoble serait en effet « l’une des villes ayant réa­lisé le meilleur démar­rage. » La société aurait d’ailleurs dans l’idée de nouer d’autres par­te­na­riats, tout comme GEG. Mais nous n’en sau­rons pas plus…

 

 

FE

 

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2233 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.