Le licenciement sans proposition de reclassement de deux agents de la Régie 2C est à l'origine de la décision de justice.

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble annule la liqui­da­tion de la Régie 2C jugée illégale

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble annule la liqui­da­tion de la Régie 2C jugée illégale

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF - Le licenciement en 2016 de deux ex-salariés de la Régie 2C, son directeur et un administrateur, est illégal, a jugé le tribunal administratif de Grenoble. Comme est illégale la liquidation de la régie municipale. Retour en arrière ? Le vote actant en 2016 en conseil municipal comme en conseil d'administration de la R2C la dissolution de la régie reste entouré de zones d'ombre. En attendant, la Ville de Grenoble a annoncé son intention de faire appel.

 

 

Le licenciement sans proposition de reclassement de deux agents de la Régie 2C est à l'origine de la décision de justice.

© Manu Pavard

Le tribunal administratif de Grenoble a annulé la liquidation de la Régie 2C, tout comme il a annulé les licenciements de deux agents de la régie qui avaient porté l'affaire devant la justice*.

 

La décision va dans le sens des conclusions du rapporteur public, dont nous nous étions fait l'écho le 20 juin dernier.

 

Elle vient surtout un peu plus mettre en lumière le flou qui règne sur la scène des musiques actuelles à Grenoble depuis que la régie municipale, qui chapeautait les deux salles de concert, Le Ciel et La Chaufferie, a été dissoute en 2016.

 

Le 23 mai 2016, le conseil municipal votait la délibération actant cette dissolution. Mais « sans déterminer la situation des personnels de cette régie », précise le tribunal dans son jugement. Parmi eux, le directeur du Ciel, Laurent Simon et un des administrateurs, Frédéric Rossi, licenciés par le conseil d'administration de la régie le 28 juin 2016.

 

 

Pas d'offre de reclassement pour les deux salariés licenciés

 

Or, le code général des collectivités territoriales, sur lequel s'appuie le juge, est clair : « En cas de dissolution, la situation des personnels de la régie est déterminée par la délibération prévue à l'article R. 2221-17 et est soumise, pour avis, aux commissions administratives paritaires compétentes ».

 

Qui plus est, la ville de Grenoble n'a pas proposé d'offre de reclassement, comme le prévoit la loi. Les licenciements étant jugés illégaux, les deux agents doivent être réintégrés au sein de la régie. La liquidation de la R2C a donc été par voie de conséquence annulée…

 

Portes ouvertes dimanche 17 juin au Ciel à Grenoble © Florian Espalieu

Portes ouvertes dimanche 17 juin 2018 au Ciel à Grenoble © Florian Espalieu

 

Sollicitée, la Ville de Grenoble a seulement annoncé son intention de faire appel de la décision du tribunal administratif. Mais quel impact faut-il attendre de cette décision ?

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 39 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

été oh parc, juillet 2022, jeux pour enfants, cirque, parc Bachelard © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
L’été Oh ! Parc : danses, sport, far­niente… et ren­contres jus­qu’à fin août à Grenoble

EN BREF - Comme chaque année, l’Été Oh! Parcs a investi durant les grandes vacances plusieurs espaces verts à Grenoble, à commencer par le parc Lire plus

Éric Piolle plaide pour la tarification progressive de l'eau... pour le moment absente à Grenoble
Éric Piolle plaide pour la tari­fi­ca­tion pro­gres­sive de l’eau… pour le moment non effec­tive à Grenoble

FOCUS - Sur fond de sécheresse alarmante, le maire de Grenoble Éric Piolle a relancé le débat sur la tarification progressive de l'eau, afin de Lire plus

Le site de la Bastille particulièrement asséché en cet été 2022. © Auriane Poillet - Ville de Grenoble
Sécheresse : la Ville de Grenoble prend un arrêté pour limi­ter les risques d’in­cen­die sur le site de la Bastille

FLASH INFO - Compte tenu du niveau exceptionnel de sécheresse et des nombreux départs d’incendie qui mobilisent les capacités d’intervention des pompiers, la Ville de Lire plus

Canicule et sécheresse: quelle stratégie végétale pour la Ville de Grenoble face au réchauffement climatique?
Canicule et séche­resse : quelle stra­té­gie végé­tale pour la Ville de Grenoble face au réchauf­fe­ment climatique ?

FOCUS - Alors que les arbres, et plus généralement la végétation, souffrent eux aussi de la chaleur et de la sécheresse, la Ville de Grenoble Lire plus

L'avenir de Grenoble Habitat au coeur des débats métropolitains et grenoblois... sur fond de rancœurs politiques?
L’avenir de Grenoble Habitat au cœur des débats métro­po­li­tains et gre­no­blois… sur fond de ran­cœurs politiques ?

FOCUS - Si la fusion, longtemps envisagée, entre Actis et Grenoble Habitat n'est plus d'actualité, la question du rachat des actions Grenoble Habitat de la Lire plus

La Ville de Grenoble recherche "d'urgence" des animateurs et animatrices périscolaires pour la rentrée 2022
La Ville de Grenoble recherche « d’ur­gence » des ani­ma­teurs et ani­ma­trices péri­sco­laires pour la ren­trée 2022

FLASH INFO – C'est une campagne de recrutement "d'urgence" que la Ville de Grenoble lance sur les réseaux sociaux et via sa communication. Des animateurs Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin