Le licenciement sans proposition de reclassement de deux agents de la Régie 2C est à l'origine de la décision de justice.

Le tribunal administratif de Grenoble annule la liquidation de la Régie 2C jugée illégale

Le tribunal administratif de Grenoble annule la liquidation de la Régie 2C jugée illégale

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Le licenciement en 2016 de deux ex-salariés de la Régie 2C, son directeur et un administrateur, est illégal, a jugé le tribunal administratif de Grenoble. Comme est illégale la liquidation de la régie municipale. Retour en arrière ? Le vote actant en 2016 en conseil municipal comme en conseil d’administration de la R2C la dissolution de la régie reste entouré de zones d’ombre. En attendant, la Ville de Grenoble a annoncé son intention de faire appel.

 

 

Le licenciement sans proposition de reclassement de deux agents de la Régie 2C est à l'origine de la décision de justice.

© Manu Pavard

Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble a annulé la liqui­da­tion de la Régie 2C, tout comme il a annulé les licen­cie­ments de deux agents de la régie qui avaient porté l’af­faire devant la justice*.

 

La déci­sion va dans le sens des conclu­sions du rap­por­teur public, dont nous nous étions fait l’é­cho le 20 juin der­nier.

 

Elle vient sur­tout un peu plus mettre en lumière le flou qui règne sur la scène des musiques actuelles à Grenoble depuis que la régie muni­ci­pale, qui cha­peau­tait les deux salles de concert, Le Ciel et La Chaufferie, a été dis­soute en 2016.

 

Le 23 mai 2016, le conseil muni­ci­pal votait la déli­bé­ra­tion actant cette dis­so­lu­tion. Mais « sans déter­mi­ner la situa­tion des per­son­nels de cette régie », pré­cise le tri­bu­nal dans son juge­ment. Parmi eux, le direc­teur du Ciel, Laurent Simon et un des admi­nis­tra­teurs, Frédéric Rossi, licen­ciés par le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la régie le 28 juin 2016.

 

 

Pas d’offre de reclassement pour les deux salariés licenciés

 

Or, le code géné­ral des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, sur lequel s’ap­puie le juge, est clair : « En cas de dis­so­lu­tion, la situa­tion des per­son­nels de la régie est déter­mi­née par la déli­bé­ra­tion pré­vue à l’ar­ticle R. 2221 – 17 et est sou­mise, pour avis, aux com­mis­sions admi­nis­tra­tives pari­taires compétentes ».

 

Qui plus est, la ville de Grenoble n’a pas pro­posé d’offre de reclas­se­ment, comme le pré­voit la loi. Les licen­cie­ments étant jugés illé­gaux, les deux agents doivent être réin­té­grés au sein de la régie. La liqui­da­tion de la R2C a donc été par voie de consé­quence annulée…

 

Portes ouvertes dimanche 17 juin au Ciel à Grenoble © Florian Espalieu

Portes ouvertes dimanche 17 juin 2018 au Ciel à Grenoble © Florian Espalieu

 

Sollicitée, la Ville de Grenoble a seule­ment annoncé son inten­tion de faire appel de la déci­sion du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif. Mais quel impact faut-il attendre de cette décision ?

Continuez la lecture

Il vous reste 39 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Mois décolonial: face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des "attaques réactionnaires graves"
Mois décolonial : face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des « attaques réactionnaires graves »

  FOCUS - Les réactions se succèdent au sujet du Mois décolonial de Grenoble. Ceci malgré le désengagement marqué de la Ville de Grenoble, de Lire plus

La place de l’école élémentaire Anthoard à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net
L’UQ Berriat accuse la Ville de Grenoble de refuser d’entendre le point de vue des riverains

  FLASH INFO — Un refus d'entendre le point de vue des habitants? C'est ce dont l'Union de quartier Berriat-Saint-Bruno-Europole accuse la Ville de Grenoble. Lire plus

Le Collectif pour la gratuité des transports en commun interpelle la Métropole de Grenoble
Le Collectif pour la gratuité des transports dénonce à son tour les dividendes versés aux actionnaires de GEG

  FLASH INFO — "Comment va-t-on expliquer aux personnes que via leur facture d'électricité elles subventionnent en fait les transports?". Telle est la question que Lire plus

La Ville et la Métropole de Grenoble reconduisent leur soutien à TéléGrenoble : la petite télé locale percevra plus de 1,2M€ sur trois ans.
La Ville et la Métro de Grenoble renouvellent leur soutien à TéléGrenoble : 1,2 million d’euros sur trois ans

FLASH INFO - La Ville comme la Métropole de Grenoble ont renouvelé leur convention d'objectifs et de moyens passée avec TéléGrenoble. Pour l'année 2021, la Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin