Trois associations de protection de la nature et une dizaine de citoyens ont saisi la justice pour demander la suspension de la chasse l'été en Isère.

Ouverture de la chasse l’été en Isère : le juge des référés se prononce le 31 juillet

Ouverture de la chasse l’été en Isère : le juge des référés se prononce le 31 juillet

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Opposés à l’extension de la chasse en Isère aux mois d’été, trois associations et une dizaine de citoyens ont saisi le tribunal administratif de Grenoble réclamant la suspension de l’arrêté préfectoral. Verdict du juge des référés le 31 juillet.

 

 

Chasse du Boutat en 2017 sangliers cerfs @FDCI

@ FDCI

Trois asso­cia­tions et une dizaine de citoyens ont saisi le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble pour deman­der la sus­pen­sion de l’ar­rêté du pré­fet de l’Isère élar­gis­sant la chasse dans le dépar­te­ment à la période esti­vale « au détri­ment des autres usa­gers de la nature ».

 

Le recours en référé, déposé par la fédé­ra­tion régio­nale des asso­cia­tions de pro­tec­tion de la nature (Frapna), Mountain Wilderness et l’as­so­cia­tion pour la pro­tec­tion des ani­maux sau­vages (Aspas) sera exa­miné le 31 juillet.

 

Mesure d’ur­gence, le référé-sus­pen­sion per­met, si le tri­bu­nal suit les requé­rants, de sus­pendre l’exé­cu­tion d’une déci­sion de manière de pro­vi­soire, le temps que le juge se pro­nonce sur le fond de l’affaire.

 

 

Tollé lors de la consultation publique en juin dernier

 

En juin, le pré­fet de l’Isère avait signé un arrêté élar­gis­sant la période de la chasse aux mois d’été. Dès le 1er juillet pour cet été 2018 et dès le 1er juin pour l’été 2019. En cause : la sur­po­pu­la­tion de san­gliers et de cerfs Sika qui, pour les pou­voirs publics, occa­sionnent des dégâts aux cultures mais font éga­le­ment cou­rir un risque sani­taire voire de collision.

 

Une mesure qui, lors de la consul­ta­tion publique n’a­vait guère été du goût des nom­breux citoyens qui s’é­taient expri­més. Sur les 800 avis, 758 s’é­taient dits défa­vo­rables au nou­veau dis­po­si­tif. Ce qui n’a­vait pas empê­ché les pou­voirs publics de vali­der la mesure et donc de per­mettre l’ex­ten­sion de la chasse l’été, le matin avant 10 heures et le soir après 18 heures, excep­tion faite des ven­dre­dis (jour de non chasse) et des dimanches.

 

PC

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Le tribunal administratif suspend le projet d’extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes

DÉCRYPTAGE - Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, ce lundi 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, Lire plus

Quatrième édition de la Nuit du droit à Grenoble lundi 4 octobre à partir de 17 heures
Quatrième édition de la Nuit du droit à Grenoble lundi 4 octobre à partir de 17 heures

FLASH INFO — Quatrième édition de la Nuit du Droit à Grenoble comme sur l'ensemble de la France, lundi 4 octobre. L'occasion de nombreux rendez-vous Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Université Grenoble Alpes : le Pr Cinquin réclame la démission du conseil d’administration pour manquements à la déontologie

  FOCUS – Dans une lettre ouverte, le professeur Philippe Cinquin réclame la démission collective du conseil d'administration de l'Université Grenoble Alpes. En cause ? Lire plus

Le tribunal administratif annule le projet dit Inspira de zone industrialo-portuaire dans le Nord-Isère

  EN BREF - Le tribunal administratif de Grenoble a annulé le projet d'aménagement de zone industrialo-portuaire, dit projet Inspira, dans le Nord Isère. En Lire plus

La justice a mis un coup d'arrêt au développement immobilier de L'Alpe d'Huez. Et bloqué la construction de 4 600 nouveaux lits.
A L’Alpe d’Huez, les annulations de permis de construire se suivent, les recours en justice aussi

  EN BREF - Le tribunal administratif de Grenoble confirme le coup d'arrêt au développement immobilier de L'Alpe d'Huez en annulant la construction de 4 Lire plus

Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu plusieurs projets d'extension de domaines skiables en Savoie.
Coup de frein à des projets d’extension de domaines skiables en Savoie

  FLASH INFO - Le tribunal administratif de Grenoble a mis provisoirement à l'arrêt plusieurs projets d'extension de domaines skiables en Savoie.   [caption id="attachment_445063" Lire plus

Flash Info

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin