Après plus d’une semaine de protestations, les étudiants de l'UGA ont voté pour étendre les blocages sur le domaine universitaire de Saint-Martin-d’Hères.

Non, nos étudiants ne font pas « n’importe quoi » ! Lettre sur deux conceptions de l’université

Non, nos étudiants ne font pas « n’importe quoi » ! Lettre sur deux conceptions de l’université

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

TRIBUNE LIBRE – En pleine période de manifestations liées à la loi Ore (loi relative à l’Orientation et à la réussite des étudiants), les tensions entre ses opposants et la présidence de l’Université Grenoble-Alpes (UGA) perdurent. Le président de l’Université a, mercredi 16 mai, tenu des propos sur les étudiants qui ont suscité de nombreuses réactions. Parmi elles, cette lettre, signée par bon nombre de professeur(e)s de l’UGA.

 

 

Monsieur le Président,

 

Le mépris que vous déver­sez depuis des semaines sur les étu­diants et sur les per­son­nels, tant par vos cour­riers internes que dans la presse, est insupportable.

 

 

La goutte d’eau qui fait déborder le vase

 

Non seule­ment vous ne vous êtes pas une fois pré­oc­cupé de l’état de santé des étu­diants et des per­son­nels bles­sés, phy­si­que­ment et psy­chi­que­ment, par les inter­ven­tions poli­cières et les vigiles que vous commanditez ;

 

Non seule­ment vous noir­cis­sez et cri­mi­na­li­sez à plai­sir, mais heu­reu­se­ment jusqu’au ridi­cule (du « sac­cage » aux « excré­ments »), une mobi­li­sa­tion légi­time et nécessaire ;

 

Non seule­ment votre plé­bis­cite nous a dou­ble­ment pris pour des imbé­ciles, par sa for­mu­la­tion, puis par sa publi­ca­tion biai­sée des résultats ;

 

Mais voici que vous nous salis­sez publi­que­ment dans la presse (Dauphiné libéré, 16 mai 2018). Car, oui, c’est nous insul­ter, nos étu­diants et nous mêmes, leurs ensei­gnants, que de pré­tendre qu’ils font « n’importe quoi » et cherchent à « tor­piller l’université ».

 

 

Une vision différente de l’université

 

C’est l’honneur en tout cas des dis­ci­plines de sciences humaines et sociales – mais aussi de toute pra­tique uni­ver­si­taire – que de se nour­rir du débat, et non de l’apprentissage par cœur de don­nées à recra­cher dans des QCM. C’est aussi leur hon­neur de se nour­rir de la pen­sée col­lec­tive, et non de la concur­rence. Par cette for­mule, on com­prend mieux, certes, la dis­tance incom­men­su­rable et inalié­nable qui nous sépare du modèle que vous prô­nez, et que les étu­diants refusent.

 

Assemblée générale de étudiants de l'UGA, le 24 Avril 2018. © Léa Raymond - placegrenet.fr

Assemblée géné­rale de étu­diants de l’UGA, le 24 Avril 2018. © Léa Raymond – pla​ce​gre​net​.fr

 

Nous sou­te­nons plei­ne­ment et avec enthou­siasme le fait que nos étu­diants « ont tra­vaillé col­lec­ti­ve­ment » pen­dant les exa­mens, et même le fait qu’ils aient mangé des crêpes. Quel péda­gogue ne se réjoui­rait pas d’un appren­tis­sage qui se fait dans la joie ? Nous saluons leur inven­ti­vité, leur curio­sité, leur iro­nie cri­tique et leur goût du par­tage. Nous les remer­cions et les féli­ci­tons d’a­voir ainsi su mettre en pra­tique et en dis­cus­sion leurs cours et leurs lectures.

 

Nous vous invi­tons, Monsieur le Président, à médi­ter cette pen­sée de Cornélius Castoriadis : « Nous appe­lons praxis ce faire dans lequel l’autre ou les autres sont visés comme êtres auto­nomes et consi­dé­rés comme l’agent essen­tiel du déve­lop­pe­ment de leur propre auto­no­mie. La vraie poli­tique, la vraie péda­go­gie, la vraie méde­cine, pour autant qu’elles ont jamais existé, appar­tiennent à la praxis. » (L’Institution ima­gi­naire de la société, 1975, 1999, p. 112)

 

 

Premiers signa­taires (en ordre alpha­bé­tique) : Jennifer Buyck – Rémi Clot-Goudard – Jean-Marc Colletta – Sylvain Coulange – Cristina Del Biaggio – Laurence Delpérié – Giovanni Depau – Catherine Frier – Nathalie Gary – Florent Gaudez – Franck Gaudichaud – Myriam Houssay-Holzschuch – Caroline Imbert – Marie-Paule Jacques – Kirsten Koop – Olivier Kraif – Isabelle Krzywkowski – Francis Lazarus – Lison Leneveler – Sébastien Leroux – Tanguy Martin-Payen – Sarah Mekdjian – Chloé Muteau-Jaouen – Judith Nelson – Martial Pisani – Marianne Prévost – Olivier Razac – Fanny Rinck – Julie Sorba – Jean-Yves Tizot

 

 

Rappel : Les tri­bunes publiées sur Place Gre’net ont pour voca­tion de nour­rir le débat et de contri­buer à un échange construc­tif entre citoyens d’opinions diverses. Les pro­pos tenus dans ce cadre ne reflètent en aucune mesure les opi­nions des jour­na­listes ou de la rédac­tion et n’engagent que leur auteur. 

 

Vous sou­hai­tez nous sou­mettre une tri­bune ? Merci de prendre au préa­lable connais­sance de la charte les régis­sant.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Place Gre'net

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre: "Éric Piolle n'est pas le candidat de la jeunesse"
Tribune libre : « Éric Piolle n’est pas le candidat de la jeunesse »

TRIBUNE LIBRE — Suite à la tribune des "Jeunes pour Piolle" publiée par le site Reporterre le vendredi 6 août, des "jeunes Grenoblois" signent à Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Philippe Cinquin : « la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française »

TRIBUNE LIBRE — Alors que l'Université Grenoble-Alpes a vu sa labellisation Idex confirmée de façon définitive, Philippe Cinquin, professeur en santé publique, continue de dénoncer Lire plus

Le Dr. Nicolas Albin a défendu la reprise du GHM par la SCIC afin de préserver la mission de service public du groupe hospitalier. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
GHM de Grenoble : « une assignation source d’incertitudes et délétère envers le projet médico-soignant »

TRIBUNE LIBRE – Le Dr Nicolas Albin, responsable de l’Institut de cancérologie Daniel Hollard au groupe hospitalier mutualiste de Grenoble, s'inquiète après l’assignation du GHM Lire plus

Quel impact a le nouveau plan de circulation sur le flux de véhicules en ville ? © Patricia Cerinsek
Tribune – Pour le collectif Grenoble à cœur, Grenoble est une zone de fort enfumage (ZFE)

  TRIBUNE LIBRE — Le collectif Grenoble à cœur estime que la communication autour des améliorations environnementales portées par le projet CVCM (Cœurs de ville, Lire plus

Jérémie Giono, secrétaire départemental du PCF Isère. © Tim Buisson - Place Gre'net.
Obscurantismes : face aux pompiers-pyromanes et autres tartuffes, l’antidote c’est la République sociale & démocratique !

  TRIBUNE LIBRE – Jérémie Giono, secrétaire départemental du Parti communiste Isère, réagit au climat politique qui a suivi l'attentat contre l'enseignant Samuel Paty et Lire plus

Christophe Ferrari et Yann Mongaburu. © Anissa Duport-Levanti - Placegrenet.fr
Métropole de Grenoble : “Et si la solution à la crise de gouvernance était de partager la présidence ?”

  TRIBUNE LIBRE – La réélection mouvementée de Christophe Ferrari à la présidence de la métropole grenobloise le 17 juillet 2020 a laissé un goût Lire plus

Flash Info

|

28/09

18h17

|

|

28/09

10h03

|

|

28/09

9h00

|

|

28/09

8h19

|

|

27/09

9h57

|

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin