Maigre consolation ? Le maire de Grenoble demande au PDG d'Area de s'engager à planter deux fois plus d'arbres qu'il en coupe avec l'élargissement de l'A480

Éric Piolle appelle une nou­velle fois à léga­li­ser le can­na­bis pour lut­ter contre les trafics

Éric Piolle appelle une nou­velle fois à léga­li­ser le can­na­bis pour lut­ter contre les trafics

Le maire de Grenoble tient déci­dé­ment à faire entendre sa voix sur la ques­tion du can­na­bis. Tandis qu’un rap­port par­le­men­taire remis au pré­sident de la République sug­gère d’as­sou­plir la répres­sion de ses consom­ma­teurs pour mettre ses forces dans la lutte contre son tra­fic, Éric Piolle appelle de nou­veau à la léga­li­sa­tion de la sub­stance interdite.

« Sortez du vieux monde mon­sieur le pré­sident ! » C’est ainsi que le maire de Grenoble inter­pelle Emmanuel Macron, non sur la ques­tion des migrants mais cette fois, et de nou­veau, sur la léga­li­sa­tion du can­na­bis. Au début du mois de jan­vier, Éric Piolle appe­lait déjà à « arrê­ter l’hy­po­cri­sie » et à prendre exemple sur la Californie, hui­tième État des États-Unis à mettre fin à la prohibition.

Un joint de résine de cannabis. DR

Un joint de résine de can­na­bis. DR

Là, c’est un rap­port par­le­men­taire remis au pré­sident de la République qui relance le débat. Ses auteurs pré­co­nisent d’a­dou­cir la répres­sion de la consom­ma­tion de can­na­bis, en les sanc­tion­nant d’une simple amende ou contra­ven­tion com­prise entre 150 et 200 euros. Objectif annoncé ? Concentrer l’ef­fort des forces de l’ordre sur la lutte contre le trafic.

Des offres d’emplois de guet­teur sur Snapchat

Or le maire de Grenoble n’est pas d’ac­cord. Pour Éric Piolle, cité par l’AFP et dif­fé­rents médias, le rap­port ne pro­pose qu’une « demi-mesure » qui « ne cherche pas à lut­ter contre les tra­fics » mais uni­que­ment à sou­la­ger le tra­vail des poli­ciers. Et pen­dant ce temps, ajoute-t-il, « à Grenoble, on trouve des offres d’emplois de guet­teur pas­sées sur Snapchat »…

La léga­li­sa­tion comme seule solu­tion contre le tra­fic ? C’est en tout cas celle mise en avant par Éric Piolle, qui se défend de toute « bana­li­sa­tion » de la sub­stance. « Nos tri­bu­naux s’é­puisent mais notre pays détient le record euro­péen de consom­ma­tion pour les moins de 16 ans… La bana­li­sa­tion est là ! », écrit-il sur les réseaux sociaux, plai­dant pour un accom­pa­gne­ment de la jeu­nesse « plu­tôt que de la lais­ser aux mains des tra­fi­quants ».

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre du collectif Stop Métrocâble: "Cette séquence du métrocâble n'a que trop duré. Il est urgent de la clore."
Tribune libre du col­lec­tif Stop Métrocâble : « Cette séquence du métro­câble n’a que trop duré. Il est urgent de la clore. »

TRIBUNE LIBRE - Alors que des "acteurs économiques grenoblois" ont publié une tribune dans Le Dauphiné libéré pour soutenir le projet de Métrocâble malgré l'avis Lire plus

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier
Législatives 2024 : Front popu­laire, Renaissance, LR, RN… Les pre­mières can­di­da­tures confir­mées en Isère

FOCUS - À deux jours de la date limite de dépôt des candidatures, dimanche 16 juin 2024, les candidats investis pour les élections législatives des Lire plus

Viol en réunion d’une étu­diante à Bordeaux : le pro­cès aux assises des cinq ex-rug­by­men du FCG sera-t-il reporté ?

FOCUS - Cinq anciens joueurs du FCG doivent comparaître à partir de lundi 17 juin 2024 devant la cour d'assises de la Gironde, sept ans Lire plus

Été sur les quais, Été Oh ! Parc, la Ville de Grenoble déploie sa programmation d'animations estivales
Été sur les quais, Été Oh ! Parc, 14 juillet… Le retour des ani­ma­tions esti­vales à Grenoble

ÉVÉNEMENT - La Ville de Grenoble a préparé comme à l'accoutumé des animations estivales, qu'il s'agisse de l'Été sur les quais dès le samedi 15 Lire plus

Aux Bouffes pon­toises : le fes­ti­val gas­tro­no­mique de retour à Pont-de-Claix avec l’Allemagne en invité d’honneur

ÉVÈNEMENT - Pont-de-Claix accueille la deuxième édition du festival gastronomique international Aux Bouffes pontoises, samedi 15 juin 2024, de 16 heures à 22 h 30, sur Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !