A mi-mandat, l'épreuve du grand oral se corse pour Eric Piolle. La démocratie participative à la sauce grenobloise a peu convaincu son auditoire.

Troisième grand oral d’Eric Piolle : le mandat avance, les cartons rouges tombent

Troisième grand oral d’Eric Piolle : le mandat avance, les cartons rouges tombent

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Votation citoyenne, budgets participatifs… La démocratie participative à la sauce grenobloise convainc-t-elle encore ? Les explications de son maire Eric Piolle n’ont en tout cas pas vraiment satisfait son auditoire lors de la troisième édition du grand oral organisé par Sciences Po Grenoble au théâtre de la ville.

 

 

L’exercice, louable – bien que limité –, devient périlleux. Pour son troi­sième grand oral face aux Grenoblois, c’est peu dire qu’Eric Piolle n’a pas com­plè­te­ment convaincu son audi­toire. Celui ins­tallé à la table du jury, cinq uni­ver­si­taires gre­no­blois*, experts des ques­tions poli­tiques, éco­no­miques ou juri­diques. Celui, plus nom­breux – un demi-mil­lier de spec­ta­teurs – assis dans les fau­teuils du théâtre de Grenoble.

 

Grand oral d'Eric Piolle organisé par Sciences Po Grenoble : à mi-mandat, l'exercice devient plus périlleux.

Grand oral d’Eric Piolle orga­nisé par Sciences Po Grenoble : à mi-man­dat, l’exer­cice devient plus périlleux. © Patricia Cerinsek

 

Les pre­miers étaient char­gés de vali­der ou non les réponses four­nies par le maire aux ques­tions posées par des étu­diants**, moyen­nant car­ton vert ou rouge et argu­men­ta­tion à la clé. Les seconds, sans droit à la parole, pou­vaient seule­ment agi­ter sem­blables cartons.

 

 

« Il y a méprise », selon Eric Piolle

 

La dif­fi­culté n’est pas tant venue des sujets des com­merces de proxi­mité ou du mar­ché de l’Estacade. Là, le débat, quoique dis­cuté, allait même ron­ron­nant. Mais le débat a été beau­coup plus rude lorsqu’on été évo­quées la pié­to­ni­sa­tion du centre-ville, – sujet brû­lant s’il en est –, l’inter­pel­la­tion et la vota­tion citoyenne et, der­rière, les biblio­thèques. Un sujet presque tout aussi brûlant…

 

Sans comp­ter le sujet de la démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive et du choix de gou­ver­nance du maire écolo de Grenoble. La voie qu’il entend suivre est-elle bien com­prise ? Au vu de cette troi­sième grande messe, visi­ble­ment non. Les car­tons rouges ont d’ailleurs fleuri sur ces ques­tions, et notam­ment sur celle du dis­po­si­tif d’interpellation et de vota­tion citoyenne***. « Il y a méprise », a d’ailleurs répondu Eric Piolle.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Alain Carignon entouré de membres de la Société civile et des citoyens lors de la présentation des propositions pour la démocratie locale. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Alain Carignon promet de « rendre le pouvoir aux Grenoblois » avec ses mesures pour la démocratie locale

  FOCUS - Le candidat aux municipales Alain Carignon a présenté, ce mercredi 5 février, son schéma pour la démocratie locale visant à « rendre Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Le budget participatif de Grenoble fait mieux qu’en 2017 avec plus de 1 100 votants au Forum des idées

REPORTAGE VIDÉO - Plus de 1 100 votants ont exprimé leurs préférences lors du Forum des idées  – le nouveau nom de la ruche à projets Lire plus

La Ville consultera les Grenoblois sur la mise en œuvre de ses relais lecture et du tiers lieu Alliance. Une consultation à défaut d'une votation citoyenne?UNECollectifTouchezPasANosBibliothèques3Fevrier2017CreditSC
Bibliothèques : la Ville rejette la votation du collectif mais organise une consultation

EN BREF - Après avoir refusé de porter la question du maintien des trois bibliothèques à la votation citoyenne, lors du conseil municipal du 10 juillet, Lire plus

Matthieu Chamussy. Conseil municipal de Grenoble. 6 mars 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Déplacements et démocratie locale : Matthieu Chamussy lorgne déjà vers 2020

DÉCRYPTAGE - Le cercle de réflexion « Grenoble nous rassemble », lancé en février par Matthieu Chamussy a présenté ses propositions sur les déplacements et la démocratie Lire plus

UNE votation citoyenne octobre 2016. © Florent Mathieu - Placegrenet.fr
Le collectif Touchez pas à nos bibliothèques décide de porter son combat dans les urnes

FOCUS - Échec des négociations avec la Ville de Grenoble. Le collectif Touchez pas à nos bibliothèques soumettra finalement la question du maintien des trois bibliothèques Lire plus

Droit d'interpellation : avec sa pétition citoyenne le collectif Touchez pas à nos bibliothèques tentera de ressusciter Prémol, Hauquelin et garder Alliance
Bibliothèques : une pétition citoyenne va relancer le débat au conseil municipal du 22 mai

FOCUS - Le collectif Touchez pas à nos bibliothèques a remis ce vendredi 14 avril au matin une épaisse liasse de formulaires réunissant 3 159 signatures complètes Lire plus

Flash Info

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin