A Grenoble, la police nationale renforce ses effectifs. La police municipale aussi qui va être équipée de Taser de jour comme de nuit.

Police de sécurité du quotidien : les policiers grenoblois toujours dans le flou

Police de sécurité du quotidien : les policiers grenoblois toujours dans le flou

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – La concertation préalable à l’expérimentation de la police de sécurité du quotidien (PSQ) va être lancée. Si elle prévoit de réunir beaucoup de monde autour de la table, les forces de l’ordre de l’agglomération grenobloise ne savent guère, à deux mois du lancement, avec quels moyens elles devront composer. Ni si elles seront concernées…

 

 

Police nationale à Grenoble ©

Police natio­nale à Grenoble © Patricia Cerinsek

On ne sait tou­jours pas si la police de sécu­rité du quo­ti­dien sera tes­tée à Grenoble. Et encore moins avec quels moyens si c’est le cas…

 

Alors que l’ex­pé­ri­men­ta­tion de cette nou­velle police, récla­mée à cor et à cris par Grenoble mais aussi Échirolles et Saint-Martin-d’Hères doit démar­rer aux pre­miers jours de 2018, ses contours baignent tou­jours dans le flou.

 

 

Une concertation attendue depuis… septembre.

 

L’horizon va-t-il s’é­clair­cir ? A La Rochelle, le 28 octobre der­nier, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a donné le coup d’en­voi de la grande consul­ta­tion préa­lable qui doit réunir autour d’une même table les forces de l’ordre mais aussi les élus, les auto­ri­tés admi­nis­tra­tives et judi­ciaires, les polices muni­ci­pales, les réseaux de trans­port, les bailleurs et ser­vices sociaux, les asso­cia­tions et jus­qu’aux com­mer­çants. Une concer­ta­tion atten­due depuis… septembre.

 

Tout ce petit monde va donc sous peu pou­voir don­ner son avis. A la suite de quoi, « de nou­veaux dis­po­si­tifs et de nou­velles méthodes de tra­vail seront expé­ri­men­tés, à par­tir de jan­vier 2018, dans une série de ter­ri­toires reflé­tant la diver­sité du pays et de ses pro­blé­ma­tiques (quar­tiers urbains, zones péri-urbaines, ter­ri­toires ruraux), en France métro­po­li­taine et outre-mer », dixit le com­mu­ni­qué de presse de la pré­fec­ture de l’Isère.

 

 

Une police « sur mesure » mais dont on ne connaît pas encore les effectifs

 

Sur le papier, la PSQ est attrayante. Voilà donc une police « sur mesure », connec­tée, mieux équi­pée et mieux pro­té­gée. Partenariale aussi ainsi que recen­trée sur ses mis­sions pre­mières. A ce détail près que si cette annonce a été accom­pa­gnée de 30 000 véhi­cules sup­plé­men­taires d’ici cinq ans, 60 000 gilets pare-balles d’ici fin 2018 et 115 000 tablettes numé­riques, Gérard Collomb est resté beau­coup plus dis­cret sur ce qui inté­resse au pre­mier chef les poli­ciers : les effectifs.

 

Intervention de la police durant toute une journée au squat du 106 de la rue des Alliés, lundi 30 octobre 2017. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Intervention de la police au squat du 106 de la rue des Alliés, lundi 30 octobre 2017. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Car les forces de l’ordre craignent d’a­bord de voir débou­ler cette nou­velle unité sans nou­veaux moyens humains.

 

A charge de faire avec les moyens du bord ? A Grenoble, ils sont déjà limi­tés. En vingt ans, la police a perdu 120 hommes, soit un cin­quième de ses effec­tifs, en même temps que la délin­quance aug­men­tait et que les mis­sions se multipliaient.

 

Contrecoup de l’at­ten­tat de Marseille qui a conduit au limo­geage du pré­fet de Lyon, les poli­ciers sont de plus en plus sol­li­ci­tés pour véhi­cu­ler les étran­gers vers les centres de réten­tion admi­nis­tra­tive. A Lyon mais aussi désor­mais à Bordeaux ou Metz…

 

« Un trans­port jus­qu’à Metz ou Bordeaux aller-retour, c’est une patrouille de moins sur le ter­rain », constate Yannick Biancheri, secré­taire dépar­te­men­tal du syn­di­cat SGP Police en Isère. Avec quels moyens sera expé­ri­men­tée cette nou­velle unité ? Impossible au vu des délais d’a­jou­ter plé­thore de ren­forts. « C’est bien beau d’an­non­cer 1 850 postes en plus pour 2018 mais est-ce que les effec­tifs de la PSQ en font par­tie ? Et le temps de les for­mer, on n’aura pas de nou­velles équipes sur le ter­rain avant deux ans… »

 

Bref, à deux mois du lan­ce­ment de l’ex­pé­ri­men­ta­tion de la pro­messe de cam­pagne du can­di­dat Macron, les poli­ciers ne sont pas plus avan­cés. Mais la concer­ta­tion pro­met déjà d’être ani­mée. La fresque anti-police de la ville avait mis le feu aux poudres ? L’exposition cen­sée dénon­cer le contrôle au faciès a ral­lumé la mèche…

 

 

PC

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

En Isère, les patrouilles de policiers et de militaires renforcées autour des lieux de culte et des écoles dès lundi.
Les patrouilles de policiers et de militaires renforcées autour des lieux de culte et des écoles

FLASH INFO - Les patrouilles de policiers de le militaires via l'opération Sentinelle vont être renforcées autour des lieux de culte et des écoles en Lire plus

De gauche à droite : Nadine Le Calonnec, directrice DDSP de l'Isère, Lkionel Beffre, préfet de l'Isère et Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : 70 policiers supplémentaires d’ici fin 2019 pour trois “quartiers de reconquête républicaine”

FOCUS - Lionel Beffre, préfet de l'Isère, a présenté ce mercredi 13 février le dispositif de « quartiers de reconquête républicaine » pour la métropole grenobloise. À Lire plus

Une fresque dans le hall de l’hôtel de police de Grenoble pour renforcer le lien police-population

FOCUS - Charles Barbier, sous-préfet et directeur de cabinet du préfet de l'Isère, a inauguré, ce jeudi 11 octobre dans le hall de l'hôtel de Lire plus

La prime octroyée à tous les policiers mobilisés face aux gilets jaunes n'a pas calmé la grogne : un syndicat appelle à la mobilisation ce 19 décembre.
Gérard Collomb à Grenoble vendredi 28 septembre : la classe politique s’agite

FIL INFO - La venue de Gérard Collomb à Grenoble vendredi 28 septembre se traduit par une suractivité de la classe politique locale. Patrouilles avec Lire plus

Grenoble, Echirolles et Saint-Martin d'Hères devront attendre 2020 pour bénéficier de la police de sécurité du quotidien et de nouveaux renforts policiers.
Lionel Beffre, préfet de l’Isère : “Il n’y aura pas de police de sécurité du quotidien avant 2020 à Grenoble”

ENTRETIEN - Voilà des mois que les maires de Grenoble, Échirolles et Saint-Martin-d'Hères relancent Gérard Collomb pour obtenir des renforts de police en vue de Lire plus

A Grenoble, la question de la sécurité et des violences dans l'agglomération agite la classe politique. Mais, pour l'heure, rien ne bouge...
Oppositions municipales et… extra-municipale demandent des comptes au maire de Grenoble

EN BREF - Les oppositions municipales et extra-municipales montent au créneau sur la question de la sécurité. Et demandent au maire de Grenoble Eric Piolle Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin