Le piquet de grève est levé mais les syndicats épluchent désormais le rapport d'un expert indépendant sur le plan social décidé par la direction de GE Hydro

Après avoir voté l’arrêt de la grève à GE Hydro, les salariés reprennent le travail ce vendredi

Après avoir voté l’arrêt de la grève à GE Hydro, les salariés reprennent le travail ce vendredi

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Après neuf journées d’actions, les employés de GE Hydro reprennent le travail ce vendredi 13 octobre. Les salariés ont en effet voté, jeudi 12 octobre, l’arrêt de leur grève et du blocage du site de GE Renewable Energy. Pas de démobilisation pour autant, l’intersyndicale promettant des actions perlées.

 

 

Après neuf jours de grève et de blocage du site de GE Hydro, les salariés qui ont voté l'arrêt du mouvement reprennent le travail ce vendredi 13 octobre. © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Les sala­riés de GE Hydro ont repris ce ven­dredi 13 octobre le che­min des ate­liers et des bureaux d’é­tudes. 230 sala­riés se sont ainsi pro­non­cés pour l’ar­rêt de la grève et du blo­cage du site contre 67. Un vote à bul­le­tins secrets à l’i­ni­tia­tive de l’in­ter­syn­di­cale CFDT, CFE-CGC et CGT qui n’a rien d’une surprise.

 

L’intersyndicale n’a­vait pas caché son inten­tion de mettre un terme à la grève puisque il avait été décidé, le 9 octobre der­nier, de pour­suivre le mou­ve­ment « au moins » jus­qu’au mer­credi 11 octobre. Jour où Jean-Luc Mélenchon, le lea­der de la France insou­mise, s’est déplacé à Grenoble pour lui appor­ter son sou­tien et où une délé­ga­tion se ren­dait à Paris pour mani­fes­ter devant le Sénat et l’Assemblée nationale.

 

 

« Surprendre chaque jour la direction »

 

En début de semaine, les signes – et notam­ment la fatigue – étaient déjà per­cep­tibles parmi les gré­vistes qui occu­paient la cour de GE Hydro. Outre que l’in­ter­syn­di­cale et les employés en lutte ne sou­hai­taient pas que le conflit s’en­lise et « s’ins­talle dans la rou­tine », nombre d’entre eux s’in­quié­taient à juste titre des consé­quences de la grève sur leur salaire. Et n’au­raient guère pu en sup­por­ter plus.

 

« Ce n’est qu’un début, la lutte conti­nue ! », assurent cepen­dant les sala­riés sou­te­nus par les syn­di­cats. Comment ? Ces der­niers envi­sagent de recher­cher d’autres stra­té­gies et formes de lutte. Entre autres ini­tia­tives qui pour­raient être déployées, des actions per­lées « pour sur­prendre chaque jour la direc­tion », promettent-ils.

 

JK

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

UGA : les syndicats protestent contre un plan d'austérité
UGA : les syndicats étudiants et de personnels protestent contre un plan d’austérité prévoyant le gel de 256 postes d’ici 2028

FOCUS - Des étudiants et personnels de l'Université Grenoble Alpes (UGA) se sont rassemblés devant le conseil d'administration de l'Université, ce lundi 11 octobre 2021, Lire plus

Entre 1400 et 3000 personnes ont manifesté ce mardi 5 octobre 2021 à Grenoble dans le cadre de la journée de grève nationale. © Paul Turenne - Place Gre'net
Entre 1400 et 3000 manifestants à Grenoble pour l’emploi et les salaires et contre les réformes des retraites et de l’assurance chômage

REPORTAGE - De 1400 (selon la police) à 3000 (selon les organisateurs) manifestants ont défilé, ce mardi 5 octobre 2021, dans les rues de Grenoble Lire plus

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Rassemblement intersyndical contre le maintien des épreuves du baccalauréat 2021

FIL INFO – La dénonciation du maintien des épreuves du baccalauréat était au centre du rassemblement de professeurs devant le rectorat de Grenoble ce jeudi Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
Gaz électricité de Grenoble au secours de la Tag ? La redistribution des dividendes fait des étincelles

  FOCUS – À Grenoble, les dividendes de Gaz électricité de Grenoble, détenue à majorité par la Ville et la Métro, seront redistribués pour venir Lire plus

Mobilisation des salariés de Teisseire sur le site de Crolles. Photo DR
Inquiets pour l’avenir de leur usine à Crolles, les salariés de Teisseire entament une grève reconductible

  EN BREF - Les salariés de l'entreprise Teisseire basée à Crolles ont entamé une grève reconductible jeudi 8 avril. Ils souhaitent "un dialogue plus Lire plus

Flash Info

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin