Image 3D d’une sphère réduite : des cher­cheurs gre­no­blois et lyon­nais relèvent le défi

Image 3D d’une sphère réduite : des cher­cheurs gre­no­blois et lyon­nais relèvent le défi

FOCUS - Pour la première fois, des scientifiques grenoblois et lyonnais du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) sont parvenus à créer une image 3D d’une sphère réduite. Au-delà de l'exploit mathématique, leurs résultats, publiés cet été dans la revue Foundations of Computational Mathematics, révèlent des perspectives d’application inédites dans les domaines de la physique et de la biologie.

 

 

Sphère réduite qui préserve les longueurs des courbes de la surface initiale. © Projet Hévéa

Sphère réduite qui préserve les longueurs des courbes de la surface initiale. © Projet Hévéa

Imaginez la surface de la planète Terre réduite à celle d’une balle de ping-pong ou tellement compactée que la sphère alors obtenue puisse entrer dans un dé à coudre.

 

Pour la première fois, une équipe de mathématiciens et d’informaticiens du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de l’Université Grenoble-Alpes (UGA) et de l’Université Claude Bernard Lyon 1 (UCBL) a réussi à créer une image en trois dimensions (3D) d’une sphère réduite qui préserve les longueurs des courbes de la surface initiale.

 

Ce résultat* publié dans la revue Foundations of Computational Mathematics le 6 juillet 2017 est à peine croyable.

 

 

La sphère réduite, un objet réel mais contre-intuitif

 

 

En effet, comment concevoir qu’en exerçant une pression sur une balle de ping-pong celle-ci puisse être réduite sans poquer, c’est-à-dire sans se hérisser de pincements, de pointes et d’arêtes ? Rien que cela est déjà contre-intuitif et paraît invraisemblable.

 

Balle de ping-pong poquée versus sphère réduite non poquée. © Projet Hévéa

Balle de ping-pong poquée versus sphère réduite non poquée. © Projet Hévéa

Que la déformation de la sphère soit en plus isométrique – autrement dit, que les longueurs des courbes initiales comme celles qui relient Paris à New York ou Londres à Singapour soient conservées dans l’objet réduit – l’est encore plus.

 

Pourtant, dès les années 1950, les travaux de Nicolaas Kuiper et du prix Nobel John Forbes Nash ont démontré que cela était mathématiquement possible, moyennant d’imposer un peu moins de régularité à la surface. Nash a rajouté deux autres règles : la surface réduite ne doit présenter aucune coupure, ni déchirure. Seule latitude permise par le jeu mathématique ? Les points de croisements ou d’auto-intersection sont autorisés.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

La réponse au vitriol du président de la Métropole aux propos de Christian Coigné, maire démissionnaire de Sassenage
La réponse au vitriol du pré­sident de la Métropole aux pro­pos de Christian Coigné, maire démis­sion­naire de Sassenage

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, n'a pas (du tout) apprécié la prise de parole de Christian Coigné à l'occasion de Lire plus

Grenoble : la colère des rive­rains face aux nui­sances cau­sées par le squat de la rue Antoine-Polotti

DÉCRYPTAGE - Depuis plusieurs années, des dizaines de Roms vivant dans des cabanons de fortune occupent un terrain privé situé rue Antoine-Polotti, à Grenoble. Touché Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !