La ré-augmentation des indemnités des élus, et notamment du maire, passe mal à Allevard. Votée, elle est du coup pas (encore) appliquée.

A Allevard, la hausse des indem­ni­tés des élus ne passe déci­dé­ment pas

A Allevard, la hausse des indem­ni­tés des élus ne passe déci­dé­ment pas

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE - A Allevard, petite commune de l'Isère classée station hydrothermale,

la question de l'indemnité des élus est un sujet sensible. Notamment celle du premier d'entre eux : Philippe Langénieux-Villard. Alors quand le maire divers droite, déjà grassement payé, a décidé d'une nouvelle hausse, cela a été la goutte d'eau. En juillet, la justice l'a obligé à publier une tribune de l'opposition qui mettait cartes sur table. Depuis, la hausse des indemnités, votée mais pas appliquée, tente de se faire oublier…

 

 

La ré-augmentation des indemnités des élus, et notamment du maire, passe mal à Allevard. Votée, elle est du coup pas (encore) appliquée.

DR

L'augmentation de leurs indemnités, les élus d'Allevard devraient la voir passer sous leur nez.

 

En juillet dernier, le conseil municipal avait pourtant – non sans quelques oppositions et ce jusque dans ses rangs – acté l'augmentation de la rémunération d'environ 20 % octroyée au maire, à ses adjoints et quelques conseillers municipaux de la majorité.

 

Cette hausse ne devrait donc pas être appliquée. Tout du moins, pas tout de suite. Face à la levée de boucliers, il est visiblement plus que temps de laisser passer l'orage. Non seulement, les élus ne devraient pas toucher cette augmentation dans les mois qui viennent mais, en plus, ils vont devoir “rembourser” le trop-perçu du mois d'août. La délibération est-elle annulée ? Même pas. Elle n'est juste plus appliquée. « Quand sera-t-elle appliquée ? Je ne sais pas. On verra… », élude le maire, Philippe Langénieux-Villard (divers droite).

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 82 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

DR
Election pré­si­den­tielle : 89 élus isé­rois appellent à voter Macron dans une tribune

FIL INFO - Dans la France entière, les consignes de votes se multiplient à l'approche du second tour de l'élection présidentielle. Ce vendredi 22 avril Lire plus

Tribune libre: "Éric Piolle n'est pas le candidat de la jeunesse"
Tribune libre : « Éric Piolle n’est pas le can­di­dat de la jeunesse »

TRIBUNE LIBRE — Suite à la tribune des "Jeunes pour Piolle" publiée par le site Reporterre le vendredi 6 août, des "jeunes Grenoblois" signent à Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Philippe Cinquin : « la fabrique de l’hypocrisie de la déon­to­lo­gie de la recherche française »

TRIBUNE LIBRE — Alors que l'Université Grenoble-Alpes a vu sa labellisation Idex confirmée de façon définitive, Philippe Cinquin, professeur en santé publique, continue de dénoncer Lire plus

Le Dr. Nicolas Albin a défendu la reprise du GHM par la SCIC afin de préserver la mission de service public du groupe hospitalier. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
GHM de Grenoble : « une assi­gna­tion source d’incertitudes et délé­tère envers le pro­jet médico-soignant »

TRIBUNE LIBRE – Le Dr Nicolas Albin, responsable de l’Institut de cancérologie Daniel Hollard au groupe hospitalier mutualiste de Grenoble, s'inquiète après l’assignation du GHM Lire plus

Quel impact a le nouveau plan de circulation sur le flux de véhicules en ville ? © Patricia Cerinsek
Tribune – Pour le col­lec­tif Grenoble à cœur, Grenoble est une zone de fort enfu­mage (ZFE)

  TRIBUNE LIBRE — Le collectif Grenoble à cœur estime que la communication autour des améliorations environnementales portées par le projet CVCM (Cœurs de ville, Lire plus

Jérémie Giono, secrétaire départemental du PCF Isère. © Tim Buisson - Place Gre'net.
Obscurantismes : face aux pom­piers-pyro­manes et autres tar­tuffes, l’antidote c’est la République sociale & démocratique !

  TRIBUNE LIBRE – Jérémie Giono, secrétaire départemental du Parti communiste Isère, réagit au climat politique qui a suivi l'attentat contre l'enseignant Samuel Paty et Lire plus

Flash Info

|

18/05

17h47

|

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin