Après un apéro festif devant l'Hôtel de ville, le collectif Touchez pas à nos bibliothèques interviendra au conseil municipal de Grenoble ce lundi 22 mai.

Les biblio­thèques au menu du conseil muni­ci­pal de ce lundi 22 mai

Les biblio­thèques au menu du conseil muni­ci­pal de ce lundi 22 mai

Le col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques usera, ce lundi 22 mai, du droit d’in­ter­pel­ler le conseil muni­ci­pal, à la faveur du dis­po­si­tif d’in­ter­pel­la­tion mis en place par la Ville de Grenoble. A 18 h 15, le col­lec­tif pren­dra la parole devant les élus gre­no­blois pour deman­der au maire (EELV) Eric Piolle « la réou­ver­ture des biblio­thèques Hauquelin et Prémol et le main­tien de la biblio­thèque Alliance ainsi que celui des pro­fes­sion­nels per­met­tant leur fonc­tion­ne­ment ». Un débat très attendu, depuis des mois, par les mili­tants qui dénoncent un déni de démo­cra­tie locale.

Un moment déci­sif dans le com­bat que mène depuis des mois, le col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques et Les biblio­thé­caires de Grenoble en lutte, ainsi que leurs sym­pa­thi­sants. Avec « près de 4 400 signa­tures » réunies « en moins de quatre mois dont un mois de vacances » pré­cise le col­lec­tif – soit bien plus que le plan­cher des 2 000 signa­tures néces­saires –, le col­lec­tif a gagné le droit de remettre sur le tapis la ques­tion de la fer­me­ture des biblio­thèques Hauquelin et Prémol. Mais aussi la conver­sion de la biblio­thèque Alliance en tiers-lieu, loin de l’en­thou­sias­mer.

Deux déci­sions éco­no­miques, prises sans concer­ta­tion et que le col­lec­tif refuse caté­go­ri­que­ment. Après l’in­ter­ven­tion de ce der­nier, le maire de Grenoble devrait prendre la parole avant de la lais­ser aux dif­fé­rents groupes d’op­po­si­tion. Puis de la redon­ner au collectif.

Un temps convi­vial orga­nisé devant l’Hôtel de ville 

Le conseil pro­met d’être suivi. D’autant qu’en amont, les biblio­thé­caires en lutte donnent ren­dez-vous, à tous les sym­pa­thi­sants de la cause, dès 17 heures, devant l’Hôtel de ville, avec le mot d’ordre « Un vert verre dans ton conseil ». « Ambiance guin­guette assu­rée » annoncent les mili­tants, tour­nant en déri­sion la trans­for­ma­tion de la biblio­thèque Alliance en tiers-lieu.

« Comme la mai­rie, nous ouvrons ce tiers-lieu sans moyens, avec des bouts de ficelle, vous êtes donc invi­tés à appor­ter des lam­pions, une bois­son ou des chips, ou à venir les mains vides, vous serez quand même les bien­ve­nus ! Invitez vos amis, votre famille, vos voisins ! »

SC 

UN DÉBAT À SUIVRE EN DIRECT

Salle de conférence de la Maison des associations, une trentaine de personnes assiste à la retransmission du conseil municipal de ce lundi 29 septembre 2016. Objet de la retransmission : le débat de la première pétition issue du dispositif d'interpellation et de votation citoyennes. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Salle de confé­rence de la Maison des asso­cia­tions, lors de la retrans­mis­sion du conseil muni­ci­pal du lundi 29 sep­tembre 2016. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Les per­sonnes qui sou­haitent assis­ter aux échanges, en direct, dans l’en­ceinte du conseil muni­ci­pal devront arri­ver très tôt, car la jauge de l’es­pace public est limi­tée à 50 places.

À défaut, la Ville pro­pose aux inté­res­sés de se rendre à la salle de confé­rence, de la Maison des asso­cia­tions, 6 rue Berthe-de-Boissieux. Le conseil muni­ci­pal y sera retrans­mis sur écran géant.

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : des per­qui­si­tions au Sdis 38 dans le cadre d’une enquête pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Des enquêteurs de la police judiciaire de Grenoble ont procédé à des perquisitions dans les locaux de la direction du Sdis de Lire plus

La CGT du Crous Grenoble-Alpes boycotte la venue à Grenoble de la présidente du Cnous Bénédicte Durand
La CGT du Crous Grenoble-Alpes boy­cotte la venue à Grenoble de la pré­si­dente du Cnous Bénédicte Durand

FLASH INFO - Les tensions entre la CGT et le Crous Grenoble-Alpes ne semblent pas retomber. En témoigne un nouvel échange au vitriol entre le Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Bourg d’Oisans : le pro­jet d’ins­tal­la­tion de sto­ckage de déchets inertes dans la val­lée du Vénéon au point mort

FOCUS - Contesté par un collectif d'habitants, le projet d'une installation de stockage de déchets inertes (ISDI) dans la vallée du Vénéon se retrouve au Lire plus

Gabriel Ullmann dénonce un mode d'inscription des commissaires-enquêteurs favorisant les parti-pris et les conflits d'intérêt
Enquêtes publiques : vers un « me too des com­mis­saires-enquê­teurs » pour lut­ter contre les conflits d’intérêt ?

FOCUS - Après avoir connu plusieurs déboires finalement suivis de victoires juridiques, le commissaire-enquêteur isérois Gabriel Ullmann dénonce un système qui favorise à ses yeux Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !