Le juge des référés a pour la 2e fois rejeté une demande de suspension du projet Cœurs de ville, cœurs de métropole. A Grenoble, les travaux se poursuivent.

CVCM : le juge de réfé­rés donne son feu vert à la pour­suite des travaux

CVCM : le juge de réfé­rés donne son feu vert à la pour­suite des travaux

FOCUS – En reje­tant le recours du col­lec­tif formé par l’association Grenoble à cœur et une cen­taine de rive­rains et com­mer­çants, le juge des réfé­rés a donné son feu vert à la pour­suite des tra­vaux lan­cés dans le centre-ville de Grenoble. Mais le feuille­ton judi­ciaire n’est pas ter­miné pour autant. La concer­ta­tion autour du nou­veau plan de cir­cu­la­tion, annoncé comme pro­vi­soire, non plus. La Métro s’est donné six mois pour tes­ter le pro­jet Cœurs de ville, cœurs de métro­pole. Mais rien ne dit qu’il sera modifié.

Le 18 avril, la Métro a com­mencé les pre­miers réglages en vue de modi­fier son plan de cir­cu­la­tion. © Mélody Chalvin

Le juge des réfé­rés avait, le 2 mars der­nier, rejeté le recours déposé par l’opposition de droite métro­po­li­taine. Dans le même sens, il a, ven­dredi 21 avril, reto­qué la demande de sus­pen­sion de la déli­bé­ra­tion don­nant le coup d’envoi du pro­jet de pié­ton­ni­sa­tion Cœurs de ville, cœurs de métropole.

Traduction immé­diate : les tra­vaux, enta­més le 19 avril, peuvent donc se pour­suivre et le nou­veau plan de cir­cu­la­tion mis en œuvre dans le centre-ville conti­nuer de se déployer. La seconde salve a été tirée par un col­lec­tif consti­tué de l’association Grenoble à cœur et de 119 requé­rants. Comme le groupe d’opposition Métropole d’avenir, ces rive­rains et com­mer­çants récla­maient que soient inter­rom­pus les tra­vaux, dans l’attente que le tri­bu­nal sta­tue au fond.

« Pas de doute sérieux quant à la léga­lité de la délibération »

Le juge admi­nis­tra­tif a enfoncé le clou. Avec peu ou prou les mêmes argu­ments qu’en mars : « En l’état de l’instruction, aucun des moyens n’est propre à créer un doute sérieux quant la léga­lité de la déli­bé­ra­tion du 3 février 2017 », appuie briè­ve­ment le juge Christian Sogno dans son ordonnance.

Fin du pre­mier épi­sode judi­ciaire ? Pas encore. Car les élus d’opposition se sont pour­vus en cas­sa­tion. L’affaire devrait donc être exa­mi­née par le Conseil d’État avant la fin de l’année. Avant le second épi­sode, celui des recours au fond. Et là, ça s’accumule… Trois recours, dépo­sés par Métropole d’avenir, doivent être exa­mi­nés par le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif ainsi qu’un autre déposé par Grenoble à cœur et le col­lec­tif de riverains/commerçants.

Pour chasser les voitures du centre-ville, Grenoble misait sur Cœurs de ville, cœurs de métropole mais la fermeture des axes à la circulation ne passe pas…

Le bou­le­vard Gambetta pas­sera en double sens. © Patricia Cerinsek

En atten­dant, depuis le feu vert du juge des réfé­rés, rien ne peut bar­rer la route des travaux.

Lesquels n’avaient pas attendu l’aval du tri­bu­nal pour démar­rer, le coup d’envoi du chan­tier de réno­va­tion des réseaux de chauf­fage urbain et d’assainissement sur l’axe Rey-Sembat-Lyautey ayant été donné la veille de l’audience.

Depuis mer­credi 19 avril, les Grenoblois ont ainsi un avant-goût de ce qu’ils vont vivre pen­dant plu­sieurs mois, même si la Métro et la ville de Grenoble ont visi­ble­ment pris soin d’y aller pro­gres­si­ve­ment. Les tra­vaux ont en effet com­mencé pen­dant les vacances sco­laires, période où a priori le tra­fic est allégé. Et tout n’a pas été bouclé…

Les embou­teillages, liés à une période de rodage ?

Ainsi, les bou­le­vards Sembat, Rey et Lyautey qui, en 2019 seront réser­vés aux bus et vélos, n’ont pas été com­plè­te­ment fer­més à la cir­cu­la­tion auto­mo­bile, lais­sant encore pas­ser les véhi­cules au compte-gouttes. Ce qui n’a pas empê­ché les embou­teillages… S’agit-il seule­ment d’une période de rodage, le temps que les auto­mo­bi­listes prennent leurs marques ?

Commerçants et unions de quartier réunis dans le collectif Grenoble à cœur contestent le projet de piétonnisation de CVCM et proposent des alternatives. crédit Patricia Cerinsek

L’association Grenoble à cœur conteste le pro­jet de pié­ton­ni­sa­tion de CVCM, mais son recours a été rejeté par le juge des réfé­rés. © Patricia Cerinsek

Il est encore un peu tôt pour se faire une idée. Reste qu’il est dif­fi­cile d’y voir très clair, le plan de cir­cu­la­tion mis en branle dès ce mois d’avril n’étant que pro­vi­soire, comme l’a sou­li­gné à l’audience la défense de la Métropole. La ville et la Métro ne cessent de le répé­ter : les nou­veaux sens de cir­cu­la­tion pour­ront être ame­nés à être ajus­tés à la lumière de cette période test ouverte par les travaux.

C’est d’ailleurs le sens d’un amen­de­ment voté le 3 février der­nier par les élus métro­po­li­tains. Lequel pré­voit une phase d’essai de six mois pen­dant lequel le plan sera expé­ri­menté avant d’être éven­tuel­le­ment ajusté. Comprendre modi­fié à la marge.

Pendant les tra­vaux, soit dès main­te­nant, la concer­ta­tion est donc appe­lée à se pour­suivre. Comment ? Sous quelle forme ? Avec qui ? Pour l’heure, rien n’a offi­ciel­le­ment été annoncé. Mais rien n’oblige non plus la Métro à chan­ger quoi que ce soit. Car tout a été voté. Et la com­mis­sion Mobilités, qui doit tirer un bilan au terme de ces six mois, n’a aucun pou­voir décisionnel…

Patricia Cerinsek

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 millions d'euros pour un "pack sécurité écoles"
La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 mil­lions d’eu­ros pour un « pack sécu­rité écoles »

FLASH INFO - Après le soutien à l'équipement des villes en vidéo-surveillance, la Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce adopter un "pack sécurité écoles" doté de 10 millions Lire plus

Les associations de lutte contre le VIH portent un message en faveur de l'égalité à l'occasion du 1er décembre
Lutte contre le VIH : les chiffres de conta­mi­na­tion en baisse depuis 2018 sur l’arc alpin

FOCUS - Comme chaque année, le 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le VIH. Un temps que les associations et la Ville Lire plus

Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen et syndicaliste au Snes-FSU, était jugée pour injure et diffamation, ce lundi 28 novembre 2022, à Grenoble, pour des tweets visant l'enseignant de Sciences Po Grenoble Vincent Tournier, qu'elle nie avoir écrits. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : une pro­fes­seur de Rouen jugée pour des tweets visant Vincent Tournier, l’un des deux ensei­gnants de l’IEP accu­sés d’islamophobie

FOCUS - Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen, comparaissait ce lundi 28 novembre 2022 devant le tribunal judiciaire de Grenoble pour des soupçons d'injure et Lire plus

Le Département de l’Isère s’en­gage avec l’EFS pour mobi­li­ser et for­mer des « ambas­sa­deurs du don de sang »

FLASH INFO - "Mobiliser et former des “ambassadeurs du don” pour dynamiser les collectes de sang". Tel est l'objectif de la convention signée le 25 Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

FOCUS - Trente-six ans après la disparition de Marie-Thérèse Bonfanti à Pontcharra, un crâne humain a été découvert, ce mercredi 26 octobre 2022, sur la Lire plus

Flash Info

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !