Frédéric Saudou, directeur de Grenoble Institut de Neurosciences, travaille à décoder les mécanismes de la maladie de Huntington. DR

Maladie de Huntington : le Pr Saudou primé pour ses travaux

Maladie de Huntington : le Pr Saudou primé pour ses travaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – En France, entre 6.000 et 10.000 personnes sont atteintes de la maladie de Huntington. Héréditaire, incurable, cette maladie neuro-dégénérative reste encore un mystère pour les chercheurs. A Grenoble, le neurobiologiste Frédéric Saudou étudie les mécanismes de cette maladie pour mieux la soigner. Après avoir reçu le prestigieux prix Lounsbery de l’Académie française et américaine, il se verra décerner, le 7 avril 2015, le prix de la fondation Bettencourt.

 

 

 

Mieux com­prendre les méca­nismes molé­cu­laires et cel­lu­laires de la mala­die de Huntington pour mieux la soi­gner. Depuis une quin­zaine d’années, c’est ce à quoi s’emploie le neu­ro­bio­lo­giste Frédéric Saudou. Le pro­fes­seur, direc­teur de Grenoble ins­ti­tut de neu­ros­ciences (GIN) depuis 2013, a quelques rai­sons de per­sis­ter dans la voie qu’il a emprun­tée : en 2014, il a été primé deux fois.

 

Frédéric Saudou, neurobiologiste et directeur de Grenoble Institut de Neurosciences, deux fois primé en 2014 pour ses travaux sur la maladie de Hutington. DR

Frédéric Saudou, neu­ro­bio­lo­giste et direc­teur de Grenoble ins­ti­tut de neu­ros­ciences, deux fois primé en 2014 pour ses tra­vaux sur la mala­die de Hutington. DR

Deux récom­penses, le prix Lounsbery de l’Académie fran­çaise et amé­ri­caine et le prix Coups d’élan pour la recherche fran­çaise de la fon­da­tion Bettencourt, viennent ainsi cou­ron­ner les tra­vaux de son équipe.

 

Ce deuxième prix lui sera remis le 7 avril 2015, à l’Institut de France. Une recon­nais­sance avec, à la clé, 250.000 euros qui vont notam­ment per­mettre de finan­cer un micro­scope à super-réso­lu­tion pour conti­nuer d’explorer les méandres du cer­veau humain. Et de plon­ger au cœur des neu­rones, ces cel­lules ner­veuses un peu par­ti­cu­lières, pas bien grosses (de l’ordre de 5 à 120 µm) mais longues, très longues, fai­sant jusqu’à un mètre.

 

La mala­die de Huntington ? Une affec­tion géné­tique et héré­di­taire condui­sant à la des­truc­tion des neu­rones de cer­taines régions céré­brales. Une mala­die neuro-dégé­né­ra­tive en somme, comme Parkinson ou Alzheimer. On la recon­naît par les mou­ve­ments désor­don­nés qu’elle génère, la fameuse Chorée de Huntington.

 

 

 

Une personne sur 10.000 touchée par la maladie

 

 

 

Mais la mala­die, qui frappe en France entre 6.000 et 10.000 per­sonnes (20.000 en consi­dé­rant l’entourage fami­lial poten­tiel­le­ment tou­ché), soit une fré­quence de 10 à 15 pour 100.000 per­sonnes, ne se tra­duit pas seule­ment par des troubles loco­mo­teurs. Les troubles psy­chiques, tels l’anxiété ou la dépres­sion, en sont les pre­miers signes. Troubles cog­ni­tifs aussi, avec perte de mémoire ou de l’apprentissage. L’issue est inexo­ra­ble­ment la même : fatale.

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 63 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

le physicien et Prix Nobel Klaus Von Klitzing distingué par la Grande médaille d'or de la Ville de Grenoble
le physicien et Prix Nobel Klaus Von Klitzing distingué par la Grande médaille d’or de la Ville de Grenoble

FLASH INFO — Le professeur Klaus Von Klitzing recevra la Grande médaille d'or de la Ville de Grenoble mardi 26 octobre, à l'occasion d'une réception Lire plus

Étude des œufs de Mussaurus patagonicus à l’ESRF © ESRF
Grâce à l’ESRF, la datation des comportements sociaux chez les dinosaures est reculée de plus de 40 millions d’années !

FOCUS – Traversés par les rayons X du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), des œufs fossilisés de dinosaures provenant d’un vaste site à fossiles de Lire plus

L'IAB de Grenoble reçoit la visite des comédiennes Julie Gayet et Judith Henry mercredi 20 octobre
L’IAB de Grenoble reçoit la visite des comédiennes Julie Gayet et Judith Henry mercredi 20 octobre

FLASH INFO — L'IAB de Grenoble (Institut pour l’avancée des biosciences) reçoit la visite... de deux comédiennes. Julie Gayet et Judith Henry sont attendues mercredi Lire plus

Cosmocité, le centre de sciences de Pont-de-Claix ouvrira ses portes fin 2022

FOCUS - La Métropole de Grenoble organisait une visite de chantier lundi 11 octobre au futur centre de sciences de Pont-de-Claix. L'occasion pour son président Lire plus

2016 European Inventor Award for Pr Benabid, founder of Clinatec

EVENT – On Thursday 9th June, the founder of Clinatec, Professor Alim-Louis Benabid, from Grenoble, was awarded the 2016 European Inventor Award, in the research Lire plus

Prix de l’inventeur européen 2016 pour le Pr Benabid, fondateur de Clinatec

ÉVÉNEMENT - Le professeur grenoblois Alim-Louis Benabid, fondateur de Clinatec, a été récompensé ce jeudi 9 juin du prix de l’inventeur européen 2016, dans la Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin