Manifestation contre la construction du Center Parcs de Roybon dans la forêt de Chambaran avec les zadistes le dimanche 30 novembre 2014

Centers parcs : la mobi­li­sa­tion se durcit

Centers parcs : la mobi­li­sa­tion se durcit

La mobi­li­sa­tion des “zadistes” semble bien par­tie pour s’an­crer dans la durée. Ce dimanche 30 novembre à Roybon, leur colère était encore pal­pable. Et les mili­tants paraissent plus déter­mi­nés que jamais à faire aban­don­ner le pro­jet de Centers Parcs, à l’i­ni­tia­tive du groupe Pierre & Vacances.

Manifestation du 30 novembre contre le projet de Center Parcs à Roybon - DR

Manifestation du 30 novembre contre le pro­jet de Center Parcs à Roybon. DR

Les oppo­sants au pro­jet de Center Parcs n’ont pas dit leur der­nier mot. Ce dimanche 30 novembre, les “zadistes” étaient plus d’un mil­lier à s’être ras­sem­blés à Roybon, en Isère, suite au grand appel à mobi­li­sa­tion lar­ge­ment relayé sur les réseaux sociaux.

Aussitôt les tra­vaux de défo­res­ta­tion com­men­cés, les oppo­sants locaux au pro­jet avaient vive­ment mani­festé leur mécon­ten­te­ment. Rejoints bien­tôt par les “zadistes”, qui se sont intro­duits sur le site le 16 novembre 2014.

Cette fois, ils ne comptent pas aban­don­ner le lieu à son sort. Après avoir tra­versé le site du chan­tier, les oppo­sants se sont ins­tal­lés dans la mai­son fores­tière “La Marquise”, pro­priété aban­don­née de l’ONF. Celle-ci fera désor­mais office de quar­tier géné­ral pour l’or­ga­ni­sa­tion de l’op­po­si­tion au pro­jet de Center Parcs. Dans un com­mu­ni­qué, les « zadistes » mar­tèlent même qu’ils l”« occu­pe­ront mas­si­ve­ment […] jus­qu’à l’a­ban­don défi­ni­tif du pro­jet ».

Pour rap­pel, le groupe Pierre & Vacances a fait l’ac­qui­si­tion de la forêt des Avenières dans les Chambarans pour un pro­jet de vil­lage-vacances des­tiné à accueillir quelques mil­liers de tou­ristes dans des bun­ga­lows. Le tout adossé à un centre aqua­lu­dique, sorte de bulle tropicale.

30 hec­tares déjà défrichés

Center parcs de Roybon : un mois après le début des travaux, 30 hectares d'arbres ont été abattus, soit 35 % de la surface.

Center parcs de Roybon : un mois après le début des tra­vaux, 30 ha d’arbres ont été abat­tus, soit 35 % de la sur­face. DR

En un mois, 35 % de l’a­bat­tage prévu a été accom­pli. Les “zadistes” craignent pour la faune qui, selon eux, n’aura pas de place dans cette nou­velle topo­gra­phie des lieux. En tout, 30 hec­tares ont déjà été défri­chés et les oppo­sants à Center Parcs reprochent au groupe Pierre & Vacances de ne pas avoir res­pecté sa pro­messe : celle de la modi­fi­ca­tion gra­duelle des lieux pour per­mettre le dépla­ce­ment des espèces sauvages.

En cause ? La vitesse incroyable de la défo­res­ta­tion. D’après les “zadistes”, les tra­vaux se déroulent de jour comme de nuit, 24 heures sur 24, dimanches et jours fériés inclus, tan­dis que les forces de l’ordre s’as­surent du bon dérou­le­ment du chantier.

En plus de la des­truc­tion de l’ha­bi­tat natu­rel des espèces, c’est l’eau potable de toute la région qui serait éga­le­ment mena­cée par ce pro­jet de village-vacances.

Le sou­hait des oppo­sants ? « Restaurer un réel pou­voir démo­cra­tique » et « défendre les biens com­muns », grâce à dif­fé­rentes actions paci­fiques : chants, pique-niques et balades. Avec, au menu, vigi­lance, pro­tes­ta­tion publique et déso­béis­sance civile.

Jessica Loiodice

A lire aussi sur Place Gre’net :

L'opposition au Center Parcs des Chambarans se cristallise. Après Sivens, Roybon ? DRCenter Parcs : les zadistes appellent à la mobilisation

Désobéissance civile pour les anti Center Parcs

Center Parcs de Roybon : la démo­cra­tie bâillonnée ?

Les anti Center Parcs montent au cré­neau contre les travaux

JL

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

À la Métropole de Grenoble, le débat sur la compétence "nappes souterraines" tourne en eau de boudin
À la Métropole de Grenoble, le débat sur la com­pé­tence « nappes sou­ter­raines » tourne en eau de boudin

FOCUS - Une délibération pour modifier les statuts de la Métropole de Grenoble a donné lieu à de nouveaux échanges au vitriol lors du conseil Lire plus

« Plaidoyer pour les ani­maux » : une ving­taine d’as­so­cia­tions réunies à Grenoble autour de la condi­tion ani­male, vrai « sujet de société »

FOCUS - Une vingtaine d'associations de protection animale tenaient des stands, samedi 6 avril 2024, au Jardin de ville, lors de la deuxième journée de Lire plus

Précarité numérique: Emmaüs Connect et ses partenaires offrent cent ordinateurs portables à des étudiants de l'UGA
Précarité numé­rique : Emmaüs Connect et ses par­te­naires offrent cent ordi­na­teurs por­tables à des étu­diants de l’UGA

FLASH INFO - Emmaüs Connect, le fonds de dotation Sésame, la Fondation HP et l'Université Grenoble-Alpes (UGA) se sont associés pour faire un don de Lire plus

Chamrousse : les promoteurs de motoneiges de nouveau devant le tribunal de police de Grenoble
Chamrousse : les pro­mo­teurs de moto­neiges de nou­veau devant le tri­bu­nal de police de Grenoble

FOCUS - Le dossier des motoneiges de Chamrousse était de retour devant la justice lundi 8 avril 2024, avec la mise en cause de deux Lire plus

Les inscriptions sont ouvertes pour l'opération de don d'arbres 2024 de la Ville de Grenoble
Don d’arbres 2024 de la Ville de Grenoble : les ins­crip­tions sont ouvertes

FLASH INFO - La Ville de Grenoble ouvre les inscriptions pour pouvoir bénéficier, cette année encore, du don d'arbres. Du lundi 8 avril au dimanche Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !