Startup weekend : incubation en cours !

sep article

REPORTAGE VIDÉO – La quatrième édition du Startup weekend se déroule du 14 au 16 novembre à l’Ensimag, avec pour thème Montagne et Sport. Durant 54 heures, les aspirants entrepreneurs présentent leurs projets respectifs à un auditoire de sponsors, de facilitateurs et d’entrepreneurs confirmés. Les porteurs de projets retenus constituent une équipe et travaillent jour et nuit à affiner leur business modèle. Pour tous ceux-là, un seul objectif : transformer leur idée en startup !

 

 

18 h 30 ven­dredi 14 novembre. L’amphithéâtre H de l’Ensimag (École natio­nale supé­rieure d’in­for­ma­tique et de mathé­ma­tiques appli­quées de Grenoble) se rem­plit peu à peu. Trois caté­go­ries de par­ti­ci­pants : déve­lop­peurs, desi­gners ou encore « busi­ness ».

 

SérieStartupWeekend-2

Ils sont étu­diants, por­teurs de pro­jet mais pas seule­ment… Il y aussi les « men­tors » – enten­dez les entre­pre­neurs confir­més – ceux qui gui­de­ront et accom­pa­gne­ront de leurs conseils les jeunes pousses au cours de ces 54 heures de chal­lenge intense. Autant le dire, une cer­taine fébri­lité règne ! Pensez, tout se jouera le temps d’une pauvre petite minute, au moment du « pitch » tant redouté.

Durant cette minute il fau­dra être syn­thé­tique, effi­cace et savoir bien vendre son idée. Ça passe très vite une minute, très très vite… Ils sont 35 à vou­loir faire par­tie des quinze por­teurs de pro­jet qui seront rete­nus, à rêver de créer un jour, qui sait, une star­tup.

 

Retour en images sur cette soi­rée de sélec­tion

 

 

Réalisation JK Production

 

 

Une organisation mondiale

 

 

SérieStartupWeekend-4Depuis plus de six mois, ce sont six béné­voles qui se par­tagent l’or­ga­ni­sa­tion du Startup wee­kend à Grenoble. Benoît Collet, l’un de ces coor­ga­ni­sa­teurs, contex­tua­lise l’é­vé­ne­ment local. « C’est la qua­trième édi­tion à Grenoble mais c’est une orga­ni­sa­tion mon­diale. En ce moment, il y a 240 Startup wee­kend qui ont lieu dans le cadre d’un évé­ne­ment mon­dial qui s’ap­pelle le Startup Battle. Puis, foca­li­sant sur Grenoble ce der­nier se féli­cite : « c’est une grande réus­site, nous affi­chons com­plet et c’est la pre­mière fois ».

 

 

 

Dix minutes pour convaincre le jury

 

 

Alors, com­ment ça se passe un Startup wee­kend ? Les par­ti­ci­pants arrivent le ven­dredi soir pour pré­sen­ter leurs idées et ce jus­qu’à minuit envi­ron. Ils tra­vaillent ensuite toute la jour­née du samedi à déve­lop­per leurs busi­ness modèles, leur plans mar­ke­ting et leurs busi­ness plans. Des « coach » vont venir les aider pen­dant toute cette jour­née.

 

 

SérieStartupWeekend-1

Le dimanche, c’est le der­nier rush. Ils vont tra­vailler toute la mati­née à pré­pa­rer leur pré­sen­ta­tion du dimanche après-midi devant le jury. Celui-ci, com­posé d’en­tre­pre­neurs, de spor­tifs de haut niveau, de consul­tants et de finan­ciers devra juger de la capa­cité des can­di­dats à créer une vraie entre­prise. Ils sont notés non seule­ment sur le tra­vail accom­pli durant le week-end et le busi­ness plan mais aussi sur l’é­quipe qu’ils ont consti­tuée. Le tout en dix minutes, cinq minutes de pré­sen­ta­tion et cinq minutes de ques­tions.

 

 

 

Méditation et yoga

 

 

La capa­cité à deve­nir un bon entre­pre­neur s’é­va­lue aussi à l’aune de sa résis­tance au stress. Mais alors, toute cette pres­sion ne risque-t-elle pas de mettre les nerfs des com­pé­ti­teurs à rude épreuve ? Tiendront-ils le choc ?

 

Là encore, l’or­ga­ni­sa­tion a tout prévu. SérieStartupWeekend-3« Cette année Puls@care nous a fourni des cap­teurs de stress et de récu­pé­ra­tion. Donc nous allons pou­voir suivre pen­dant tout le week-end si les por­teurs de pro­jets tiennent le coup en contrô­lant leurs pics de stress » annonce Benoît Collet.

 

Et de pour­suivre : « par ailleurs, un autre de nos par­te­naires, les Thermes d’Allevard, met à dis­po­si­tion des par­ti­ci­pants une salle de détente où ils pour­ront pra­ti­quer la médi­ta­tion ou le yoga ». L’organisation a éga­le­ment pro­grammé quelques ani­ma­tions qui devraient per­mettre aux com­pé­ti­teurs de se défou­ler.

 

Alors, qui sera le vain­queur du Startup wee­kend 2014 ? Nous le sau­rons ce dimanche. En atten­dant, à l’oc­ca­sion d’une pause après les pitchs, nous avons inter­rogé quelques-uns des par­ti­ci­pants qui nous ont fait part de leurs espoirs…

 

Joël Kermabon
Réalisation JK Production

 

 

 

 

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
3010 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.