Première circonscription: Le candidat d'union de la gauche Hugo Prévost devance Olivier Véran et Alexandre Lacroix

Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

FOCUS – Lancement de cam­pagne en fan­fare pour le can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère, Hugo Prévost. Étudiant, syn­di­ca­liste et acteur asso­cia­tif, le mili­tant était accom­pa­gné de sa sup­pléante Salomé Robin… et d’une quin­zaine d’é­lus de gauche venus sou­te­nir sa can­di­da­ture. Le mes­sage ? L’union de la gauche est la seule à même d’empêcher le Rassemblement natio­nal d’ac­cé­der au pouvoir.

Un mes­sage d’es­poir alors que le Rassemblement natio­nal est aux portes du pou­voir. Telle est, pour résu­mer, la tona­lité du lan­ce­ment de cam­pagne d’Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire aux légis­la­tives sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère.

Celui qui pré­tend récu­pé­rer le siège de député jusque-là occupé par Olivier Véran avait donné ren­dez-vous place aux Herbes à Grenoble, lundi 17 juin 2024 au matin, en com­pa­gnie de sa sup­pléante Salomé Robin… ainsi que d’une impres­sion­nante quan­tité d’é­lus de gauche, venus sou­te­nir le tan­dem. Ce en atten­dant le lan­ce­ment public de la cam­pagne mer­credi 19 juin à 20 heures au parc de l’île d’Amour.

Hugo Prévost et Salomé Robin, candidats Nouveau front populaire, soutenus par un grand nombre d'élus de gauche locaux. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Hugo Prévost et Salomé Robin, can­di­dats Nouveau Front popu­laire, sou­te­nus par un grand nombre d’é­lus de gauche locaux. © Florent Mathieu – Place Gre’net

À l’af­fiche ? La pre­mière adjointe de Grenoble Isabelle Peters et les adjoints Nicolas Beron-Perez, Chloé Pantel, Laura Pfister et Alan Confesson, mais aussi le conseiller muni­ci­pal d’op­po­si­tion Hassen Bouzeghoub accom­pa­gné du mili­tant PS Maxime Gonzalez. Sans oublier le maire de Meylan Philippe Cardin et son adjointe Mélina Herenger, la vice-pré­si­dente de la Métro Elizabeth Debeunne, les élus dépar­te­men­taux Simon Billouet, Pauline Couvent et Jérôme Cucarollo, les élues de la Région Émilie Marche et Myriam Laidouni-Denis… et, enfin, le séna­teur de l’Isère Guillaume Gontard.

« Une démons­tra­tion de force face au RN », reven­dique Hugo Prévost

Le but d’un tel ras­sem­ble­ment est-il de faire une démons­tra­tion de force face à Olivier Véran, ancien ministre de la Santé, qui avait obtenu 55,53 % des voix en 2022 ? Pas du tout, réplique Hugo Prévost, pour qui le député sor­tant est dis­qua­li­fié : « Les macro­nistes n’ont plus de majo­rité à l’Assemblée natio­nale. Olivier Véran n’a aucune uti­lité dans cette élec­tion. La vraie démons­tra­tion de force, elle est face au Rassemblement natio­nal. C’est une démons­tra­tion de force répu­bli­caine pour mon­trer que nous pou­vons gou­ver­ner. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

7 réflexions sur « Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine » »

  1. Bonjour
    Tous mes encou­ra­ge­ments à Hugo Prevost ! mais pour­quoi Diable avez-vous accepté un pro­gramme sans VOTRE photo et avec celle de Mr Mélenchon qui est un repous­soir pour un cer­tain nombre d’é­lec­teurs???? Merci à vous de vous battre pour nous, merci pour votre enga­ge­ment . AC

    sep article
  2. sep article
  3. Bravo au Front de gauche de s’être uni­fié face à la menace du RN. Et bravo à Hugo Prévost pour son engagement

    sep article
  4. Vive la jeu­nesse, sur­tout quand elle s’engage !

    sep article
  5. sep article
  6. L’incompétence n’at­tend pas le nombre des années à l’ex­trême gauche 🙄

    sep article
  7. Recette élec­to­rale : pre­nez la Nupes, faites sem­blant d’ou­blier qu’elle s’est dis­lo­quée dès le len­de­main des élec­tions, sau­pou­drez de concus­sion Piolle-LFI, appe­lez le tout Front Populaire, pré­sen­tez des incom­pé­tents, mon­trez vous ensemble le temps d’une photo.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Près de 20 % des habitants en Aura disent avoir du mal à nourrir leur famille, selon une étude sur la précarité alimentaire
Grenoble : l’as­so­cia­tion Génération pré­ca­rité dis­tri­bue des den­rées ali­men­taires aux étu­diants en difficulté

  FOCUS - Le collectif grenoblois Génération précarité procédait, ce dimanche 29 novembre, à une distribution de produits alimentaires devant la résidence universitaire Le Rabot. Lire plus

Sciences Po Grenoble signe l'Accord de Grenoble, pour la sensibilisation aux enjeux de transition "socio-écologique"
Front uni de plu­sieurs syn­di­cats isé­rois contre les deux ensei­gnants de Sciences-Po accu­sés d”“islamophobie”

  EN BREF — Par voie de communiqué, plusieurs syndicats isérois réagissent à la campagne de collage nominatif contre deux professeurs de Sciences Po Grenoble Lire plus

Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier
Législatives 2024 : Front popu­laire, Renaissance, LR, RN… Les pre­mières can­di­da­tures confir­mées en Isère

FOCUS - À deux jours de la date limite de dépôt des candidatures, dimanche 16 juin 2024, les candidats investis pour les élections législatives des Lire plus

Législatives 2024 : mani­fes­ta­tion uni­taire et inter­syn­di­cale « contre l’ex­trême droite » samedi 15 juin à Grenoble

EN BREF - À deux semaines du premier tour des législatives anticipées, des manifestations "contre l'extrême droite" sont prévues partout en France, samedi 15 juin Lire plus

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Législatives anticipées: la gauche iséroise appelle à l'union... avec quelles concrétisations sur le terrain?
Législatives anti­ci­pées : la gauche isé­roise appelle à l’u­nion… avec quelles concré­ti­sa­tions sur le terrain ?

FLASH INFO - En Isère comme au niveau national, des voix se sont fait entendre pour réclamer l'union entre les formations de gauche, à l'occasion Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !