Sciences Po Grenoble signe l'Accord de Grenoble, pour la sensibilisation aux enjeux de transition "socio-écologique"

Front uni de plu­sieurs syn­di­cats isé­rois contre les deux ensei­gnants de Sciences-Po accu­sés d”“islamophobie”

Front uni de plu­sieurs syn­di­cats isé­rois contre les deux ensei­gnants de Sciences-Po accu­sés d”“islamophobie”

 

EN BREF — Par voie de communiqué, plusieurs syndicats isérois réagissent à la campagne de collage nominatif contre deux professeurs de Sciences Po Grenoble en reprenant à leur tour l'accusation d''islamophobie" à leur encontre. Ils demandent à la direction de l'IEP de désavouer les enseignants concernés.

 

 

"Depuis des collages nominatifs sur les façades de Sciences Po le 4 mars, l'emballement médiatique présente les deux collègues comme des victimes." Dans un communiqué commun, les syndicats CGT FERC Sup, Solidaires étudiant-e-s Grenoble, Sud Éducation, CNT Jeunes 38, UEG, RER-A ou encore Unef Grenoble mettent à leur tour en cause les deux professeurs de Sciences Po Grenoble, accusés de "fascisme" et d'"islamophobie" par un affichage sauvage sur les murs de l'IEP.

 

L'Unef avait partagé sur Twitter la photographie du collage nominatif, ainsi que les noms des deux enseignants désignés © Unef Grenoble

L'Unef avait partagé sur Twitter la photographie du collage nominatif, ainsi que les noms des deux enseignants désignés. © Unef Grenoble

 

Reprenant l'argumentaire de l'Union syndicale Sciences Po Grenoble (également signataire du communiqué), les syndicats mettent la médiatisation de l'affaire sur le compte des médias. "Ce sont bien certains de ces médias [...] qui ont aussi fait le choix d'afficher publiquement les noms des personnes impliquées", jugent-ils. Quand bien même l'Unef Grenoble a relayé la photographie du collage sur Twitter, dans un post accompagné des noms des enseignants.

 

 

Une collègue des deux professeurs "attaquée personnellement" selon les syndicats

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un anniversaire en fanfare : pour la première bougie de sa scène, le Local a accueilli deux humoristes, Philippe Roche et Mickaël Bièche, le 28 janvier 2023. © Martin de Kerimel - Place Grenet
Saint-Égrève : un an déjà que le bar-res­tau­rant Le Local s’est ouvert aux arts de la scène

REPORTAGE - Ses gérants le présentent à la fois comme un restaurant et un lieu de vie. Dans la zone industrielle de Saint-Égrève, Le Local Lire plus

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

Tournois ITF du Grenoble Tennis : l’Engie Open de l’Isère et le Trophée de la Ville de Grenoble débutent dimanche 5 février 2023

EN BREF - Les deux tournois internationaux ITF du Grenoble Tennis se tiennent du dimanche 5 au dimanche 12 février 2023, sur les courts du Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Agenda

Je partage !