Actualité

Violences sexuelles et sexistes : cas signa­lés et suivi psy à Grenoble école de mana­ge­ment, pré­cur­seur dans ce domaine

Violences sexuelles et sexistes : cas signa­lés et suivi psy à Grenoble école de mana­ge­ment, pré­cur­seur dans ce domaine

DÉCRYPTAGE - Longtemps tabou, le sujet des violences sexuelles et sexistes (VSS) dans les grandes écoles fait l'objet d'une attention particulière à Grenoble école de management (Gem). L'établissement a ainsi initié la convention de partenariat signée en octobre 2021 avec le parquet, la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et l'association France victimes Grenoble2mais aussi l'Université Grenoble Alpes, Sciences Po, Grenoble INP, l'Ensag et le Crous. Avantages ? Une transmission plus fluide à la justice des signalements de VSS effectués via une plateforme dédiée, ainsi qu'un accompagnement systématique des victimes. Suite logique, Gem a intégré, depuis la rentrée de septembre 2023, ses 21 associations étudiantes à son dispositif.

Les grandes écoles sont-elles davantage touchées que le reste du monde universitaire par les violences sexuelles et sexistes (VSS) ? Question délicate, qui bute sur le manque de statistiques fiables et globales. Toutefois, le sujet, longtemps tabou, l'est de moins en moins. D'abord grâce à la libération de la parole des victimes, dans le sillage de MeToo ou BalanceTonPorc. Mais aussi en raison de l'action de certains établissements, à l'instar de Grenoble école de management (Gem).

Violences sexuelles et sexistes : GEM multiplie les dispositifs

Gem a organisé en septembre 2023, conjointement avec les associations étudiantes, un évènement avec conférence et table ronde sur la lutte contre les VSS. © Grenoble école de management

Deux démarches parallèles, mais néanmoins étroitement liées, la seconde favorisant l'émergence de la première. Avec une évidence : l'engagement d'une école dans la lutte contre les VSS présuppose l'existence de celles-ci. Si Gem n'échappe pas au phénomène - comme tout établissement d'enseignement supérieur -, l'école a toutefois été "précurseur" dans ce domaine, affirme sa responsable juridique Jeanne Renard.

Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble, le reconnaît d'ailleurs. La convention de partenariat signée en octobre 2021, entre le parquet, la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP), l'association France victimes Grenoble, Grenoble école de management, l'Université Grenoble Alpes (UGA), Sciences Po, Grenoble INP, l'École nationale supérieure d'architecture de Grenoble (Ensag) et le Crous, est effectivement "partie de Gem".

Cellule et plateforme de signalement des violences sexuelles et sexistes

"Ça s'est fait à mon initiative, courant 2021", confirme Jeanne Renard, à la mi-janvier 2024, rappelant que Gem était alors "déjà mobilisée depuis quelque temps" sur ce dossier. "On a mis en place dès 2017 un baromètre du sexisme, puis une cellule de prise en charge des VSS à la rentrée 2020", raconte-t-elle.

Violences sexuelles et sexistes : GEM multiplie les dispositifs

Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble, a signé en octobre 2021 une convention de partenariat contre les VSS avec la DDSP, l'association France victimes et plusieurs établissements d'enseignement supérieur, dont Gem, à l'initiative de ce dispositif. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La création de cette cellule répondait à un double objectif. "L'idée, c'était de garantir aux étudiants et - surtout - étudiantes un dispositif à la fois sécurisé et confidentiel, choses essentielles pour respecter la parole des victimes", souligne la directrice juridique. Cela s'est traduit par le lancement d'une "plateforme permettant d'effectuer des signalements de violences sexuelles et sexistes, 24 heures sur 24, sept jours sur sept".

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 78 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Parti de Bruxelles, le mouvement "Balance ton bar" a atteint Grenoble où un compte Instagram publie les témoignages anonymes de femmes victimes de violences sexuelles et sexistes dans des bars et discothèques de l'agglomération grenobloise. © Shutterstock
Violences sexuelles : ce que « Balance ton bar Grenoble » va chan­ger dans les cafés, clubs et discothèques

ENQUÊTE - Lancé à Bruxelles à la mi-octobre 2021, le mouvement "Balance ton bar" a vite essaimé dans toute la France, comme à Grenoble où Lire plus

Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble a signé une convention de partenariat sur les signalements d’agressions sexistes ou sexuelles le monde étudiant avec l’Université Grenoble-Alpes, Grenoble École de management, la DDSP de l'Isère et d’autres établissements d'enseignement supérieur. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Étudiants vic­times de vio­lences sexuelles et sexistes : une conven­tion signée entre le par­quet de Grenoble et plu­sieurs établissements

FOCUS - Le parquet de Grenoble et plusieurs établissements d'enseignement supérieur grenoblois ont signé, ce 15 octobre 2021, une convention régissant la prise en charge Lire plus

A Sciences Po, des étudiants creusent le filon du soutien scolaire. Profitant de la notoriété de l'école et à grand coup de marketing.
L’association En tout genre pointe les « failles » du dis­cours de l’IEP de Grenoble sur les vio­lences sexuelles

  FLASH INFO — "Par toutes ces failles dans votre discours, vous ne reconnaissez pas réellement l’existence d’un problème structurel à l'IEP". C'est peu dire Lire plus

Sciences Po Grenoble annonce renforcer ses dispositifs de lutte contre les violences sexistes et sexuelles
Sciences Po Grenoble annonce ren­for­cer ses dis­po­si­tifs de lutte contre les vio­lences sexistes et sexuelles

FLASH INFO — Des dispositifs qui sont autant de "jalons nécessaires au bien-être et à l'épanouissement de chacune et chacun au sein de Sciences Po Lire plus

Rassemblement contre les vio­lences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supé­rieur à Grenoble

  FOCUS - Quelques dizaines d’étudiants se sont rassemblés devant le musée de Grenoble, samedi 6 mars 2021, pour protester contre les violences sexistes et Lire plus

Fouziya Bouzerda prend ses fonc­tions de nou­velle direc­trice géné­rale de Grenoble école de management

FOCUS - Grenoble école de management accueille une nouvelle directrice générale en la personne de Fouziya Bouzerda. Ancienne adjointe au maire de Lyon et ancienne Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !