Fausse alerte à la bombe à Grenoble : un lycéen de 17 ans arrêté après avoir été placé sur écoute dans une affaire de proxénétisme

Fausse alerte à la bombe à Grenoble : un lycéen de 17 ans arrêté après avoir été placé sur écoute dans une affaire de proxénétisme

EN BREF – Un ado­les­cent de 17 ans, soup­çonné d’être à l’o­ri­gine d’une fausse alerte à la bombe, le 9 novembre 2023, au lycée Vaucanson de Grenoble, a été inter­pellé jeudi 23 novembre, puis placé sous contrôle judi­ciaire. Le lycéen a été confondu car il avait été placé sur écoute dans le cadre d’une autre enquête, liée à une affaire de proxé­né­tisme. Poursuivi pour son impli­ca­tion dans ces deux délits, il com­pa­raî­tra devant le tri­bu­nal pour enfants le 23 jan­vier 2024.

Résoudre une affaire de fausse alerte à la bombe en enquê­tant sur des faits de proxé­né­tisme ? Un joli coup double réa­lisé par les poli­ciers de la Sûreté dépar­te­men­tale de Grenoble grâce au pla­ce­ment sur écoute d’un lycéen de 17 ans. L’adolescent, sus­pecté d’être l’au­teur d’une fausse menace d’at­ten­tat adres­sée, le 9 novembre 2023, au lycée Vaucanson de Grenoble, a été inter­pellé jeudi 23 novembre, a indi­qué, le len­de­main, le pro­cu­reur de la République adjoint Boris Duffau, confir­mant une infor­ma­tion du Dauphiné libéré.

Alerte à la bombe et proxénétisme : un lycéen interpellé à Grenoble

Les écoutes télé­pho­niques liées à une affaire de proxé­né­tisme ont per­mis d’i­den­ti­fier l’au­teur de la fausse alerte à la bombe ayant visé le lycée Vaucanson le 9 novembre 2023. © Thomas Courtade – Place Gre’net

L’établissement a été visé par plu­sieurs alertes à la bombe, en octobre et novembre 2023, à l’ins­tar de nom­breux lycées de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise. Des canu­lars qui ont pro­vo­qué, à chaque fois, l’é­va­cua­tion des 1 200 élèves de Vaucanson et l’ins­tau­ra­tion d’un péri­mètre de sécu­rité, le temps pour les équipes cyno­philes et de démi­nage de pro­cé­der à la levée de doute.

« Les faits ont été révé­lés inci­dem­ment dans le cadre d’une enquête menée (…) pour des faits de proxé­né­tisme, dans laquelle des écoutes télé­pho­niques ont été mises en place et ont per­mis d’enregistrer la fausse alerte. »

Les mêmes scènes s’é­taient ainsi pro­duites le 9 novembre, à la suite d’un appel passé au stan­dard du lycée. Au télé­phone, une voix pré­ten­dait qu’un engin explo­sif était pré­sent dans l’en­ceinte de l’é­ta­blis­se­ment. Le coup de fil éma­nait d’un numéro mas­qué. Pourtant, les enquê­teurs sont par­ve­nus à iden­ti­fier son auteur. Ceci grâce à des inves­ti­ga­tions por­tant sur une tout autre affaire.

Alerte à la bombe et proxénétisme : un lycéen interpellé à Grenoble

Le lycée Vaucanson a dû être éva­cué à plu­sieurs reprises, en octobre et novembre 2023, à la suite de fausses alertes à la bombe. DR

« Les faits ont été révé­lés inci­dem­ment dans le cadre d’une enquête menée par la Sureté dépar­te­men­tale de Grenoble pour des faits de proxé­né­tisme, dans laquelle des écoutes télé­pho­niques ont été mises en place et ont per­mis d’enregistrer la fausse alerte », explique ainsi le pro­cu­reur adjoint.

Deux majeurs écroués pour les faits de proxénétisme

Le mineur de 17 ans a été déféré au par­quet, à l’is­sue de sa garde à vue, et placé sous contrôle judi­ciaire jusqu’à sa com­pa­ru­tion devant le tri­bu­nal pour enfants, pré­vue le 23 jan­vier 2024. Il est « pour­suivi non seule­ment pour son impli­ca­tion dans le délit de proxé­né­tisme mais éga­le­ment pour celui de fausse alerte », pré­cise Boris Duffau.

Le magis­trat pré­cise par ailleurs que deux majeurs impli­qués dans cette affaire de proxé­né­tisme ont éga­le­ment été arrê­tés et seront jugés devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble. Ceux-ci « ont été pla­cés en déten­tion pro­vi­soire dans l’attente de leur pro­cès pour le délit de proxé­né­tisme aggravé (en réunion) le 13 décembre 2023″, informe-t-il.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures
Fausses alertes à la bombe au lycée de Vizille : trois lycéens de 15 à 17 ans inter­pel­lés et pla­cés en garde à vue

FLASH INFO - Trois élèves du lycée des Portes de l'Oisans de Vizille, âgés de 15 à 17 ans, ont été interpellés et placés en Lire plus

Les lycées Marie-Curie et Vaucanson évacués suite à de (nouvelles) alertes à la bombe "à connotations islamistes"
Les lycées Marie-Curie et Vaucanson éva­cués suite à de (nou­velles) alertes à la bombe « à conno­ta­tions islamistes »

FLASH INFO - Deux lycées de la région grenobloise, Marie-Curie à Échirolles et Vaucanson à Grenoble, ont été évacués lundi 6 novembre 2023 après des Lire plus

Le lycée Vaucanson a connu une matinée mouvementée. Le calme est revenu et les cours ont repris en début d'après-midi © Thomas Courtade - Place Gre'net
Nouvelle alerte à la bombe à Grenoble : le lycée Vaucanson éva­cué, un péri­mètre de sécu­rité mis en place

FLASH INFO - Nouvelle alerte à la bombe à Grenoble. Le lycée Vaucanson a reçu un mail de menace ce jeudi 19 octobre 2023, peu Lire plus

Un octogénaire victime d'un coup de couteau à Échirolles, la police décrit une agression "hors-normes"
Deux Isérois mis en exa­men pour proxé­né­tisme et séques­tra­tion d’une ado­les­cente de 15 ans qui se pros­ti­tuait à Villeurbanne

FLASH INFO - Deux jeunes Isérois de 18 et 20 ans ont été mis en examen, mardi 23 mai 2023, pour "proxénétisme aggravé" et "enlèvement Lire plus

Deux hommes soupçonnés de proxénétisme interpellés à Grenoble
Grenoble : deux hommes soup­çon­nés de proxé­né­tisme aggravé inter­pel­lés par les poli­ciers de la DDSP de l’Isère

FLASH INFO - La Sûreté Départementale de l'Isère a interpellé, ce 10 août 2022, deux hommes originaires de la région marseillaise dans le cadre d'une Lire plus

Alerte à la bombe au lycée des Portes de l’Oisans à Vizille : un lycéen de 14 ans convo­qué devant le juge des enfants

FOCUS - Un lycéen de 14 ans a été interpellé et placé en garde à vue, mardi 7 novembre 2023, dans le cadre de l'enquête sur Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !