Actualité

La contre-proposition pour maintenir le double sens de circulation sur Berriat interdite d'interpellation citoyenne?

Sens unique cours Berriat à Grenoble : des unions de quar­tier pri­vées d’in­ter­pel­la­tion citoyenne

Sens unique cours Berriat à Grenoble : des unions de quar­tier pri­vées d’in­ter­pel­la­tion citoyenne

EN BREF – Des unions de quar­tier pri­vées d’in­ter­pel­la­tion citoyenne ? C’est ce qu’es­time l’u­nion de quar­tier Berriat-Saint-Bruno-Europole de Grenoble. Cette der­nière a en effet déposé, le 8 novembre 2023, avec les unions de quar­tier Championnet et Centre-ville, une inter­pel­la­tion concer­nant le pro­jet de mise en sens unique d’une par­tie du cours Berriat pour y amé­na­ger une piste Chronovélo. Mais les ser­vices de la Ville consi­dèrent l’in­ter­pel­la­tion irrecevable.

« Nous avions eu une confir­ma­tion par télé­phone que c’é­tait validé et nous avions une pre­mière ren­contre mer­credi 15 novembre. C’est là que nous avons appris que, fina­le­ment, le ser­vice juri­dique de la Ville se ravi­sait », explique à Place Gre’net Bruno de Lescure, membre de l’u­nion de quar­tier Berriat. Le motif du refus ? L’interpellation citoyenne ne relè­ve­rait pas d’une com­pé­tence muni­ci­pale, mais métro­po­li­taine. Bruno de Lescure n’y croit pas : « C’est com­plè­te­ment sous com­pé­tence muni­ci­pale. La voi­rie, c’est le maire qui décide ! »

La déci­sion de la Ville de Grenoble peut en effet inter­ro­ger. Une inter­pel­la­tion citoyenne concer­nant l’ac­cès aux véhi­cules des rive­rains du cours Jean-Jaurès, après la créa­tion d’une zone pié­tonne et d’une piste cyclable, avait ainsi été jugée rece­vable et mise en ligne en mai 2023. Si le pro­ces­sus s’é­tait conclu par une cer­taine frus­tra­tion de la part des auteurs du texte, il n’en avait pas moins été enclen­ché, même s’il concer­nait des ques­tions de voi­rie simi­laires à celles sou­le­vées par les unions de quartier.

L'interpellation citoyenne des trois unions de quartier, qui inclut leur contre-proposition pour maintenir le double sens de circulation sur le cours Berriat, a été retoqué par le service juridique de la Ville de Grenoble. © Manuel Pavard - Place Gre'net

L’interpellation citoyenne des trois unions de quar­tier, qui inclut leur contre-pro­po­si­tion pour main­te­nir le double sens de cir­cu­la­tion sur le cours Berriat, a été reto­quée par le ser­vice juri­dique de la Ville de Grenoble. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Les unions de quar­tier ont annoncé avoir fait appel de cette déci­sion auprès des ser­vices muni­ci­paux. « On leur a demandé de faire vite parce que ce n’est pas pos­sible. Ce serait un gros scan­dale ! », insiste Bruno de Lescure. Ceci alors que la Ville de Grenoble a récem­ment été pri­mée aux Trophées de la par­ti­ci­pa­tion et de la concer­ta­tion pour son dis­po­si­tif d’in­ter­pel­la­tion citoyenne, et que le maire était à Rio de Janeiro pour par­ti­ci­per à la Conférence de l’ob­ser­va­toire inter­na­tio­nal de la démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive. Un dépla­ce­ment de neuf jours qui avait d’ailleurs sus­cité de vives cri­tiques.

Reste à savoir si l’in­ter­pel­la­tion citoyenne, dans l’hy­po­thèse de sa vali­da­tion, chan­ge­rait quoi que ce soit au pro­jet. Les unions de quar­tier y renou­vellent en effet leur contre-pro­po­si­tion d’a­mé­na­ge­ment, per­met­tant le main­tien du double sens. Une idée que l’ad­joint aux Espaces publics de Grenoble avait balayée du revers de la main : « La mise en sens unique du cours Berriat est une néces­sité pour inté­grer la Chronovélo, avait-il ainsi tran­ché. Ce n’est plus un sujet ». Même pas d’interpellation ?

L’ADTC et Parlons‑Y Vélo jugent le pro­jet « trop timide »

L’ADTC et Parlons‑Y Vélo expriment de leur côté des cri­tiques vis-à-vis du pro­jet d’a­mé­na­ge­ment du cours Berriat… pour repro­cher à la Ville et la Métropole de Grenoble de ne pas aller assez loin. « Le pro­jet est encore trop timide », affirment ainsi dans un com­mu­ni­qué les deux asso­cia­tions. Ces der­nières appellent à « un amé­na­ge­ment séparé et une cir­cu­la­tion moto­ri­sée réduite au maxi­mum », en par­ti­cu­lier dans un quar­tier où « le plus grand nombre ne se déplace pas en voi­ture ».
Quid du report de la cir­cu­la­tion sur d’autres axes, pointé par les oppo­sants au sens unique ? « Il faut réduire glo­ba­le­ment le tra­fic auto­mo­bile et ses nui­sances plu­tôt que de le redi­ri­ger d’une rue à l’autre, pour le bien-être de toutes et tous et plus par­ti­cu­liè­re­ment des rive­rains », jugent les asso­cia­tions. En appe­lant à « recon­si­dé­rer l’en­semble de la cir­cu­la­tion de tran­sit moto­ri­sée qui n’ap­porte que des nui­sances au voi­si­nage ».

Florent Mathieu

Auteur

2 réflexions sur « Sens unique cours Berriat à Grenoble : des unions de quar­tier pri­vées d’in­ter­pel­la­tion citoyenne »

  1. Ils croyaient à quoi les unions de quar­tiers, à la démo­cra­tie à la Grenobloise ? 🤣

    Quant aux yaka­fau­con don­neurs de leçons des gras­se­ment sub­ven­tion­nées par la ville, l’ADTC en com­pa­gnie de leurs clone Parlons-y-Véo , nous allons tous chan­ger de vie grace à eux ! 👎

    sep article
  2. sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics
Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO - Grenoble serait-elle la première ville au monde en matière de qualité de vie? C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée Lire plus

La Région retire sa subvention à Outdoor sport valley... pour avoir appelé à des JO respectueux de l'environnement
« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

EN BREF - Près d'un mois après la décision du tribunal administratif de Lyon, Laurent Wauquiez n'a toujours pas transmis à l'opposition socialiste la liste Lire plus

Trois membres de Conseils citoyens indépendants (CCI) de Grenoble dénoncent de possibles "dépenses frauduleuses"
Grenoble : trois membres de Conseils citoyens indé­pen­dants (CCI) sus­pectent des « dépenses frauduleuses »

FOCUS - Trois membres du conseil d'administration de l'ACCIG, entité juridique qui répartit à parts égales les subventions accordées aux Conseils citoyens indépendants de Grenoble, Lire plus

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

Lancement d'une souscription pour financer le projet de restauration de la chapelle Notre-Dame-de-Parizet
Seyssinet-Pariset : une sous­crip­tion pour finan­cer le pro­jet de res­tau­ra­tion de la cha­pelle Notre-Dame-de-Parizet

FLASH INFO - La Ville de Seyssinet-Pariset, en partenariat avec l’association Pierres, Terres et Gens de Parizet ainsi que la Fondation du patrimoine, a lancé Lire plus

Grenoble : un homme trans­por­tait dans son camion de la dyna­mite, neu­tra­li­sée par les démineurs

FLASH INFO - Les démineurs de Lyon sont intervenus lundi 17 juin 2024, à Grenoble, après l'appel à la police d'un habitant. Celui-ci transportait depuis Lire plus

Flash Info

|

20/06

19h54

|

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !