Déployé en Isère, le programme Agir accompagne d'ores et déjà 496 personnes réfugiées vers l'emploi et le logement

Déployé en Isère, le pro­gramme Agir accom­pagne déjà 496 per­sonnes réfu­giées vers l’emploi et le logement

Déployé en Isère, le pro­gramme Agir accom­pagne déjà 496 per­sonnes réfu­giées vers l’emploi et le logement

FLASH INFO – En amont de la Semaine de l’in­té­gra­tion, la sous-pré­fète et secré­taire géné­rale adjointe de la pré­fec­ture de l’Isère Nathalie Cencic a visité le ven­dredi 13 octobre les locaux de l’o­pé­ra­teur du pro­gramme pour le loge­ment et l’emploi des per­sonnes réfu­giées Agir, l’as­so­cia­tion Alfa3a, afin de « consta­ter sa réus­site ».

Déployé sur 44 dépar­te­ments, le pro­gramme Agir (pour « accom­pa­gne­ment glo­bal et indi­vi­dua­lisé des réfu­giés ») est défini par la pré­fec­ture comme « un pro­gramme d’ac­com­pa­gne­ment glo­bal et indi­vi­dua­lisé vers l’emploi et le loge­ment des­tiné aux per­sonnes béné­fi­ciaires de la pro­tec­tion inter­na­tio­nale ». Son ambi­tion ? « Conduire au moins 60 % des réfu­giés accom­pa­gnés vers l’emploi ou la for­ma­tion, et 80 % vers le loge­ment », expliquent les ser­vices de l’État.

L’Isère compte parmi les pre­miers dépar­te­ments à mettre en œuvre le pro­gramme, en atten­dant un déploie­ment sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal prévu pour 2024. Le tout autour d’un gui­chet unique dépar­te­men­tal, afin d’as­su­rer « un par­cours d’intégration sans rup­ture à tous les réfu­giés ». Avec quels résul­tats ? En l’es­pace de neuf mois, le pro­gramme Agir en Isère a inté­gré dans son pro­ces­sus d’accompagnement 496 per­sonnes, qui repré­sentent 321 ménages et 47 natio­na­li­tés différentes.

Lancement jeudi 20 octobre 2022 du programme Agir en Isère, en présence de Sonia Backes, secrétaire d'État chargée de la Citoyenneté. © Joël Kermabon - Place Gre'net.

Lancement jeudi 20 octobre 2022 du pro­gramme Agir en Isère, en pré­sence de Sonia Backes, secré­taire d’État char­gée de la Citoyenneté. © Joël Kermabon – Place Gre’net.

Dans le détail, Agir pro­pose un accom­pa­gne­ment social, arti­culé autour des droits au séjour, des pres­ta­tions sociales et fami­liales, de l’ac­cès à la santé ou encore du sou­tien à la paren­ta­lité. Un sou­tien dans cer­taines démarches peut éga­le­ment être assuré en fonc­tion du degré d’au­to­no­mie des per­sonnes, notam­ment pour l’ou­ver­ture d’un compte bancaire.

L’aide à l’ac­cès et au main­tien dans le loge­ment fait éga­le­ment par­tie du pro­gramme. Pour ce qui concerne l’emploi, Agir éta­blit un diag­nos­tic de la situa­tion pro­fes­sion­nelle des per­sonnes et les aide à conso­li­der un pro­jet pro­fes­sion­nel au tra­vers de recherches de for­ma­tion adap­tées, « en tenant compte de la bar­rière de la langue ». Un accom­pa­gne­ment direct par des struc­tures comme Pôle Emploi, les Missions locales ou l’Apec sont par ailleurs possibles.

Image de une : Nathalie Cencic lors de sa visite dans les locaux de l’o­pé­ra­teur du pro­gramme Agir en Isère. © Préfecture de l’Isère

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Sonia Backes, La secrétaire d'État chargée de la Citoyenneté était à Grenoble ce jeudi 20 octobre 2022 pour lancer le programme Agir en Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net.
La secré­taire d’État Sonia Backès lance le pro­gramme d’ac­com­pa­gne­ment glo­bal et indi­vi­dua­lisé des réfu­giés (Agir) en Isère

FOCUS - Sonia Backès, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté, était à Grenoble ce jeudi 20 octobre 2022. Sa visite Lire plus

Réfugiés ukrainiens : logement, emploi, langue… le point en Isère après un an de guerre
Réfugiés ukrai­niens : loge­ment, emploi, langue… le point en Isère après un an de guerre

EN BREF - Depuis maintenant un an, la France, l’Isère et particulièrement les communes de l'agglomération grenobloise accueillent à bras ouverts des réfugiés de guerre Lire plus

© Benjamin Houry / Place Gre'net
Mission locale de Grenoble : une pièce de théâtre jouée par des réfu­giés pour leur trans­mettre la langue et la culture française

FOCUS - La mission locale de Grenoble a présenté, le 21 juillet 2022, une pièce de théâtre jouée par des réfugiés internationaux âgés de 16 Lire plus

Visite gouvernementale en Isère mercredi 29 juin sous le signe de l'intégration des réfugiés par l'emploi
Visite gou­ver­ne­men­tale en Isère mer­credi 29 juin sous le signe de l’in­té­gra­tion des réfu­giés par l’emploi

FLASH INFO – Mercredi 29 juin, la haut-commissaire aux Compétences Carine Seiler se rend en Isère. Accompagnée de David Coste, directeur de l’Intégration et de Lire plus

La présidente du collectif Ukraine-Grenoble-Isère lors de sa prise de parole. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Hébergement des réfu­giés ukrai­niens : un dis­po­si­tif de loge­ments citoyens mis en place à Grenoble pour répondre à l’urgence

FOCUS - Afin de répondre à l’urgence d’hébergement des réfugiés ukrainiens, trois associations – l’Apardap, la Ligue de l’enseignement de l’Isère et Ukraine Grenoble Isère Lire plus

La Petite Pause, premier “sas” d'hébergement pour les réfugiés ukrainiens en Isère... mais pas le seul
La Petite Pause, un des pre­miers “sas” d’hé­ber­ge­ment pour les réfu­giés ukrai­niens en Isère

FOCUS - La Petite Pause, ancienne crèche de la rue Abbé-Grégoire à Grenoble, est transformée en lieu de primo-accueil des réfugiés ukrainiens depuis le début Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !