Le Diocèse de Grenoble-Vienne lance une souscription pour “sauver” le toit de l'église Saint-Jean de Grenoble

Le Diocèse de Grenoble-Vienne lance une sous­crip­tion pour res­tau­rer le toit de l’é­glise Saint-Jean

Le Diocèse de Grenoble-Vienne lance une sous­crip­tion pour res­tau­rer le toit de l’é­glise Saint-Jean

FOCUS – Le Diocèse de Grenoble-Vienne s’as­so­cie à la Fondation du patri­moine et lance une sous­crip­tion afin de récol­ter 250 000 euros (sur une somme néces­saire de plus d’un mil­lion) pour finan­cer la res­tau­ra­tion de la cou­ver­ture de l’é­glise Saint-Jean de Grenoble. Des tra­vaux urgents, sou­ligne l’ar­chi­tecte Pierre Douillet, alors que des infil­tra­tions d’eau com­mencent à être visibles au pla­fond et sur les murs du bâtiment.

« Il est urgent d’a­gir », pré­vient l’ar­chi­tecte Pierre Douillet en dési­gnant la cou­ver­ture du toit de l’é­glise Saint-Jean de Grenoble. Le ven­dredi 18 octobre 2023, le dio­cèse de Grenoble-Vienne invi­tait en effet les parois­siens à prendre connais­sance du lan­ce­ment d’une sous­crip­tion pour finan­cer les tra­vaux dont le bâti­ment a bien besoin. Une sous­crip­tion lan­cée en par­te­na­riat avec la Fondation du patri­moine, dont les repré­sen­tants isé­rois étaient éga­le­ment pré­sents pour l’occasion.

Pierre Douillet expose les raisons et les objectifs de la souscription lancée pour l'église Saint-Jean. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Pierre Douillet expo­sant les rai­sons et les objec­tifs de la sous­crip­tion lan­cée pour l’é­glise Saint-Jean. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Située au croi­se­ment du bou­le­vard Joseph-Vallier et de la rue Irvoy, l’é­glise Saint-Jean a de quoi sur­prendre par son archi­tec­ture. Construite au début des années 60, celle-ci semble avoir épousé les thèmes futu­ristes de son époque, notam­ment mar­qués par la course aux étoiles, en adop­tant une roton­dité qui rap­pelle celle des sou­coupes volantes. En 1968, en visite à Grenoble, le Général de Gaulle l’au­rait même prise… pour une cirque, note Pierre Douillet.

Des traces d’in­fil­tra­tion d’eau au plafond

Mais le futur vieillit mal par­fois. L’église Saint-Jean a d’ailleurs déjà par le passé connu des répa­ra­tions. En 1979, moins de quinze ans après avoir ouvert ses portes, la char­pente de sa cou­ver­ture avait ainsi dû être refaite. Et une nou­velle échéance approche, indique l’ar­chi­tecte aux parois­siens : « 44 ans plus tard, on arrive à terme, et donc se pose la ques­tion de l’a­ve­nir, de ce que l’on va faire, de ce que l’on va mettre comme cou­ver­ture ».

À l'intérieur de l'église Saint-Jean de Grenoble. © Florent Mathieu - Place Gre'net

À l’in­té­rieur de l’é­glise Saint-Jean de Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Sa pro­po­si­tion ? Avoir recours au zinc, un maté­riau qui assu­re­rait une péren­nité de 100 à 150 ans « sans pro­blème ». Il est en effet pré­fé­rable d’es­pa­cer les tra­vaux, le toit de l’é­glise repré­sen­tant (tout de même) 1700 m², une sur­face « énorme », sou­ligne Pierre Douillet.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

6 réflexions sur « Le Diocèse de Grenoble-Vienne lance une sous­crip­tion pour res­tau­rer le toit de l’é­glise Saint-Jean »

  1. Ce qui m’é­tonne c’est que vous ne par­liez pas du pre­mier toit avec une cou­ronne en cuivre au som­met qui s’é­tait, me semble-t-il, écrou­lée dans les années 80 – 90.
    Donc la toi­ture actuelle est rela­ti­ve­ment récente.

    sep article
    • Bonsoir, l’ar­ticle men­tionne bien que la toi­ture a été refaite en 1979. Cordialement

      sep article
  2. Sur la photo il s’a­git bien du nou­veau vicaire géné­ral du dio­cèse de Grenoble le Père Emmanuel Decaux nou­vel­le­ment nommé par le nou­vel évêque de Grenoble Jean-Marc Eychenne.

    sep article
  3. Erreur sur la le com­men­taire de la der­nière photo de l’article.Jean-Marc Eychenne n’est pas le vicaire géné­ral du dio­cèse, mais c’est l’é­vêque de Grenoble. D’ailleurs s’a­git-il bien de lui sur cette photo vue de dos ?

    sep article
    • Bonsoir, vous avez par­fai­te­ment rai­son, il y a eu mélange de pin­ceaux entre le vicaire géné­ral Emmanuel Decaux (que l’on voit sur la photo) et l’é­vêque Jean-Marc Eychenne. L’erreur a été rec­ti­fiée. Merci pour votre vigilance.

      sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Laurent Wauquiez répond à Roselyne Bachelot: "Non, nous ne raserons pas nos églises".
Laurent Wauquiez répond à Roselyne Bachelot : « Non, nous ne rase­rons pas nos églises ».

FLASH INFO - "Non madame Bachelot, nous ne raserons pas nos églises!" C'est par cette phrase que le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez Lire plus

Le projet d'église de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Meylan relancé après le rejet de l'annulation du permis de construire
Le pro­jet d’é­glise de la Fraternité sacer­do­tale Saint Pie X à Meylan relancé après le rejet de l’an­nu­la­tion du per­mis de construire

FLASH INFO - Par communiqué en date du 15 juin 2023, la Ville de Meylan indique que la cour administrative d'appel de Lyon a rejeté Lire plus

Prêtre officiant lors du culte catholique (illustration) - Pixabay
Le dio­cèse de Grenoble retire de ses églises les œuvres du prêtre Louis Ribes, accusé de pédophilie

FOCUS - Mgr Olivier de Germay, archevêque de Lyon, a déclaré ce mercredi 19 janvier 2022 devant la presse que les œuvres du peintre et Lire plus

Le projet d'église de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Meylan relancé après le rejet de l'annulation du permis de construire
Meylan : le maire s’op­pose à la construc­tion d’une église catho­lique tra­di­tio­na­liste sur sa com­mune et inter­pelle l’État

  FOCUS - Le tribunal administratif de Grenoble a rejeté, jeudi 15 avril 2021, le recours en annulation du permis de construire déposé par l'association Lire plus

Le patrimoine religieux de Grenoble en danger ? Un historien interpelle les candidats aux municipales.
Le patri­moine reli­gieux de Grenoble en dan­ger ? Un his­to­rien inter­pelle les can­di­dats aux municipales

  FOCUS — Membre de l'Académie delphinale, ingénieur et historien, Gilles-Marie Moreau interpelle les candidats aux élections municipales 2020 de Grenoble sur l'état préoccupant de Lire plus

© Gilles-Marie Moreau
Restauration du patri­moine reli­gieux ancien de Grenoble : « un plan d’urgence s’impose »

  TRIBUNE LIBRE - Gilles-Marie Moreau, historien, auteur de plusieurs livres sur l'histoire de Grenoble et de sa région, nous a transmis un courrier qu'il Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !