La Petite Pause, premier “sas” d'hébergement pour les réfugiés ukrainiens en Isère... mais pas le seul

La Petite Pause, un des pre­miers “sas” d’hé­ber­ge­ment pour les réfu­giés ukrai­niens en Isère

La Petite Pause, un des pre­miers “sas” d’hé­ber­ge­ment pour les réfu­giés ukrai­niens en Isère

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - La Petite Pause, ancienne crèche de la rue Abbé-Grégoire à Grenoble, est transformée en lieu de primo-accueil des réfugiés ukrainiens depuis le début du mois d'avril 2022. Un des multiples actes de solidarité envers le peuple ukrainien que la Ville de Grenoble a mis en place. Et l'occasion de faire le point sur l'aide iséroise apportée aux Ukrainiens aujourd'hui.

En Isère, institutions et associations se démènent pour accueillir les Ukrainiens déplacés par la guerre et leur assurer des conditions de vie dignes. La Ville de Grenoble propose ainsi, en partenariat avec plusieurs associations agréées par l’État, un premier site d'hébergement dans une ancienne crèche transformée en lieu d'accueil pour personnes précaires : la Petite Pause, située au 94 de la rue Abbé-Grégoire.

La petite pause, rue Abbé-Grégoire à Grenoble. © Romane Laguel - Place Gre'net

La Petite Pause, rue Abbé-Grégoire à Grenoble. © Romane Laguel - Place Gre'net

La Petite Pause peut accueillir jusqu’à 35 résidents. Les nouveaux arrivants, enregistrés auprès des services de la préfecture de l'Isère, sont pour 90 % des femmes, des enfants, des personnes âgées ou en situation de handicap. Ils restent en moyenne entre trois et cinq jours, avant d’être réorientés vers un logement adapté à leur situation, via l’association Entraide-Pierre Valdo.

La Petite Pause, un “sas” d'hébergement avant des solutions pérennes

Deux référents-accueillants prennent en charge les arrivants. Leur mission? « On s’occupe de ce qui est vraiment terre à terre: la manutention, les poubelles, la préparation des chambres, les produits d’hygiène", explique Julie, référente. Des activités de loisir et de découverte sont également au programme, comme une promenade à la Bastille ou une visite du Musée de Grenoble. "Notre rôle c’est de leur faire passer un bon moment ici", résume-t-elle.

Visite du maire de Grenoble Éric Piolle à La Petite Pause. © Romane Laguel - Place Gre'net

Visite du maire de Grenoble Éric Piolle à La Petite Pause. © Romane Laguel - Place Gre'net

La Petite Pause joue ainsi le rôle de “sas” d'hébergement. "On fait d’abord toute une analyse sociale des ménages qui arrivent. Après, elles sont réorientées vers un deuxième sas, toujours d’hébergement. Il y a un hôtel sur Pont-de-Claix et une auberge de jeunesse sur Échirolles, avec des collectifs de l’association sur place", décrit Jérôme Collion, directeur du pôle Isère d'Entraide-Pierre Valdo.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Romane Laguel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Envoi de dons matériels en Ukraine depuis Grenoble, vendredi 1 avril 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Aide huma­ni­taire : 150 tonnes de dons maté­riels des com­munes, habi­tants et entre­prises de l’Isère partent pour l’Ukraine

FLASH INFO - Deux semi-remorques emplies de médicaments, couvertures, draps, couches, poussettes pour bébé, etc. sont parties, ce vendredi 1er avril 2022, depuis Grenoble vers Lire plus

L'association grenobloise SOS Attitude en Moldavie pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens
Ukraine : la Métropole de Grenoble, très mobi­li­sée, a voté une sub­ven­tion excep­tion­nelle de 50 000 euros

EN BREF - La Métropole de Grenoble a acté, lors du conseil métropolitain du 25 mars 2022, une subvention exceptionnelle pour financer des actions en Lire plus

La longue route vers la France des réfugiés ukrainiens. DR
Réfugiées ukrai­niennes à Grenoble : « Nous avons toutes laissé nos vies en Ukraine »

TÉMOIGNAGES - Depuis le début de la guerre en Ukraine, près de trois millions de réfugiés ont fui leur pays. Pour leur venir en aide, Lire plus

Nouveau rassemblement de soutien à l'Ukraine samedi 19 mars à Grenoble
Nouveau ras­sem­ble­ment de sou­tien à l’Ukraine samedi 19 mars à Grenoble

FLASH INFO – Un nouveau rassemblement contre la guerre en Ukraine est organisé à Grenoble samedi 19 mars. Pour la quatrième fois, les Grenoblois sont Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF épisode 36: "Les difficultés à exercer le métier de journaliste"
Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 23 : « La soli­da­rité avec l’Ukraine »

Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, décrypter une Lire plus

Grenoble : plu­sieurs cen­taines de per­sonnes ras­sem­blées contre la guerre en Ukraine, aux cris de « Poutine, assassin »

REPORTAGE - Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées contre la guerre en Ukraine ce samedi 5 mars 2022, à Grenoble, défilant de la rue Lire plus

Flash Info

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

|

11/08

11h00

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin