Une tribune (et une collecte) en soutien à Mohamed Makni, accusé d'apologie du terrorisme

Propos sur le Hamas de l’élu Mohamed Makni : le par­quet de Grenoble ouvre une enquête pour apo­lo­gie du terrorisme

Propos sur le Hamas de l’élu Mohamed Makni : le par­quet de Grenoble ouvre une enquête pour apo­lo­gie du terrorisme

FLASH INFO – Le par­quet de Grenoble a ouvert une enquête pour « apo­lo­gie du ter­ro­risme » à l’en­contre de l’élu échi­rol­lois Mohamed Makni suite à ses pro­pos polé­miques sur le Hamas. Éric Vaillant, pro­cu­reur de la République de Grenoble, l’a en effet annoncé sur son compte X (ex-Twitter), le 13 octobre 2023. Et pré­cisé que les poli­ciers de la Sûreté dépar­te­men­tale étaient en charge de ce dossier.

Mohamed Makni, 10e adjoint au maire d’Échirolles chargé de la Propreté urbaine et encarté au Parti Socialiste de l’Isère (PS 38) avait créé la polé­mique quelques heures après les attaques du Hamas sur des civils israé­liens, le 7 octobre 2023.

En cause plu­sieurs posts, sur son compte Facebook, com­por­tant des pro­pos – pour cer­tains désor­mais effa­cés1Mais que Place Gre’net a pris soin de conser­ver.– où il assume ne pas condam­ner, si ce n’est légi­ti­mer, les exac­tions com­mises par le mou­ve­ment isla­miste contre nombre de civils en Israël.

L'explication de texte de Mohamed Makni concernant la polémique engagée sur ses propos sur le Hamas. Copie d'écran du compte Facebook de l'élu.

L’explication de texte de Mohamed Makni concer­nant la polé­mique enga­gée sur ses pro­pos sur le Hamas. Copie d’é­cran du compte Facebook de l’élu.

Le 12 octobre, l’in­té­ressé s’en est expli­qué, tou­jours sur son compte Facebook et dans un com­men­taire sur notre site, arguant avoir rédigé ses posts « sous le coup de l’é­mo­tion » et que « les infor­ma­tions sur l’at­taque du Hamas étaient encore par­tielles [lors­qu’il avait posté ses écrits, ndlr] ».

Quatre jours plus tard, soit le 11 octobre, il avait pour­tant envoyé un mail à la presse, repre­nant mot pour mot ce qu’il avait posté sur le réseau social. Écrits où, à plu­sieurs reprises, l’élu consi­dé­rait les attaques du Hamas comme « des actes de résis­tance ».

Le PS de l’Isère a sus­pendu l’élu en atten­dant une pro­cé­dure disciplinaire

La fédé­ra­tion dépar­te­men­tale du PS n’a pas tardé à réagir suite à ces prises de posi­tion polé­miques de Mohamed Makni. Le secré­taire dépar­te­men­tal a ainsi promp­te­ment fait savoir qu’il sus­pen­dait l’élu du parti « en atten­dant une pro­cé­dure dis­ci­pli­naire visant à son exclu­sion ».

Quant à la mai­rie d’Échirolles, elle a rap­pelé que « ces publi­ca­tions sur la page per­son­nelle d’un de ses élus n’engage[aient] que leur auteur. La posi­tion de la Ville reste sans ambi­guïté sur les attaques menées par le Hamas depuis la semaine der­nière : il s’agit d’actes ter­ro­ristes menés à l’encontre de civils sur un ter­ri­toire ne lui appar­te­nant pas. »

Hervé Gerbi, pré­sident du Crif Grenoble-Dauphiné, qui n’a­vait pas exclu d’en­ta­mer des pour­suites judi­ciaires à l’en­contre de l’ad­joint échi­rol­lois, n’a tou­jours pas fait part de ses inten­tions et n’a pas réagi officiellement.

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Une tribune (et une collecte) en soutien à Mohamed Makni, accusé d'apologie du terrorisme
L’élu échi­rol­lois Mohamed Makni loue les actes de « résis­tance » du Hamas et fus­tige les médias « sionistes »

FOCUS - Mohamed Makni, adjoint de la Ville d'Échirolles et membre du PS 38, ne mâche pas ses mots après les attaques du Hamas contre Lire plus

Grenoble : Éric Piolle, cho­qué par les « attaques ter­ro­ristes du Hamas », relance le jume­lage avec la ville israé­lienne de Rehovot

FOCUS - Éric Piolle s'est exprimé, ce jeudi 12 octobre 2023, sur la guerre en Israël et à Gaza, condamnant de nouveau fortement les "attaques Lire plus

Des inscriptions racistes et antisémites répétées devant l'école Paul-Langevin de Fontaine
Des mes­sages racistes et anti­sé­mites répé­tés devant l’é­cole Paul-Langevin de Fontaine

FLASH INFO - "Abaya interdit, arabes, juifs". Tel est le message, retranscrit littéralement, que des parents d'élève ont pu découvrir sur un pilier à l'entrée Lire plus

Élus et collectivités appellent à un rassemblement contre l'antisémitisme à Grenoble dimanche 13 novembre
Le PCF appelle au « ras­sem­ble­ment anti­fas­ciste » à Fontaine le 31 mars suite aux injures anti­sé­mites contre Édouard Schoene

FLASH INFO - En réaction aux attaques antisémites dont a été victime l'ancien élu de la Ville de Fontaine Édouard Schoene le week-end du 18 Lire plus

Des tags antisémites, dont certains visant un ancien élu PCF, découverts à Fontaine le week-end du 18 et 19 mars
Des tags anti­sé­mites, dont cer­tains visant un ancien élu PCF, décou­verts à Fontaine

FLASH INFO - Des "invectives haineuses [...] d'une violence inouïe, rappelant les heures les plus noires de notre histoire". C'est ainsi que le secrétaire de Lire plus

Marche de solidarité et commémoration de la Nakba - vendredi 18 mai
Forte mobi­li­sa­tion à Grenoble pour la marche de soli­da­rité envers les Palestiniens

EN BREF - Ce vendredi 18 mai, s'est déroulée à Grenoble une marche de solidarité envers les Palestiniens, et plus particulièrement les Gazaouis. Les 700 Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !