Les parents d'élèves du plateau du Vercors dénoncent la fermeture du dispositif Ulis sur Villard-de-Lans

Villard-de-Lans : le dis­po­si­tif Ulis main­tenu à l’é­cole élé­men­taire grâce à la mobi­li­sa­tion des parents d’élèves

Villard-de-Lans : le dis­po­si­tif Ulis main­tenu à l’é­cole élé­men­taire grâce à la mobi­li­sa­tion des parents d’élèves

EN BREF – Le dis­po­si­tif Ulis 1Unités loca­li­sées pour l’in­clu­sion sco­laire, menacé de fer­me­ture depuis mars 2023, est fina­le­ment main­tenu à l’é­cole élé­men­taire des Laiches, à Villard-de-Lans. La direc­tion aca­dé­mique a en effet annulé la déci­sion ini­tiale, le 29 juin, sau­vant ainsi cette classe qui accueillera sept élèves en situa­tion de han­di­cap à la ren­trée de sep­tembre 2023. Une vic­toire due en grande par­tie à la forte mobi­li­sa­tion des parents d’é­lèves du pla­teau du Vercors.

L’information, qui com­men­çait alors à cir­cu­ler depuis une quin­zaine de jours sur le pla­teau du Vercors, a été confir­mée à la mi-juillet 2023 par l’Association des parents d’é­lèves (APE) de Villard-de-Lans. Menacé de fer­me­ture depuis le mois de mars, le dis­po­si­tif Ulis (Unités loca­li­sées pour l’in­clu­sion sco­laire) exis­tant dans l’é­cole élé­men­taire de la com­mune a été offi­ciel­le­ment main­tenu lors du Conseil dépar­te­men­tal de l’Éducation natio­nale (CDEN) du 29 juin.

Villard-de-Lans : le dispositif Ulis maintenu à l'école élémentaire

Les parents d’é­lèves de l’é­cole des Laiches, à Villard-de-Lans, s’é­taient déjà mobi­li­sés en février 2022 contre la fer­me­ture d’une classe en mater­nelle, avant de s’en­ga­ger de nou­veau, un an plus tard, contre la sup­pres­sion annon­cée du dis­po­si­tif Ulis pour les enfants en situa­tion de han­di­cap. © Place Gre’net

« C’est une grande vic­toire pour nous tous », a salué l’APE, dans un mail adressé à ses adhé­rents. L’annonce – relayée par Place Gre’net – de cette fer­me­ture par la direc­tion aca­dé­mique avait pro­vo­qué une levée de bou­cliers, au prin­temps, chez les parents d’é­lèves de Villard-de-Lans et plus lar­ge­ment du pla­teau du Vercors.

Les classes Ulis offrent en effet un ensei­gne­ment spé­cia­lisé et per­son­na­lisé aux élèves en situa­tion de han­di­cap. Une telle déci­sion aurait donc obligé les familles concer­nées à sco­la­ri­ser leurs enfants dans d’autres écoles béné­fi­ciant de ce dis­po­si­tif, comme celle de Sassenage, les contrai­gnant à de longs tra­jets quotidiens.

L’engagement « pri­mor­dial » de la dépu­tée Servane Hugues

Les ser­vices de l’Éducation natio­nale jus­ti­fiaient cette sup­pres­sion par la dimi­nu­tion du nombre d’é­lèves au groupe sco­laire des Laiches. Selon eux, seul un élève était sus­cep­tible d’in­té­grer le dis­po­si­tif Ulis à Villard-de-Lans, à la ren­trée de sep­tembre 2023. Un cal­cul contesté par les parents d’é­lèves, qui s’é­taient mobi­li­sés en écri­vant à la direc­tion aca­dé­mique et en inter­pel­lant, fin mai, la dépu­tée de la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère Servane Hugues2ex-sup­pléante d’Olivier Véran.

« Un de ses col­la­bo­ra­teurs par­le­men­taires nous a tout de suite contac­tés et a arrangé un ren­dez-vous avec elle à leur per­ma­nence par­le­men­taire de Meylan », explique l’APE. « Les échanges ont été très construc­tifs et elle a tout de suite pris attache avec le direc­teur aca­dé­mique », ajoute l’association.

Villard-de-Lans : le dispositif Ulis maintenu à l'école élémentaire

Les parents d’é­lèves de Villard-de-Lans ont inter­pellé la dépu­tée de la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère Servane Hugues (ex-sup­pléante d’Olivier Véran), dont l’in­ter­ven­tion a été déci­sive pour sau­ver le dis­po­si­tif Ulis. © Raphaëlle Lavorel – Place Gre’net

Malgré de mul­tiples relances auprès de la direc­tion aca­dé­mique ou de la mai­rie de Villard-de-Lans, éga­le­ment enga­gée dans ce com­bat – en ini­tiant un cour­rier signé par les maires de la Communauté de com­munes du mas­sif du Vercors -, les parents d’é­lèves n’ont cepen­dant obtenu « aucune réponse offi­cielle de la DSDEN3Direction des ser­vices dépar­te­men­taux de l’Éducation natio­nale », déplorent-ils. Mais les bruits de cou­loir et pre­mières infor­ma­tions offi­cieuses ravi­vaient tou­te­fois leur optimisme.

Sept élèves ins­crits en Ulis à Villard-de-Lans pour la rentrée

Finalement, l’APE a donc contacté à nou­veau le col­la­bo­ra­teur par­le­men­taire de Servane Hugues qui leur a confirmé, le 30 juin, la déci­sion prise la veille par le CDEN. « Notre mobi­li­sa­tion a porté ses fruits », se féli­citent les parents d’é­lèves, qui louent par ailleurs l’en­ga­ge­ment « pri­mor­dial » de la dépu­tée de l’Isère.

Le direc­teur de l’é­cole élé­men­taire des Laiches a donc pu pro­cé­der, à la mi-juillet, aux ins­crip­tions des élèves dans le dis­po­si­tif Ulis pour la ren­trée pro­chaine, à Villard-de-Lans. « Je vous confirme qu’ils seront bien au nombre de sept », pré­cise l’APE aux parents, dans son mail. Avant de rap­pe­ler, dans un cour­rier de remer­cie­ment envoyé à Servane Hugues : « L’existence de ce dis­po­si­tif est vitale pour la vie des familles et pour la lisi­bi­lité de l’école inclu­sive. »

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les parents d'élèves du plateau du Vercors dénoncent la fermeture du dispositif Ulis sur Villard-de-Lans
Les parents d’é­lèves du pla­teau du Vercors dénoncent la fer­me­ture du dis­po­si­tif Ulis sur Villard-de-Lans

FLASH INFO - Comme chaque année, la préparation de la rentrée scolaire suscite inquiétude et incompréhension dans certains établissements. C'est le cas à Villard-de-Lans et Lire plus

UNE Charlie Fert et Sarah Loraux-Chiffard cofondateurs du collectif "à fleur de peau"
Le col­lec­tif À fleur de peau veut créer un lieu d’ac­cueil pour les enfants autistes Asperger

  FOCUS - Mis en lumière par la jeune militante écologiste Greta Thunberg, le syndrome d'Asperger est une forme d'autisme sans déficience intellectuelle très mal prise en Lire plus

ouverture classe supplémentaire Ville de Seyssins
Seyssins : feu vert de l’ins­pec­tion aca­dé­mique pour l’ouverture d’une classe supplémentaire

Les parents d’élèves et les enseignants de l’école élémentaire Blanche-Rochas, à Seyssins, se sont rassemblés jeudi 7 septembre pour réclamer l’ouverture d’une nouvelle classe. Une Lire plus

Les AESH rassemblés devant le rectorat de Grenoble dans le cadre d'une journée de mobilisation nationale
Elèves han­di­ca­pés : les AESH ras­sem­blés devant le rec­to­rat de Grenoble dans le cadre d’une jour­née de mobi­li­sa­tion nationale

EN BREF - Dans le cadre d'une journée nationale de mobilisation des AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap), une trentaine de manifestants se Lire plus

Le personnel enseignant isérois mobilisé contre la loi sur "l'école de la confiance" réuni le 1er juillet devant le rectorat a décidé de nouvelles actions.
Grogne des accom­pa­gnants d’é­lèves en situa­tion de han­di­cap devant le rec­to­rat de Grenoble

FIL INFO – Une centaine d'accompagnants d'élèves en situation de handicap (AESH) et de leurs soutiens ont manifesté devant le rectorat de Grenoble, mercredi 19 Lire plus

Des parents d'enfants handicapés ont manifesté contre les fermetures de places en instituts médico-éducatifs devant les locaux de l'Agence régionale de santé de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Des parents d’en­fants han­di­ca­pés mobi­li­sés contre les fer­me­tures de places dans les IME de l’Isère

FOCUS - Des parents d'enfants handicapés, inquiets de la suppression prochaine de 200 places dans les instituts médico-éducatifs (IME) de l'Isère, se sont rassemblés devant Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !