Actualité

Une partie des élus du groupe Uma au conseil métropolitain extraordinaire de Grenoble-Alpes Métropole, dédié au vote des propositions de la convention citoyenne métropolitaine pour le climat, Grenoble, Alpexpo, vendredi 28 avril 2023 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Zone à faibles émis­sions : les éco­lo­gistes de la Métropole de Grenoble invoquent « un grand plan trans­ports-mobi­lité » en « préalable »

Zone à faibles émis­sions : les éco­lo­gistes de la Métropole de Grenoble invoquent « un grand plan trans­ports-mobi­lité » en « préalable »

EN BREF – C’est à pré­sent autour la Zone à faibles émis­sions (ZFE) que s’é­trillent les groupes de la majo­rité de la Métropole de Grenoble. Une semaine après le conseil métro­po­li­tain du mer­credi 12 juillet 2023, trois groupes de l’exé­cu­tif accusent ainsi les éco­lo­gistes d’un « revi­re­ment à 180 degrés » vis-à-vis de la ZFE pour « ser­vir peut-être [leurs] inté­rêts poli­ti­ciens et élec­to­raux » en vue des séna­to­riales. De quoi ravi­ver les ten­sions dans les rangs. 

Les éco­lo­gistes de la Métropole de Grenoble sont-ils, désor­mais, en faveur d’un report de la Zone à faibles émis­sions (ZFE)? La ques­tion se pose puisque le groupe Uma1Une Métropole d’a­vance dont font par­tie les éco­lo­gistes s’est abs­tenu lors du vote por­tant sur le vœu des com­mu­nistes, mer­credi 13 juillet 2023, en conseil métro­po­li­tain. Un vœu récla­mant jus­te­ment le report de la ZFE, et cela deux jours après l’an­nonce du gou­ver­ne­ment qui ne disait rien d’autre.

Les éco­lo­gistes pré­fèrent par­ler de « préa­lable » plu­tôt que de report

Le groupe EELV Métropole Grenoble revient sur cette abs­ten­tion du groupe Uma dans un com­mu­ni­qué de presse du mer­credi 19 juillet. Ce choix résul­te­rait d’un com­pro­mis entre les dif­fé­rentes sen­si­bi­li­tés au sein du groupe qui compte, certes, des éco­lo­gistes mais aussi des Insoumis, rap­pelle le groupe EELV. Or, les Insoumis sont plu­tôt enclin au report des ZFE.

Des "contrôles pédagogiques" sur la Zone à faible émission élargie à 27 communes de la Métropole

Signalisation d’une zone à faibles émis­sions. © Grenoble-Alpes Métropole

Qu’en est-il donc de la posi­tion des éco­lo­gistes du groupe UMA ? Sont-ils pour ou contre la ZFE ? Ceux-ci répondent à cette ques­tion indi­rec­te­ment en invo­quant, « en préa­lable de la mise en place d’un ZFE », « des alter­na­tives acces­sibles et radi­cales qui accroissent les liber­tés des métro­po­li­tains et métro­po­li­taines, comme un grand plan trans­ports-mobi­li­tés ». Bref, une péri­phrase qui équi­vaut à deman­der, de fait, un report à la ZFE.

L’exécutif soup­çonne Uma de ser­vir « des inté­rêts poli­tiques et électoralistes »

De leur côté, les trois groupes de la majo­rité Actes2Arc des com­munes en tran­si­tions éco­lo­giques et sociales, NMC3Notre Métropole com­mune, et MDES4Métropole, démo­cra­tie, éco­lo­gie et soli­da­rité hos­tiles à tout report de la ZFE ne déco­lèrent pas. Dans un com­mu­ni­qué éga­le­ment en date du 19 juillet, ils dénoncent ainsi une abs­ten­tion « sur­réa­liste » de la part du « groupe écolo­giste dE. Piolle (Uma)».

© Manuel Pavard – Place Gre’net

Et d’en venir à soup­çon­ner le groupe Uma d’a­gir au « ser­vice, peut-être » de ses « inté­rêts poli­ti­ciens et élec­to­raux ». En l’oc­cur­rence, en évi­tant de se fâcher avec les com­mu­nistes à l’ap­proche des séna­to­riales où ils font équipe. « Les urgences d’hier sont mises tem­po­rai­re­ment sous cloche », condamnent les trois groupes de la majo­rité. De quoi remettre de d’huile sur le feu, alors que les ten­sions étaient tout juste retom­bées.

Séverine Cattiaux

Auteur

Une réflexion sur « Zone à faibles émis­sions : les éco­lo­gistes de la Métropole de Grenoble invoquent « un grand plan trans­ports-mobi­lité » en « préalable » »

  1. Les verts sont faciles à com­prendre, constants et pas poli­ti­ciens du tout. Ils vou­laient la ZFE pour sau­ver la pla­nète, et main­te­nant ils sont contre la ZFE pour sau­ver la planète.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Cyrielle Chatelain réélue pré­si­dente du groupe éco­lo­giste à l’Assemblée natio­nale et « pos­sible » can­di­date au perchoir

FLASH INFO - Cyrielle Chatelain a été réélue, mardi 16 juillet 2024, présidente du groupe parlementaire écologiste. Renommé “groupe écologiste et social”, celui-ci intègre les Lire plus

L’élue isé­roise Sophie Romera quitte LFI et rejoint L’Après : « Je suis tou­jours libre, peut-être encore plus insoumise »

FOCUS - Sophie Romera, conseillère départementale et municipale d'opposition de Fontaine, a annoncé, vendredi 12 juillet 2024, son départ de La France insoumise. Elle rejoint Lire plus

Les adjoints Gilles Namur et Margot Belair, Bertrand Raynaud (Alp’Études), Quentin De Neeff ( directeur de projet en mission d’aménagement des espaces publics), Frédéric Cacciali (pour la Sages) et Nathalie Durand (direction de l’urbanisme et de l’aménagement). © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : de nou­veaux espaces publics quar­tier Flaubert pour le trans­for­mer et l’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

FOCUS - À l'occasion d'une visite guidée organisée sur site, la Ville de Grenoble a présenté, le 10 juillet 2024, ce que va devenir le Lire plus

Les livreurs à vélo et des élus prennent la pose devant leur nouveau local situé 8, rue Saint-François à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

FOCUS - La Ville de Grenoble a décidé de mettre gratuitement à disposition des livreurs de repas à vélo un local situé en plein cœur Lire plus

Soixante-dix jeunes Isérois relient Grenoble à Nice à vélo élec­trique pour pro­mou­voir le don du sang

EN BREF - Quelque 70 jeunes Isérois, âgés de 15 à 17 ans, ont pris le départ du projet Grenoble-Nice, vendredi 12 juillet 2024, devant Lire plus

Gazage des pigeons: des associations animalistes annoncent un “happening” devant la mairie de Vienne le 17 juillet
Gazage des pigeons : des asso­cia­tions ani­ma­listes annoncent un “hap­pe­ning” devant la mai­rie de Vienne

FLASH INFO - L'Association justice animaux Savoie (Ajas) et l'association Paris animaux Zoopolis (Paz) annoncent l'organisation d'un “happening” devant l'hôtel de Ville de Vienne, mercredi Lire plus

Flash Info

|

16/07

19h53

|

|

14/07

11h04

|

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

|

04/07

17h13

|

Les plus lus

Culture| Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

Culture| Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

Politique| Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

Agenda

Je partage !